fbpx
Suis-nous
L'expérience fan pour les enfants L'expérience fan pour les enfants

Fan expérience dans le monde

Quelle expérience offrir au stade pour les enfants ?

Quelles actions un club sportif peut-il réaliser pour que l’expérience des enfants en jour de match soit la plus positive possible ?

Publié

le

Qui n’a jamais vu des scènes de liesse collective suite à de grandes victoires sportives ? Que ce soit sur l’avenue des Champs Elysées en 1998 et en 2018 ou à toute autre échelle sur la place du Capitole au lendemain du 20ème titre de champion de France de rugby du Stade Toulousain, ces scènes mêlent petits et grands, hommes et femmes, jeunes et moins jeunes et rendent le sport magique.

 

Il ne fait aucun doute que le sport est une pratique qui fédère, qui lie, qui transporte. C’est une pratique culturelle qui s’adresse à tous, quel que soit l’âge, le sexe, l’origine. Il est important de rappeler que l’activité principale d’une SASP (Société Anonyme Sportive Professionnelle) est l’organisation de spectacles à caractère sportif. De ce fait, la cible potentielle des clubs de sport professionnels est presque infinie. Malheureusement, le fait est que, dans les stades de football notamment, les clubs peinent à faire venir les familles dans les gradins. S’il est facile de faire le lien avec la mauvaise image qui peut être renvoyée par certains supporters qui ne poussent pas les parents à conduire leurs enfants au stade, cela n’est pas une fatalité.
En effet, beaucoup de clubs ont fait le pari d’arriver à faire venir des familles et donc des enfants dans leur stade. L’élargissement du type de public dans les stades a été la conséquence de multiples réflexions autour de l’expérience à offrir à ces nouveaux profils de supporters. Que viennent chercher les enfants (et leurs parents) lorsqu’ils vont dans un stade ? En cette question réside le cœur du casse-tête de ces nombreux clubs désireux d’adapter leur offre à un public plus jeune.

Un goûter d’anniversaire en jour de match pour l’A.S. Nancy Lorraine

Depuis plusieurs saisons, le club lorrain qui évolue actuellement en Domino’s Ligue 2 organise des goûters d’anniversaire pour ses jeunes supporters lors de chaque match à domicile. Le principe est simple : le groupe d’enfants et ses deux accompagnateurs sont reçus avant le match au stade Marcel Picot pour un goûter et une présentation des coulisses du stade. Après l’ouverture des cadeaux, les enfants peuvent alors prendre place dans les gradins pour suivre le match. L’encadrement assuré par des animateurs diplômés rassure les parents et permet aux enfants de profiter de la fête en toute quiétude. La prestation, reconduite depuis plusieurs saisons, semble séduire et permet aux enfants de découvrir ou redécouvrir l’ambiance d’un stade de football.

Cette initiative n’est pas isolée, comme en témoigne notre article sur la Birthday Box du Norwich City FC évoluant en Premier League (D1 Anglaise).  Le club anglais propose à son public de parents d’organiser l’anniversaire de leur enfant (entre 5 et 16 ans) dans une loge dédiée donnant sur la pelouse, la birthday box. Pour un tarif de 565€, l’enfant et ses invités peuvent visiter le stade, accéder au bord de pelouse, voir leur message de joyeux anniversaire sur l’écran géant du stade et sur le programme de match du jour, jouer à la console de jeux, rencontrer la mascotte du club ou encore se restaurer.
Une très bonne idée de ce club pour occuper différemment les espaces hospitalités.

Un groupe d’enfants avec la mascotte de l’ASNL lors d’un anniversaire

Un groupe d’enfants avec la mascotte de l’ASNL lors d’un anniversaire

Un moyen de rendre les enfants acteurs du spectacle avec le challenge Orange Football

Chaque joueur de football en herbe rêve de fouler un jour les pelouses des plus grands stades. Ce rêve est rendu possible chaque week-end depuis plus de 20 ans grâce à une compétition mise en place par Orange et la Ligue 1 Conforama.

Le principe est simple. À la mi-temps de chaque match du championnat de France de première division, deux équipes de U15 évoluants dans des clubs amateurs locaux se rencontrent dans une série de face à face entre un attaquant et un gardien. L’équipe qui marque le plus de buts remporte la partie et les vainqueurs sont départagés au goal average pour participer aux phases finales en fin de saison. Une animation que vous avez très certainement dû apercevoir plusieurs fois lors de vos visites aux matchs de Ligue 1.
Les participants, qui assistent également au match du jour sont projetés sous le feu des projecteurs pendant quelques minutes. Cette expérience unique permet aux jeunes de repartir du stade avec des étoiles pleins les yeux et leur donne envie d’y revenir pour soutenir leur équipe. De plus, il est courant que les équipes professionnelles offrent des places aux écoles de football pour faire venir les enfants au stade.
La combinaison de ces initiatives mises en place par les différents acteurs du sport business a permis au fil des années de voir éclore dans les stades de Ligue 1 Conforama de plus en plus de grands groupes d’enfants encadrés par des bénévoles.

Les deux équipes du Orange Football Challenge au Groupama Stadium le 11/01/19@

Les deux équipes du Orange Football Challenge au Groupama Stadium le 11/01/19

Le Petit Cop par le Stade Toulousain

Autre sport, autre concept. Depuis de nombreuses années, le Stade Toulousain Rugby met à disposition des enfants de 6 à 12 ans une tribune gratuite (sur réservation) pour encourager leurs idoles. S’il y a encore une dizaine d’années la prestation se cantonnait à l’encadrement des enfants par des animateurs présents dans la tribune, aujourd’hui l’offre, toujours gratuite, est plus complète.

Les enfants, accueillis 30 minutes avant le coup d’envoi, participent à différentes animations puis sont invités à chanter pendant la rencontre pour supporter leur équipe. Enfin, à l’issue de la rencontre, trente enfants tirés au sort sont invités à entrer sur le terrain pour réaliser une photo avec les joueurs afin de leur offrir un souvenir physique qu’ils pourront afficher fièrement à la maison.
Cette initiative, unique en son genre, fait depuis sa création le bonheur des participants mais aussi des parents qui peuvent confier leur enfant à l’encadrement et profiter pleinement de la rencontre.

Les enfants du Petit Cop qui posent avec les joueurs au stade Ernest Wallon

Les enfants du Petit Cop qui posent avec les joueurs au stade Ernest Wallon

Donner un rôle aux enfants dans l’organisation du match par le Brentford FC

Pour susciter des vocations, le club de Brentford FC regorge d’idées auprès de ses plus jeunes communautés. Des idées imaginées par Ryan Murrant et ses équipes. Un acteur dynamique sur le sujet l’expérience fan que nous avons interviewé très récemment.
Il y a plusieurs mois, à l’occasion de la rencontre face à Blackburn, une dizaine d’enfants ont pu jouer un rôle spécial dans l’organisation du match du jour.
L’accueil du public, la billetterie, la boutique, l’entretien de la pelouse, le journalisme, la photo, l’animation des réseaux sociaux, l’animation du public avec le speaker et même le coaching et l’intendance de l’équipe, étaient les rôles que ces enfants ont pu occuper avec les adultes en charge de ces postes.

Une idée également réalisée du côté d’un autre club de Londres, Arsenal FC. Depuis plusieurs années, le club réalise les #JGtakeover (Junior Gunners takeover) où des jeunes du Junior club prennent place parmi les différents rôles de l’organisation du match. 

https://twitter.com/Arsenal/status/1176890470636634115?s=20

Et demain, comment faire venir plus d’enfants ?

Nous l’avons vu, plusieurs actions sont réalisées auprès des plus jeunes et de leurs parents pour que ces derniers puissent trouver un épanouissement lors de leur visite au stade.
Nous aimons rappeler le concept de la chaine de fastfood américaine McDonald’s qui avec son célèbre Happy Meal a su convaincre des générations et générations d’enfants de venir manger dans leurs restaurants pour obtenir le jeu caché dans le célèbre menu. Une histoire et un concept qui marquent encore aujourd’hui fortement les adultes qui reproduisent pour beaucoup le schéma avec leur propre enfant.
Une inspiration à prendre donc pour les organisateurs d’événements sportifs.
D’autres idées sont imaginables, telles des offres billetteries spécifiques pour les plus jeunes, des tribunes kids, des diplômes pour les remercier de leur visite, etc.

