Suis-nous
Les meilleures annonces de transfert sur le mercato 2020 Les meilleures annonces de transfert sur le mercato 2020

Inspirations & idées

Les annonces de transferts les plus originales du mercato

Humour, originalité, qualité… voici un florilège des meilleures annonces de transferts publiées par les clubs pendant le mercato.

Publié

le

Malgré un mercato chamboulé en raison de la crise sanitaire, de nombreux mouvements ont eu lieu cet été. Comme chaque année, ce sont des annonces de transferts plus originales les unes que les autres que nous avons retrouvées sur les médias sociaux. Voici les meilleures d’entre elles jusqu’ici ! 

Vidéos bien léchées, références culturelles, humour, contenu engageant… il y en a pour tous les goûts :

Des vidéos soignées et travaillées

Élément incontournable d’une communication digitale, la vidéo est ancrée dans la stratégie social media de quasiment tous les clubs. Nous pouvons d’ailleurs observer que ces vidéos sont toujours plus longues et travaillées afin de proposer aux fans un contenu hautement qualitatif. Dans ce mercato estival, trois vidéos sortent du lot dont deux qui viennent de Ligue 1 !

On retrouve tout d’abord le LOSC avec l’annonce de Jonathan David, le plus gros transfert de l’histoire du club.

Pour cette annonce, le jeune buteur canadien est plongé dans une vidéo qui respecte tous les codes d’un film d’action (musique, bruitage, plans, couleurs etc.). Le joueur se présente bien évidemment comme le héros de cette séquence avec des airs de Captain Canada. On vous laisse le constater par vous-même :

Dans le même style que le LOSC, on souligne également le beau travail de l’Olympique de Marseille pour l’annonce de Pape Gueye.

Ici, c’est dans un univers digne de Matrix que la carrière du jeune milieu français est retracée avec un scénario très bien ficelé. Le club phocéen a même eu la bonne idée de créer un code binaire personnalisé pour écrire le nom et prénom du joueur. Le résultat final est totalement réussi !

Pour la troisième vidéo sélectionnée, nous prenons la direction de la Premier League et d’Everton. Les Toffees ont officialisé cette semaine l’arrivée de James Rodriguez en provenance du Real Madrid. L’un des plus gros coups de ce mercato !

Afin d’annoncer ce transfert, le club a dévoilé une vidéo qui prend la forme d’une bande dessinée animée. La carrière et les stats de la star colombienne sont ainsi retracées d’une manière très dynamique avec un bon enchaînement des informations. On notera également la qualité de l’intro, avec la prise de parole du joueur, et aussi de l’outro avec son apparition par-dessus son personnage animé.

De l’originalité et de l’humour

On retourne en Ligue 1 pour la suite de ce best-of avec le Stade de Reims. Habitué à nous proposer du contenu original et décalé pour les grandes annonces, le club rémois nous a de nouveau régalés pendant ce mercato.

Pour annoncer la signature de Valon Berisha, ancien joueur du Red Bull Salzbourg entre 2012 et 2018 (45 buts / 233 matchs), l’équipe social media du SDR a réalisé une déclinaison de la célèbre publicité de Red Bull.
Dans la vidéo créée, les codes publicitaires de la marque de boisson énergisante sont effectivement très bien respectés : animations, dessins, baseline et tonalité. Le contenu final colle ainsi à la ligne éditoriale du club et la viralité est au rendez-vous. Bravo aux Rémois !

Quatrième club de Ligue 1 dans ce florilège, le FC Lorient. C’est dans un court métrage aux allures d’un polar que le club breton a dévoilé l’arrivée de Stéphane Diarra

On se retrouve dans les aventures de @jmPeriscoop56, un fan à l’affût de tous les recrutements lorientais. Le détective en herbe sillonne alors les rues de Lorient pour trouver à tout prix la nouvelle recrue du club. Malgré ses efforts, il est passé de peu à côté du jeune attaquant !

À noter que le FCL a conservé ce format pour annoncer ses autres recrues comme Quentin Boisgard ou Armand Laurienté. Une très bonne idée pour susciter de l’engouement chez les supporters et renforcer le concept.

Toujours dans la catégorie humoristique, nous pouvons également mettre en avant Tottenham. Pour la signature de son nouveau latéral droit Matt Doherty, le club londonien a eu l’audace (ou l’intelligence) de mettre en évidence son ennemi juré : Arsenal.

En effet, la nouvelle recrue du club semble être un véritable fan des Gunners. Ses précédents tweets pro-Arsenal le prouvent. Pour éviter le bad buzz et le désamour des supporters, les Spurs ont eu la bonne idée de faire supprimer ces tweets par le joueur lui-même. Une belle anticipation de la cellule social media de Tottenham !

Enfin et toujours en matière de contenu décalé, on peut souligner le second degré du FC Chamby. Expert dans ce domaine, le Community Manager du club a comme à son habitude surfé sur les grandes tendances. Celle de ce mercato était sans aucun doute Lionel Messi.

Après un faux départ du Barça, le sextuple Ballon d’or a fait couler beaucoup d’encre ces dernières semaines. Une actualité qui n’est pas passée à côté du club de Ligue 2 qui a ainsi pu communiquer avec humour et autodérision.

Références culturelles

Pour cette nouvelle catégorie, nous reprenons la direction de l’Angleterre avec Exeter City, un pensionnaire de League Two (D4 anglaise). Malgré une faible notoriété et un budget communication certainement limité, le club a eu l’idée originale de s’inspirer de Netflix pour annoncer une recrue.

Le club a en effet décidé de rebaptiser la plateforme en son nom : Exeflix. On se retrouve alors sur le compte du coach Matt Taylor qui s’apprête à découvrir le dernier contenu disponible : la présentation de Lewis Page. Avec une vidéo et un concept dans l’air du temps, on apprécie beaucoup ce projet digne d’un club de 1ère ou de 2nd division !

On reste dans l’univers des séries pour la prochaine annonce qui n’est pas des moindres : Kai Havertz. Transfert le plus cher de ce mercato (80M€ + 20 de bonus), le joyaux du football allemand rejoint Chelsea après plusieurs semaines de négociation.

Le club londonien a alors dévoilé en grande pompe une vidéo extrêmement bien travaillée dans laquelle on retrouve une référence à Black Mirror. Effectivement, on peut entendre et voir en intro du film le générique de la série avec le fameux miroir qui se prise. Un joli clin d’œil pour un transfert qui a suscité beaucoup d’intérêt sur la toile !

Avant l’annonce officielle de ce transfert, on notera également le teasing de son compatriote allemand Antonio Rüdiger. Un timing et un format idéal pour annoncer un transfert aussi attendu.

Parlons maintenant de la Jupiler Pro League et du Standard de Liège. Le club belge a récemment officialisé l’arrivée d’un espoir du football africain, l’attaquant congolais Jackson Muleka

Pour célébrer la nouvelle, le Standard a décidé de rendre hommage avec humour aux Jackson les plus célèbres de l’histoire. Michael, Samuel, Phil… toutes les plus grandes références liées à ce nom y passent !

Pour clôturer cette catégorie, nous prenons la direction des années 60 avec la chanson Hey Jude. Ce single des Beatles sorti en 1968 a fait l’objet d’une réédition originale par le Borussia Dortmund.

Afin d’annoncer l’arrivée de Jude Bellingham en provenance de Birmingham, le club allemand a eu la brillante idée de reprendre le titre avec certains de ses joueurs. Une reprise aussi drôle qu’amicale pour accueillir le jeune espoir anglais !

De l’interaction et de l’engagement

Pour cette nouvelle catégorie on retourne à Chelsea. Avec 220M€ dépensés sur le marché des transferts, les Blues réalisent sans aucun doute le mercato le plus colossal d’Europe : Kai Havertz, Timo Werner, Ben Chilwell, Hakim Ziyech ou bien Thiago Silva ont débarqué du côté de Stamford Bridge.

A l’occasion de l’arrivée de la star allemande Timo Werner (95 buts avec Leipzig), le club londonien a cette fois-ci proposer à ses fans un quizz sur le joueur. Neuf questions ont ainsi été posées pour tester leur connaissance sur la nouvelle recrue et mieux la connaître. Un contenu certes moins créatif mais néanmoins simple et efficace pour générer de l’engagement chez sa communauté.

Bonus du mercato : les annonces des départs

Sur le mercato, une arrivé chez l’un provoque nécessairement un départ chez l’autre. L’occasion donc de voir certains clubs saluer et remercier d’anciens joueurs d’une belle manière.

C’est tout d’abord le cas de Man City et plus précisément de son équipementier, PUMA. Afin de rendre hommage à la désormais légende du club David Silva (436 matchs en 10 ans avec City), la marque allemande s’est remémorée toutes les passes décisives réalisées par son égérie à domicile.

Pour cela, elle a disposé pas moins de 65 paires de chaussures sur le terrain de l’Etihad Stadium. Les chaussures étaient ainsi placées à la position exacte des assists effectuées par l’Espagnol. C’est ensuite via des photos que le joueur a pu se replonger dans ses souvenirs chez les Citizens. Une belle opération entre le club et la marque !

Toujours suite au départ de David Silva, Man City a également créé une série de fonds d’écran pour smartphone en hommage au joueur. Un contenu simple mais auquel il fallait penser pour offrir un dernier “cadeau’ aux fans.

On part du côté des Pays-Bas pour notre dernière annonce qui est celle concernant Donny van de Beek. Le jeune international néerlandais a rejoint Manchester United après avoir brillé du côté de l’Ajax Amsterdam.

Pour cette triste nouvelle, le Directeur Général du club hollandais Edwin van der Sar (ancienne star des deux clubs) a rédigé une lettre à destination des fans mancuniens. Un message plein de sincérité qui avait de quoi faire plaisir aux supporters de United mais aussi à ceux de l’Ajax.

C’est terminé pour ce best-of des meilleures annonces du mercato. J’espère que vous avez apprécié ce florilège et qu’il vous donnera des idées pour votre stratégie social media ! N’hésitez pas à nous partager d’autres exemples de contenu sur nos réseaux pour compléter cet article 🙂

Vous avez aimé cet article ?

Chargé de SEO & SEA dans une agence de voyage sportif, je suis un passionné du Sport Digital et de la Fan Experience. Chez Franstriker, j'ai pour objectif de faire grandir le projet et d'écrire de temps en temps sur les activations digitales des uns et des autres dans le monde du sport.

Continuer la lecture
Publicité

Inspirations & idées

Et si le “BAC” des supporters existait ?

Un BAC des supporters pour pouvoir tester la connaissance de la communauté de fans et leur proposer une expérience originale.

Publié

le

Et si le "BAC" des supporters existait-il ?

En réalisant notre veille quotidienne sur les réseaux sociaux des clubs nous sommes tombés sur une vidéo qui nous a inspiré. On vous partage l’idée de BAC des supporters dans cet article. 

 

En cette période de fin d’année scolaire où les étudiants passent leur examens, nous nous sommes amusés à imaginer un concept d’examen ludique pour les fans.  

La vidéo originale de l’OL  

La vidéo qui est à l’origine de notre réflexion est celle que vous pouvez observer ci-dessous. Il s’agit de la vidéo d’annonce de la signature d’un nouveau joueur (Johann Lepenant) au sein de l’Olympique Lyonnais. Dans cette vidéo contextuelle en raison de la période charnière des examens de fin d’année, nous y voyons plusieurs personnes assises dans une salle du Groupama Stadium en train de répondre à un questionnaire sur l’histoire du club.

 

C’est exactement ceci qui nous a mis sur la piste d’une idée que l’on trouve intéressante. 

Et si les clubs lançaient le BAC du supporter ? 

Et si les clubs proposaient chaque année à leurs communautés de fans de passer le bac du supporter du club. Pour évaluer la connaissance de son public sur l’histoire du club mais aussi pour entretenir cet historique et proposer un événement original en fin de saison. L’évaluation qui se déroulerait en présentiel ou à distance pourrait comporter des questions sur la saison en cours et sur l’histoire du club et ses figures emblématiques. Après correction, les participants se verront attribuer une note qui symboliserait l’obtention ou non du diplôme. 

L’évènement serait alors théâtralisé, avec une remise de diplôme “officielle” pour les fans ayant répondus suffisamment de bonnes réponses pour obtenir le précieux graal. La cérémonie de remise pourrait être faite par une personnalité du club pour permettre aux fans diplômés de vivre une expérience pleine de privilèges.

Le diplôme, deviendrait alors un élément que le fan pourrait accrocher à son domicile (comme cette tradition américaine où les diplômes d’études sont affichés sur les murs de la maison) et partager fièrement sur les réseaux sociaux pour revendiquer sa fine connaissance et son sentiment d’appartenance à cette communauté de fans. 
Enfin, l’événement pourrait être proposé chaque année lors de la période de passage des examens scolaires pour garder une certaine cohérence avec le calendrier. Un fan pourrait donc passer le bac du supporter chaque saison s’il le souhaite puisque les questions seront différentes lors de chaque édition. 

Alors que pensez-vous de cette idée de BAC des supporters ?

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Fan expérience en France

Opération Octobre Rose pour le Valence Romans Drôme Rugby

Pour la réception de l’AS Béziers Hérault, le VRDR s’est mis au rose pour soutenir la lutte contre le cancer du sein.

Publié

le

Octobre Rose par le VRDR

Le mois dernier, le Valence Romans Drôme Rugby a mis en place l’opération Octobre Rose lors de la réception de l’AS Béziers Hérault pour le compte de la 7ème journée du championnat de Pro D2 en rugby. Proche des associations locales, le club drômois a notamment organisé une vente aux enchères de maillots de match.

Le vendredi 23 octobre 2020, la lutte contre le cancer du sein était au centre des attentions au stade Georges Pompidou de Valence. Malgré le contexte sanitaire, qui a forcé le club à annuler toutes les animations habituellement prévues, le Valence Romans Drôme Rugby (VRDR) a su organiser un événement complet autour de la thématique Octobre Rose.

Le 23 octobre n’avait pas encore sonné le reconfinement national (il a débuté le 30 octobre) et Valence bénéficiait d’une autorisation d’accueillir jusqu’à 5 000 personnes dans son stade. Un stade qui comptabilise environ 15 000 places et dont le VRDR réalise une affluence moyenne autour 3 à 4 000 spectateurs. Il y avait donc des spectateurs dans le stade pour cet événement.

Un événement Octobre Rose pour la réception de l’AS Béziers Hérault

Pour la 8ème année consécutive, le VRDR s’est mobilisé pour soutenir l’association Agir Contre le Cancer 26 (ACC 26). Lors du dernier match à domicile avant le confinement national, les joueurs ont abandonné leurs maillots habituels en damier, pour revêtir une tenue spéciale avec de nouveaux maillots roses.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Une publication partagée par VRDR Rugby (@vrdrrugby)

Ce soir-là, il n’y avait pas que les maillots qui étaient roses. Le club a aussi développé tout un lot de goodies de couleur rose avec notamment des masques ou des ballons VRDR. Des lots dont les bénéfices ont été entièrement reversés à l’association partenaire.

“L’idée : un événement dans l’événement match.”

Hans Granell, Responsable Marketing du VRDR

Le club a également proposé à ses supporters une récolte de leurs tokens non utilisés. Les tokens sont des jetons échangés contre de l’argent par les supporters au stade. Un système de cashless qui leur permet ensuite d’utiliser cette monnaie officielle et spécifique au club dans les différentes buvettes et points de restaurations de l’enceinte. Ainsi, grâce à des urnes placées à proximité des buvettes, les supporters pouvaient faire don de leurs tokens restants afin d’alimenter la cagnotte pour la lutte contre le cancer.

De nombreuses autres animations étaient également proposées, dans le respect du protocole sanitaire. Parmi elles, un stand autour duquel s’étaient réunis les joueurs au repos pour signer des autographes et faire des photos avec les fans.

Les partenaires apportent leur contribution en participant à une vente aux enchères des maillots de match

Pour soutenir l’association drômoise, le VRDR a mis aux enchères les maillots roses portés par les joueurs durant ce match à thème. Une vente physique et digitale puisque 10 télévisions retransmettaient en direct les enchères dans les 1 600m2 de l’espace partenaire du stade Georges Pompidou.

Une solution que le club a trouvé afin de respecter la distanciation sociale de rigueur et les gestes barrières pour ainsi permettre à l’ensemble des partenaires d’assister et de participer à cette vente de maillots.

Jean-Daniel Desplanches

La vente aux enchères des maillots du VRDR

Les partenaires du club ont également pu assister à une exposition de Marianne Louge, photographe portraitiste et meilleur ouvrier de France, retraçant le parcours de guérison de ces héroïnes du quotidien qui luttent courageusement contre la maladie. L’exposition présente 6 femmes prises en charge par l’Institut du Sein (Ardèche). Ces photos sont issues d’un projet de “Photographie Thérapie“, dans lequel ces femmes ont pu assister à des améliorations de leur image corporelle tout au long de leur lutte contre le cancer. Le projet a permis aux patientes de retrouver leur féminité en les aidant à s’exprimer corporellement.

De 2013 à 2019, l’ensemble de ces événements réalisés par le VRDR ont permis de rapporter près de 28 000 € à l’association ACC 26. Cette année, le club a récolté plus de 21 000€ en une seule soirée. Le précédent record était de 9 500€ sur un seul match. C’est donc une très belle soirée pour le club drômois, qui a reversé la totalité de cette somme à l’association ACC 26 et à destination du Centre Léon Bérard de Lyon, qui lutte activement contre le cancer par des soins, des recherches et des enseignements en cancérologie.

La mascotte du VRDR contribue pleinement à la fan expérience au stade

Si vous êtes un lecteur régulier, vous devez savoir que pour nous, la mascotte est un élément indissociable de la fan experience. Souvent mise en avant dans nos articles, elle est le personnage accessible qui amuse petits et grands, anime le grand public ou les partenaires lors des matchs et des temps faibles.

Au Valence Romans Drôme Rugby, la mascotte représente un tigre. Dénommée Taïka, elle accueille les visiteurs, dès l’ouverture des portes du stade. Pendant le match, elle se déplace dans les tribunes pour rencontrer les supporters et partager quelques photo souvenirs. Cette année, en raison des protocoles et de la bulle sanitaire mise en place autour des joueurs, elle n’a pas accès au bord de pelouse.
Pour ce match sur le thème d’Octobre Rose, la mascotte avait également troquée son habituel maillot noir et blanc pour un maillot rose, comme les joueurs.

Jean-Daniel Desplanches

Taïka animant les tribunes du VRDR

Pendant la rencontre, la mascotte offrait des goodies aux enfants présents tout en s’amusant avec eux. Depuis quelques saisons, elle dispose même de son propre pistolet à propulsion pour envoyer des t-shirts et d’autres goodies à l’effigie du club directement dans les tribunes.
En fin de match, Taïka rejoint l’espace partenaire pour faire l’animation.

Une expérience fan en développement à Valence

Lucas Meysonnat, reporter Fanstriker et étudiant à Kedge Business School, réalise un projet étudiant de développement de la fan experience en coopération avec le VRDR. Il nous en dit plus dans l’épisode #53 de notre podcast Fanstriker.

Les matchs à thèmes sont légions dans le sport lors des rencontres à domicile. Que ce soit des actions engagées comme notre exemple du jour avec le VRDR qui agit pour la lutte contre le cancer du sein ou d’autres actions liées au calendrier comme la Saint-Valentin ou encore Halloween, les fans apprécient les efforts des clubs pour s’accorder avec le calendrier. 

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture