Suis-nous
L'opération "Tous supporters" par l'UNSS L'opération "Tous supporters" par l'UNSS

Fan expérience en France

Apprendre à devenir un “bon supporter”, l’opération proposée par l’UNSS

Apprendre aux jeunes enfants à devenir de “bons” supporters, tel est l’objectif de l’opération “Supporter” proposée par l’UNSS dans plusieurs écoles à Lyon.

Publié

le

En octobre dernier, l’UNSS a lancé l’opération « Supporter ». Un projet éducatif et sportif sur deux années scolaires allant de 2018 à 2020 avec pour objectif d’éduquer les jeunes enfants à être de “bons” supporters.

 

Lancé le 15 octobre dernier par l’UNSS, ce projet original pour éduquer les enfants à devenir de “bons supporters” vise les classes d’écoles primaires mais aussi celles de collèges et de lycées de l’Académie de Lyon.
Réaliser cette opération sur 2 ans n’est pas anodin, la ville de Lyon accueillera la Coupe du Monde de football féminin en 2019 et le Championnat du Monde scolaire de futsal en 2020. Il faut donc préparer la population à vibrer pour ces événements. 

“On pense trop que c’est inné d’être supporter, au contraire ça doit s’apprendre.”

Guy Charlot -Inspecteur/Directeur d’Académie

En quoi consiste cette opération « Supporter » ?

Le but de ce projet est de transmettre aux élèves les valeurs du sport, d’éduquer et d’apprendre à être un “bon” supporter.
Cela arrive, parfois trop souvent dans certaines régions, les comportements inadaptés causant des débordements de supporters sont la crainte d’organisateurs d’événements sportifs. Les adultes dans les stades sont ensuite pris pour exemple par les plus jeunes, qui à leur tour peuvent reproduire le même comportement. 

L’intérêt de ce projet ciblant les populations les plus jeunes est de réduire ces comportements en apportant une éducation et un savoir-être. Ce projet veut remettre le sport et ses valeurs telles que le fair-play au centre de l’attention. Les enfants peuvent donc apprendre à se comporter comme un “bon” supporter mais aussi rencontrer des sportifs de haut niveau afin d’échanger sur la thématique du supporter dans le sport.

“On a besoin de travailler et d’éduquer les jeunes dans leur parcours de supporter.”

Frédérique Jossinet – Directrice du football féminin – FFF

Autre objectif : développer la pratique sportive féminine et par la même occasion le supportérisme des compétitions sportives féminines. Dans l’optique de trouver des solutions pour faire grandir l’affluence des événements sportifs féminins.

Un déroulement en 2 phases

Le projet “Supporter” se déroule en 2 phases : une première nommée « Vis ta vie de Supporter » qui consistera à créer une charte du supporter, à développer la pratique du sport féminin et l’égalité entre homme et femme. Cette phase s’appuie sur la Coupe du Monde de football féminin et a donc débuté en octobre 2018 et se terminera en juillet 2019 après l’événement.

La seconde phase « Supporter du Monde » commencera en octobre 2019 jusqu’en mai 2020 en marge des Championnats du monde scolaire de futsal. Les différentes classes accompagneront les joueurs d’un pays étranger et pourront échanger avec les élèves de cette équipe étrangère.

L'opération "Supporter" en chiffres… (3/3)Et si vous nous rejoigniez dans cette aventure ⚡️ ?

Publiée par Opération "Supporter" sur Mercredi 19 décembre 2018

 

Les classes souhaitant s’intégrer dans ce projet pouvaient transmettre leur candidature jusqu’au 10 décembre 2018. Ce sont au total 105 classes qui se sont pré-inscrites et plus de 2 940 élèves.

Pour accompagner ce projet ambitieux, 45 parrains et 2 ambassadeurs ont rejoint l’opération. Alexandre Lacazette et Camille Abily, 2 personnalités du monde du football qui ont une histoire avec la ville de Lyon (Alexandre Lacazette est né à Lyon et a été formé à l’OL tout comme Camille Abily qui est maintenant coach d’une des équipes de jeunes de l’OL).

Lier éducation et sport est une très bonne façon de faire évoluer les comportements. Les clubs peuvent également agir sur l’éducation de leurs futurs fans. C’est l’une des priorités de Danny Lee à dans la région de Londres qui s’active auprès des plus jeunes supporters. 
Que pensez-vous de ce projet ? Êtes-vous d’accord sur le fait qu’être supporter est inné ou que cela peut s’apprendre ?

Vous avez aimé cet article ?

Sportif et fan de sport, l'ambiance dans les stades m'a toujours passionné. Voir comment un bon match peut devenir une expérience inoubliable grâce à l'ambiance et à l'expérience vécue dans les gradins me donne des frissons. C'est pour vous partager ces émotions que je vous écris.

Fan expérience en France

Le CA Brive offre une plaque collector à ses fans abonnés solidaires

Pour remercier ses fans solidaires qui n’ont pas demandé un remboursement de leur abonnement, le CA Brive a pensé à une petite attention personnalisée.

Publié

le

Fans du CA Brive

Pour remercier ses fans abonnés qui n’ont pas demandé un remboursement de leur abonnement 2019/2020 en raison de l’arrêt du championnat de TOP 14 prématurément, le club de rugby du CA Brive leur offre une petite personnalisation.

 

Après l’annonce de l’arrêt définitif des championnats en France pour la saison 19/20, tous les clubs ont été confrontés au même cas. Comment gérer les abonnements et les remboursements des abonnés ? La majorité des clubs ont souhaité laisser un libre choix et ainsi valoriser la solidarité de leurs fans en leur offrant des avantages. 

Une plaque collector personnalisée sur le siège en tribunes

Le CA Brive a souhaité remercier ses fans n’ayant pas demandé une indemnisation pour leur abonnement en leur offrant une plaque collector sur leur siège. Une plaque sur laquelle sera inscrit leur nom et prénom ainsi qu’un message de remerciement par le club. 

Autre avantage réservé aux fans ayant fait preuve de solidarité envers leur club, une invitation à une soirée exceptionnelle au Stadium lors d’un match entre le CA Brive et le Racing 92. Un moment qui permettra aux fans concernés de découvrir leurs plaques personnalisées. Des animations et jeux en plein air seront également prévus. 

Le club va lancer sa campagne d’abonnement 2020/2021 le 6 juillet prochain. 

La meilleure mascotte de France est à Brive ! 

Le TOP14 a réalisé ces dernières semaines un vote pour élire la mascotte préférée des fans de rugby. Chacune des mascottes était opposé l’une contre l’autre lors des différents tours. Les fans devaient voter sur la plateforme en ligne développée par la LNR myrugby.lnr.fr. Une plateforme qui compte déjà plus de 60 000 membres moins d’un an après son lancement le 19 août 2019. 

C’est donc la mascotte du CA Brive, Zouzou qui a été la plus populaire et la plus appréciée auprès du public. En finale, Zouzou était opposée à Ovalion, la mascotte du Stade Toulousain. 

Un an après avoir remporté le titre de meilleur public de France en 2018/2019 lors de la #NuitDuRugby en novembre 2019, le club obtient cette fois-ci un titre pour sa mascotte. Une belle continuité sur le travail réalisé par le CA Brive en coulisses.

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Suivez-nous

Nouveautés