À travers nos différents exemples cités plus haut, nous observons que les mascottes des clubs jouent un rôle important auprès du jeune public. L’occasion de vous renvoyer vers notre article sur le sujet de la place des mascottes dans le sport et l’entertainment.
Nul doute que pour améliorer l’expérience des enfants dans nos stades les mascottes seront essentielles et leur accessibilité tout autant. Elle représente quelque chose de fort pour ce type de public, entre humain et peluche géant.

Hors stade, mais particulièrement intéressant pour créer du lien avec les plus jeunes, un exemple récent en France avec l’Olympique de Marseille qui en partenariat avec l’académie d’Aix-Marseille, Bourrelier Education et sa fondation a offert un cahier parascolaire “réussir mon année de CM1” à tous les élèves de CM1 de la ville.
Une très bonne idée similaire à celles développées par le FC Metz et le club italien d’Atalanta Bergame avec une peluche de la mascotte offerte à chaque nourrissons.

https://twitter.com/OM_Officiel/status/1175710830148632577?s=20

Le sport est un jeu qui ne requiert souvent pas d’âge et dont les représentations doivent être accessibles à tous. Les enfants ont leur place dans les enceintes sportives, si tenté que les dispositions nécessaires y soient mises en place. Cet article présente une liste non-exhaustive des différentes expériences proposées aux jeunes pousses du sport français mais il existe des dizaines d’autres initiatives qui peuvent donner des idées…

Si vous avez des idées ou des souvenirs d’actions sur cette thématique, n’hésitez pas à les partager avec nous sur les réseaux sociaux.

 

Vous avez aimé cet article ?

Le sport a cette particularité de rassembler les foules. C'est précisément cette raison qui me pousse à me rendre au stade dès que j'en ai l'occasion. Aujourd'hui, l'expérience fan est prépondérante dans le monde de l'Entertainment sportif et je souhaite, au travers de Fanstriker, inspirer ses acteurs en partageant ce que je vis en tant que fan de sport et fan de spectacle.

Fan expérience dans le monde

Des maillots ou des peluches de la mascotte pour les nouveaux nés

Offrir une peluche ou un maillot aux nouveaux-nés de la région ou de la ville, ce sont les idées de plusieurs clubs pour attirer de nouveaux fans.

Publié

le

Certains clubs en France ou à l’étranger ont trouvé de bonnes pratiques pour s’insérer dès le berceau dans la vie de la population locale, auprès des nouveaux nés et des familles. Pour gagner en proximité avec ses fans ou créer des liens avec de futurs fans, voici quelques idées.

 

Pour conserver ou animer sa communauté ou encore l’élargir, certains clubs développent des idées intéressantes. Exemples avec quelques initiatives que nous avons pu observer en France ou à l’étranger. 

Une peluche pour les nouveaux nés en Moselle

Le club de football du FC Metz, qui évolue actuellement en Domino’s Ligue 2 a présenté en janvier 2019 son action séduction auprès de sa communauté locale pour cette année. Accompagnés par le conseil départemental de la Moselle, les Grenats offrent une réplique en peluche de leur mascotte Grayou, un dragon aux couleurs du club. Un moyen pour le FC Metz de fidéliser dès les enfants dès le plus jeune âge.
La peluche de la mascotte a été offerte en guise de bienvenue à 12 000 enfants pour un coût avoisinant les 70 000 euros.
L’annonce s’est faite dans une très belle vidéo à découvrir ci-dessous. Ainsi, chaque nouveau né mosellan s’est vu offrir une peluche Grayou.

Même si elle touche les enfants, cette opération séduction s’adresse surtout aux parents en leur démontrant une preuve d’estime et d’affection. Les enfants pourront également créer un lien fort avec cette peluche si celle-ci en devient le doudou tant adoré des plus petits. Et vous savez comme nous l’importance d’un tel objet dans l’esprit d’un enfant qui deviendra ensuite un adulte. Un souvenir qui restera gravé à jamais dans la tête d’un futur supporter grenat.

On espère qu’un jour ils deviendront des spectateurs avertis et passionnés du FC Metz.

Bernard Serin, le président du FC Metz

 

 

Tous les parents ont reçu un courrier de la part du département de la Moselle et du FC Metz souhaitant ainsi la bienvenue aux nouveaux-nés. Chaque parent pouvait ensuite chercher la peluche dans l’un des huit sites possibles dans la région.

Pour les personnes qui ne sont pas concernés par la naissance d’un enfant dans la région, la peluche de Grayou est également en vente en deux tailles (25cm et 35cm). Elle est vendu entre 18,90€ et 27,90€ sur la boutique en ligne du club et dans la boutique officielle du Stade Saint-Symphorien.

Un maillot distribué à chaque naissance à Bergame

À Bergame en Italie, le club de la ville, l’Atalanta Bergame, offre (encore aujourd’hui) un maillot du club à tous les nouveaux-nés de la ville. Et cela depuis 2010 !
Le packaging de ce maillot montre une cigogne qui porte un bébé dans un tissu aux couleurs du club. Chaque boite est personnalisée pour un garçon (Atalantino nato) ou pour une fille (Atalantina nata).

C’est le président du club Antonio Percassi qui a lancé cette initiative en décembre 2010 dans le but de convaincre et séduire les parents mais aussi d’inciter les enfants à devenir de futurs fans du club. Le président explique également que la proximité de la ville de Bergame avec Milan (seulement 1 heure de route sépare les deux villes) ne facilite pas le recrutement de nouveaux fans. Beaucoup peuvent faire les quelques kilomètres nécessaires pour aller encourager les milanais. Cette action est donc pour le club italien un moyen de contrer la proximité et la tentation vers le grand club de Milan en créant un lien affectif avec sa communauté.

Une façon donc pour le club de créer un lien plus fort avec la famille en étant présent dans des moments importants de leur vie et ainsi de recruter dès le plus jeune âge de futurs supporters, comme à Metz.

Les Newborn Fan clubs (fans clubs pour bébés) à l’étranger 

Au Chicago comme dans plusieurs franchises aux États-Unis, il a est ou a été possibles pour certains fans de profiter des Newborn Fan Clubs. Comme pour la franchise de baseball des Chicago Cubs qui propose à ses fans de commander un kit de bienvenue composé d’un certificatde naissance personnalisé au nom du bébé (encadré dans un cadre avec le logo des Cubs) qui atteste de l’arrivée d’un nouveau fan de la franchise, d’un bonnet et d’un body avec la mention “Rookie of the Year” ainsi qu’un tableau qui présente le Wrigley Field, l’enceinte des Cubs avec là encore une personnalisation avec les nom, prénom, taille, poids et heure de naissance du bébé. 

Une offre intéressante qui est actuellement mise en arrêt provisoirement à l’heure où nous écrivons cet article en raison de l’épidémie de Covid-19. 

Toujours aux États-Unis mais cette fois-ci à Minnesota où les Minnesota Vikings proposent de rejoindre leur Vikings Newborn Fan Club. Un fan club gratuit qui en échange de l’inscription en ligne offre sous une semaine un certificat de naissance digital et personnalisé aux couleurs des Vikings. Mais aussi à un programme de fidélité avec une newsletter prodiguant des conseils pour les parents, offrant des occasions de gagner des cadeaux, des accès pour des événements spécifiques… Chaque trimestre, les Vikings mettent un objet à gagner par les membres de ce programme. Pour ce trimestre, il s’agit d’un tour de cou de voyage. 

Plusieurs tweets montrent également que la franchise des Vikings, en accord avec des hôpitaux partenaires offrent des couverture aux bébés qui sont nés le jour d’un match des Minnesota Vikings. Une information à vérifier plus en détail donc mais qui parait-être une bonne idée. 

D’autres idées émergent dans plusieurs clubs dans le monde. La plus commune est probablement les collections pour bébés disponibles dans les différentes offres merchandising des clubs. 
Une chose est certaine, en s’intéressant aux premiers jours d’un nouveau né, c’est une famille que le club touche. Une opportunité de s’associer à un instant de bonheur intense pour les personnes concernées et ainsi créer un lien fort et positif. 
Ces actions peuvent être des actions à long terme dans le but de faire grandir sa communauté de fans et donc son public. 

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Nouveautés