Suis-nous
Le scoreboard au Prudential Center Le scoreboard au Prudential Center

Fan expérience aux Etats-Unis

Top 10 des meilleures activations vues dans les stades aux USA

Top 10 des activations fan experience vues dans les stades aux États-Unis : réalité virtuelle, vidéo, nuitée dans un stade…

Publié

le

Animations technologiques, simples divertissements ou souvenirs numériques, les États-Unis proposent au sein de ses stades et arenas des activations Fan Experience toujours plus inédites. Top 10 des activations que nous avons apprécié le plus. 

 

Entrons dans le top 10 des activations vues dans les stades aux États-Unis. Ce classement est une sélection réalisée par la rédaction Fanstriker sans référence à un classement “officiel” déjà existant et établi avec des critères subjectifs de la rédaction.
Vous êtes prêts ? Commençons par la 10ème animation que nous avons le plus apprécié.

Activation 10

Pour la nouvelle saison de MLB 2018, la franchise des New York Yankees a présenté un nouveau concept original à ses fans leur permettant de personnaliser leur bière ou leur café courant mars 2018. En effet, conçue par Beer Ripples, la « Pinstripe Pilsner » offre l’occasion d’imprimer n’importe quel motif sur la mousse de la boisson (excepté la tête des joueurs). Du visage du supporter au logo du club en passant par un petit message sympa les fans vont pouvoir laisser parler leur imagination. Une activation exclusive aux USA. En France, le FC Nantes a déjà profité de la restauration pour offrir une expérience à ses supporters lors du dernier match de la saison.

Activation 9

Le maillot connecté de Nike pour les fans de NBA

Il y a un peu plus d’un an, en septembre 2017, à l’occasion de la signature de leur nouveau partenariat, la NBA et Nike ont dévoilé leur nouveau maillot connecté « Nike NBA Jersey avec NikeConnect ». Le concept est très simple, un fan achète un maillot connecté (90€ le replica, 170€ l’authentique), il a juste à placer son smartphone sur le logo NikeConnect situé sur l’étiquette de son maillot. Cela renvoie directement sur la page Nike et l’expérience propose de gagner de nombreux cadeaux pendant les matchs, des billets de match, ainsi que des contenus exclusifs. Ainsi, un fan pourra accéder au contenu et aux offres sur les produits du joueur qu’il aura floqué sur son maillot. Ce maillot connecté enrichit l’expérience des fans, qui pour l’achat d’un simple maillot peuvent se retrouver en tribune gratuitement le week-end suivant.
Cela rappelle et soutient les propos qu’avait tenu Guillaume Payen (Intersport) lors de notre interview, concernant le rôle à jouer des marques vis à vis des spectateurs. Intéressant.

Le nouveau maillot connectée de Nike pour les fans de NBA

Activation 8

Télécharger gratuitement les photos de vos plus belles réactions pendant un match avec Fanpics

Fanpics a mis en place des caméras hyper-rapides, installées à divers endroits de l’arène, capables de prendre 1 million de photos durant un match.
Ce produit, lancé en novembre 2017, prend en selfie les réactions de plusieurs fans au cours d’une même action de jeu, puis place les photos sur l’application Fanpics afin que chacun puisse venir les consulter gratuitement. L’occasion pour eux de repartir avec un super souvenir de leur soirée, que ce soit des photos de joie, de rire ou de déception. Au final, la photo (souvenir), tout comme la vidéo (avec 15SOF) font toujours plaisir. Cette activation a été mise en place dans des salles omnisports telles que le Staples Center (Los Angeles) ou la Viejas Arena (San Diego), mais aussi dans des stades de football de MLS, comme celui de Los Angeles Galaxy.

 

Activation 7

Des fans, piégés, se retrouvent face à face avec la vraie Stanley Cup !

En mars 2017, à l’occasion des 125 ans de la Stanley Cup, la NHL a décidé de faire vivre une expérience unique à plusieurs passionnés de hockey. Devant la PPG Paints Arena des Pittsburgh Penguins, un container a été mis en place au sein duquel était présente une expérience de réalité virtuelle sur l’histoire du célèbre trophée. Les fans ont alors pris place autour d’une table, casque VR sur la tête, avant de rejoindre le virtuel. Plongés dans leur animation, ils ne se sont pas rendus compte que la véritable Stanley Cup avait été posée juste devant eux. C’est au moment d’enlever les casques que les piégés ont réalisé ce qui leur arrivait. Une expérience forte en émotion comme en témoigne la vidéo, que les 91 fans ne sont pas prêts d’oublier. L’objectif est de porter une attention à ses fans en tentant de les surprendre, ce qui pour le coup a été parfaitement réussi.

 

Activation 6

Data, réalité virtuelle, effets spéciaux : le nouveau mode de consommation des matchs chez les Clippers de Los Angeles

Emmenés par un président passionné de technologie et d’innovation du nom de Steve Ballmer, les Los Angeles Clippers ont annoncé, en ce début de saison de NBA (octobre 2018), une nouvelle qui a sûrement fait frémir l’ensemble des fans des Clippers.
En effet, le club a annoncé le lancement de CourtVision en s’associant à Second Spectrum, une entreprise concentrée sur le développement des technologies, de la data et de la réalité virtuelle dans l’industrie du sport. Cet union aura pour objectif de développer et de proposer aux fans de Los Angeles, un nouveau moyen de consommation du match. Grâce à CourtVision, le fan aura la possibilité d’accéder, par le biais de l’application mobile Fox Sports, à de la data, comme la probabilité d’un shoot des joueurs au cours d’une action de jeu, à des effets spéciaux qui seront intégrés sur les images du match et même à de la réalité virtuelle. À la croisée des chemins entre sport et technologie, cette Fan Expérience risque de séduire de nombreux spectateurs et supporters au coeur du continent américain. En France, l’expérience multi-écrans a fait son apparition notamment avec VOGO Sport le 25 mai 2018, lors d’une rencontre d’une rencontre entre l’ASVEL et Le Mans.

La nouvelle experience fan proposée par Les Los Angeles Clippers à leurs fans grâce à Court Vision

Activation 5

Garder un souvenir vidéo de son passage sur l’écran géant grâce à « 15 Second Of Fame »

Qui n’a jamais espéré passer sur l’écran géant d’un stade ou d’une arène ? Et si en plus d’être devenu célèbre, auprès des 20 000 spectateurs de la salle, le temps de quelques secondes, vous repartiez avec une vidéo souvenir de votre performance ? Vos meilleurs pas de danse lors d’une Dance Cam, votre plus beau bisous lors d’une kiss cam ou même le passage de votre enfant sur l’écran géant. En NBA, les Cleveland Cavaliers et le Miami Heat ont fait appel à « 15 Seconds Of Fame » pour offrir à leur spectateur un souvenir vidéo de leurs secondes de popularité. La technologie fonctionne grâce à la reconnaissance faciale. Il suffit au fan de se prendre en selfie avec l’application mobile gratuite, et chacun de ses passages lui seront envoyés directement sur son mobile. Un concept lancé fin 2016, et qui vient nous rappeler celui de l’émoji Cam.

Un souvenir vidéo du passage des spectateurs sur l’écran géant grâce à « 15 Second Of Fame »

Activation 4

Le plus grand scoreboard installé dans une Arena au monde se trouve au Prudential Center (New Jersey Devils)

C’est un record du monde. En installant dans leur Prudential Center cette technologie de près de 3000m2 de surface cumulée, les New Jersey Devils ont battu le record du plus grand scoreboard installé dans une Arena au monde début octobre ! Décomposé en 4 écrans géants, ce bijoux technologique conçu par Trans-Lux pèse 40 tonnes, mesure 18 mètres de largeur pour 11 mètres de haut, et contient 29 610 024 pixels. Un véritable coeur connecté au milieu d’une salle. De quoi offrir une expérience unique au monde aux 16 514 fans de hockey (18 711 au basketball) dans l’une des arènes multi-fonctionnelles et ultramodernes les plus prisées des USA.
De quoi renforcer également le lien entre la connectivité des enceintes sportives et la Fan Experience.

Le scoreboard au Prudential CenterMurdochEngineering

Le scoreboard au Prudential Center

Activation 3

1,99$ pour voir le Money-Time d’un match de basket de NBA sur son mobile

Imaginez. On est dans le 4ème quart-temps. Le score est très serré. Dans la salle le suspense est à son comble. Pour un fan de sport et de spectacle, c’est l’exemple typique de la fin de match à ne surtout pas louper si l’on veut vivre des émotions fortes. Alors seriez-vous prêt à débourser 1,99$ pour vivre cette expérience ?
La NBA l’a rendu possible ! Lancé début 2018 (testée au prix de 1$), cette nouvelle forme de pey-per-view dédiée aux fins de match, permet aux consommateurs de recevoir une notification push sur son mobile et ainsi de se payer la fin du match. La Fan Expérience est totale, la Ligue touche de nouveaux consommateurs et génèrent des profits supplémentaires, pendant que le spectateur qui n’a pas eu le temps de voir le match peut tout de même s’en payer un petit bout. Un bon consensus, tout le monde est ravi ! Avec cette innovation qui répond à un besoin des fans, on assiste au passage d’un forfait à la saison, à un forfait au match, à un forfait au Money-Time.
Parfois, les franchises vont encore plus loin, notamment les Golden State Warriors et leur vente de billets sans accès aux tribunes

Activation 2

Quand Voke VR invite le spectacle sportif dans votre salon grâce à son casque de réalité virtuelle stéréoscopique

Depuis plusieurs années désormais, la société Voke VR, a affirmé son positionnement d’acteur à part entière du sport et de son spectacle. Et plus particulièrement, de sa mise en scène notamment avec sa nouvelle conception : une technologie de réalité virtuelle stéréoscopique. Imaginée, conçue puis ajustée en fonction des besoins, cette nouvelle technologie de VR plonge les fans au coeur de l’action. Il leur suffit via l’application Voke de se connecter avec leur smartphone, leur tablette ou leur ordinateur et de brancher le casque VR sur leur support. Une fois que tout est mis en place, le fan assiste au spectacle sportif en direct comme s’il était au stade. Grâce (généralement) aux 12 caméras installées dans le stade, le spectateur peut voir le match avec une vue panoramique à 360°, et sélectionner les actions de son choix sous presque tous les angles du terrain.
Une expérience immersive et exceptionnelle qui permet au fan de regarder ce qu’il veut, quand il le veut et de la manière qu’il le souhaite. Cette nouvelle Fan Expérience qui naît et grandit depuis fin 2016, a déjà été testée lors de match de NBA et de NFL.
De son côté, début 2017, Manchester City avait également proposé un tel service de réalité virtuelle à tous ses fans.

L’expérience de réalité virtuelle grâce aux technologies de Voke VR@iqglobal

L’expérience de réalité virtuelle grâce aux technologies de Voke VR

Activation 1

L’incroyable « BasketballSuite » et son package associé proposé par Booking dans l’Arena du Miami Heat

De nos jours, la nuit dans un stade n’est-t-elle pas l’une des Fan Expérience les plus abouties ?
Mais si maintenant, outre cette nuit insolite dans la « BasketballSuite » de 69 mètres carrés, qui devient une activation de plus en plus répandue, votre soirée débutait par une visite de l’American Airlines Arena à Miami, suivi d’un diner au Lounge. Puis que l’on vous offre la possibilité d’être à quelques mètres des joueurs durant leur échauffement et ensuite de rencontrer une légende du basket à la mi-temps avant de shooter quelques lancers-francs à la fin du match sur le parquet du Heat. Et qu’enfin après en avoir eu plein les yeux, on vous offrait votre photo souvenir avec le trophée Larry O’Brien. Et encore, avant d’aller dormir, vous pourriez profiter d’un film sur l’écran géant de la salle. Ne serait-ce pas le point d’orgue de l’expérience spectateur ?
Cette activation incroyable a été commercialisée par Booking au prix de 1 500$ (1 209€) pour la première fois le 8 mars 2018.

Autre exemple similaire avec Airbnb et Audi qui ont permis à une famille de dormir au sein du stade du Bayern Munich, l’Allianz Arena.

 

La « Basketball Suite » proposée par Booking au sein de l’Arena du Miami Heat

Et vous, comment trouvez-vous ces activations ?
Aussi diversifiées soient-elles, celles-ci sont la preuve que la Fan Experience est un sujet central au sein des franchises aux USA. Beaucoup plus développées qu’en Europe, ces innovations doivent être une source d’inspiration pour tous les clubs et structures du sport en France ou en Europe.
N’hésitez pas à réagir dans les commentaires pour nous dire celles qui vous ont le plus surprises et enthousiasmées, ainsi que vos propres idées en terme de Fan Expérience ! C’est toujours un plaisir de partager nos inspirations communes. 

Poursuivez la lecture sur cette thématique

Vous avez aimé cet article ?

Fan inconditionnel du sport spectacle et de l’événementiel, je suis convaincu que le sport détient cette capacité à rassembler en un même lieu et que son spectacle procure des émotions uniques. Avec Fan Striker, mon objectif est de vous faire vivre, par le biais de nos articles, ce que nous aurons vécu au préalable dans les stades.

Continuer la lecture
Publicité

Fan expérience aux Etats-Unis

La MLB a délocalisé un match dans un champ de maïs

La MLB a délocalisé un match dans un lieu unique dans l’Iwoa, sur le lieu de tournage du film mythique Field of Dreams.

Publié

le

Le match Field of dreams de la MLB

En quête de nouveaux fans, la MLB a délocalisé le match entre les Yankees et les White Sox dans un lieu unique à Dyersville dans l’Iwoa, là où a été tourné le film mythique Field of Dreams sorti en 1989. L’événement a réussi à capter l’intérêt des fans en attente d’un nouveau souffle de la part de la ligue.

 

La MLB doit faire face au dynamisme des autres ligues

De toutes les ligues sportives du monde, la MLB demeure la plus ancienne encore en activité. Établie en 1903 à la suite de la fusion entre la National League et l’American League, cette institution illustre clairement le rêve américain, au même titre que les drive-ins et la route 66. Pourtant, à l’ère d’une consommation audiovisuelle en perpétuelle évolution et d’une pandémie internationale qui a frappé tous les pans de la société, l’intérêt des familles américaines pour les pitchers et les catchers semble s’effriter. La jeune génération juge en effet les matchs ennuyeux et trop longs (3 heures et 8 minutes en moyenne), les franchises sont concentrées dans 18 États seulement, tandis que le baseball peine encore à s’exporter à l’international malgré le succès de la tournée londonienne en 2019.

Face aux dynamiques des ligues rivales que sont la NFL et la NBA, le commissionner Rob Manfred se voit régulièrement critiqué pour son manque d’initiatives. Si plusieurs idées émergent, telles que des diffusions sur Facebook et Youtube, la publication d’un mode de jeu sur Minecraft ou l’unification des règles entre la National League et de l’American League, il est néanmoins difficile de satisfaire en même temps toutes les parties prenantes : fans, joueurs, propriétaires, et diffuseurs. Entre des souvenirs prospères et un avenir incertain, comment renouveler une ligue ancrée dans ses traditions ?

Un film iconique pour les fans de Baseball

Avec Kevin Costner en tête d’affiche, le film Field of Dreams conquiert le cœur de l’Amérique en 1989. Dans ce long-métrage adapté d’une nouvelle de W.P. Kinsella, l’acteur entend une mystérieuse voix qui le pousse à construire lui-même un terrain de baseball au beau milieu d’un champ de maïs. Au gré des péripéties, le personnage de fermier qu’il interprète va obtenir sa rédemption aux côtés d’Amy Madigan, Ray Liotta et Burt Lancaster. Au total, le film est resté à l’affiche pendant plus de huit mois avant d’être nominé aux Oscars l’année suivante. Au prisme du décor rural et du soupçon de magie porté à l’écran, Field of Dreams représente encore aujourd’hui la quintessence de la société américaine, toujours accompagnée d’un gant de baseball à la main.

 

Dans le cadre de son partenariat avec la compagnie d’assurance Geico, la MLB a donc décidé de réinterpréter le film mythique à la façon d’un sequel (la suite d’une œuvre). Ainsi, la ligue a programmé en 2019 un match de saison régulière à proximité du terrain utilisé pendant le tournage. Suite au chamboulement du calendrier lié à l’épidémie de Covid-19, l’événement a été reporté d’un an pour se tenir finalement le 12 août dernier. Ce sont donc les deux prestigieuses équipes des New York Yankees et des Chicago White Sox qui ont débarqué à Dyersville, une ville comptant 4.000 habitants, pour le plus grand bonheur des autochtones. En effet, seuls les résidents de l’Iowa ont été autorisés à acheter l’un des 8.000 billets mis en vente entre 1.014 et 2.133 dollars, et jusqu’à 4.200$ à la revente sur la plateforme Seatgeek.

Des animations et un décor atypique pour une rencontre de baseball

Avant la rencontre, différentes activités ont été proposées au public, à commencer par un champ de maïs transformé en labyrinthe. Le terrain original ainsi que la maison du film se sont transformés en musée pour faire naître un sentiment de nostalgie chez le visiteur, qui pouvait aussi survoler la propriété depuis des montgolfières. En plus d’une boutique souvenirs et de stands de restaurations, un mur d’échange de cartes de baseball a invité les collectionneurs à comparer leurs pièces fétiches. Enfin, à 150 mètres de là, un second terrain temporaire a donc été installé pour répondre aux normes actuelles de la MLB tout en reprenant le design iconique du Comiskey Park, le stade des White Sox de 1910 à 1990.

Le mur d'échanges de cartes de baseball lors du match Field of Dreams de la MLBMLB

Le mur d’échanges de cartes de baseball lors du match Field of Dreams de la MLB

En préambule du premier pitch, l’acteur du film, Kevin Costner est apparu au milieu des épis de maïs, une balle à la main, avant d’entamer un discours d’introduction au milieu du terrain. Derrière lui, les joueurs des deux équipes sont apparus dans des tenues spéciales imaginées pour l’occasion. Puis, Maddie Pope, native de l’Iowa et lauréate d’American Idol en 2018, a entonné le traditionnel hymne américain. En plus du public présent, ce sont pas moins de 5,9 millions de téléspectateurs qui ont zappé sur la chaîne Fox, ainsi que sur Fox Deportes pour les hispanophones, au début de rencontre : un record historique pour la chaîne, et une première depuis 2005 pour un match de saison régulière. Chacun a donc profité d’une production ambitieuse réalisée grâce à 36 caméras et plusieurs drones pour surplomber l’enceinte.

 

La MLB vient conforter sa place dans le cœur de la middle class américaine

Côté terrain, le spectacle a été à la hauteur de l’événement puisque les White Sox l’ont emporté à la toute fin de la neuvième manche après un home run de Tim Anderson. Pour satisfaire les fans encore déçus d’avoir manqué le show, des billets commémoratifs sont disponibles à la vente et le terrain est devenu jouable sur le jeu MLB The Show 21 depuis une récente mise à jour. La plateforme de streaming Peacock a quant à elle annoncé la production d’une série basée sur le film et écrite par Mike Schur, scénariste de The Office et Brooklyn Nine-Nine.

 

À la façon d’un Kevin Costner qui entend des voix, la MLB a su se lancer dans un pari fou en organisant le premier match de son histoire dans l’État de l’Iowa. Cette décision vient conforter sa place dans le cœur de la middle class américaine, adepte de valeurs telles que l’espoir et la persévérance. En plus de se rapprocher géographiquement des fans éloignés des stades, la délocalisation insolite de la rencontre a aussi permis à la ligue de créer l’événement au sein de son calendrier traditionnel. Face à ce succès populaire, la MLB a d’ores et déjà annoncé le renouvellement de l’opération, à savoir un match prévu le 10 août 2022 entre les Cincinnati Reds et les Chicago Cubs pour le #MLBatFieldofDreams.

Article précédent
Poursuivez la lecture sur cette thématique

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Fan expérience aux Etats-Unis

Pour le #KobyDay, les Lakers ont offert des cadeaux aux nouveaux-nés

Pour le #KobeDay, la franchise des Lakers a offert des cadeaux aux nouveaux-nés dans un hôpital de Los Angeles. 

Publié

le

Pour le #KobyDay, les Lakers ont offert des cadeaux aux nouveaux-nés

Pour le #KobeDay, le jour commémoratif de la disparition de Kobe Bryant, les Lakers et UCLA Mattel Childrens ont offert des cadeaux aux enfants nés autour de ce 24 août. 

 

La date du 24 août (24/08) a été choisie pour le #KobeDay, pour commémorer la mémoire du légendaire joueur de basketball Kobe Bryant car ces chiffres correspondent aux deux numéros que Bryant a porté durant ses 20 années de joueurs NBA. Il est par ailleurs le premier joueur NBA de l’histoire a avoir deux maillots (deux numéros) retirés dans la même équipe.
De multiples attentions ont été réalisées cette journée mais l’une d’elles a particulièrement retenu notre attention. 

Des cadeaux pour les nouveaux-nés à l’hôpital 

Pour ce #KobeDay, la franchise des Lakers, ex-équipe de Bryant, a offert des cadeaux aux enfants nés récemment à l’hôpital UCLA Mattel Childrens de Los Angeles. 
Ainsi, chaque bébé né autour ce 24/08 a reçu un kit aux couleurs des Lakers marqué des numéros 8 et 24. 

 

 

À la maternité, les parents se sont vu remettre une carte personnalisée de l’identité du nouveau né, de la date de sa naissance, avec un message des Lakers. Accompagné de 3 t-shirts, un bonnet et une couverture pour nourrisson.

Un beau geste qui nous rappelle les actions réalisées du côté du FC Metz et de l’Atalanta Bergame en Italie pour créer du lien avec de futurs fans dès le berceau. 

Poursuivez la lecture sur cette thématique

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture