Suis-nous
La Guest Experience de l'OM avec Julien Di Napoli La Guest Experience de l'OM avec Julien Di Napoli

Podcast

Comment l’OM s’est glissé sur le podium du classement des animations de la LFP ?

Comment l’OM a réussi à améliorer sa fan experience ? C’est le sujet de notre podcast avec Julien Di Napoli, Head of Guest Experience. 

Publié

le

L’Olympique de Marseille est passé de la 14ème place au classement des tribunes l’année dernière à la 4ème cette année. Dans le cadre de l’étude menée par la LFP et l’Institut de recherche Nielsen en mars dernier, le club phocéen s’est même hissé au 3ème rang en matière de satisfaction des supporters sur les animations.

Comment les Olympiens ont réussi à améliorer leur fan experience dans leur stade l’Orange Vélodrome pour garantir la satisfaction des spectateurs ? C’est le sujet de la partie 1 de notre podcast avec Julien Di Napoli, Head of Guest Experience à l’Olympique de Marseille.

La création d’un pôle guest experience

L’Olympique de Marseille a récemment repensé son offre fan experience en la renommant guest experience. La notion de fan experience est centrée sur les fans et les supporters. À l’OM, le pôle guest experience vise à offrir un moment mémorable à chaque personne qui entre dans le Vélodrome : spectateurs comme prestataires.

“Au niveau de la satisfaction des spectateurs, on estime que les voyants sont au vert.”

Julien Di Napoli – Head of Guest Experience à l’Olympique de Marseille.

Les sujets d’accessibilité au stade et de digitalisation sont au coeur des préoccupations de l’équipe de Julien. L’objectif pour ce pôle est que l’expérience proposée soit à 360°. “Aujourd’hui, on a une réflexion plus globale. On réfléchit à l’expérience du spectateur à partir du moment où il achète son billet jusqu’au moment où il rentre chez lui” nous explique Julien.

Une expérience ancrée dans la culture régionale

L’ancrage de l’Olympique de Marseille en région PACA n’est plus à prouver. Dans sa guest experience, le club s’efforce d’adapter son offre au public en revisitant certains classiques. Par exemple, la Dance Cam est devenue la Mia Cam à l’Orange Vélodrome en référence au célèbre groupe de Rap phocéen, IAM.

Découvrez dans ce nouveau podcast la stratégie guest experience de l’OM en détail avec Julien Di Napoli. Bonne écoute.

Pour en savoir sur les sujets mentionnés pendant ce podcast : FDJ ParionsSport au plus près des supporters de l’OM.

Dans la prochaine partie de notre interview de Julien Di Napoli, nous discuterons de ce que l’OM nous réserve pour la reprise de la Ligue 1. Nous aborderons également le retour de l’Olympique de Marseille en Ligue des Champions et la manière dont un stade se prépare pour une telle compétition.

Retrouvez tous les épisodes de notre podcast en cliquant ici.

Vous avez aimé cet article ?

I am a finance and entertainment student excited by the idea of enhancing entertainment experiences thanks to numbers and technology.

Continuer la lecture
Publicité

Podcast

Adrien Bailleul “La stratégie de marque, plus importante que l’activation”

Comment doit être la balance entre la stratégie de la marque et les activations lors d’un partenariat de sponsoring ?

Publié

le

Adrien Bailleul "La stratégie de marque, plus importante que l'activation"

Dans cet épisode n°99 du podcast Fanstriker nous évoquons la stratégie de la marque et les activations avec Adrien Bailleul qui occupe le poste de Brand Services & Activation Director au sein de l’agence Sportfive. 

 

Un podcast que vous pouvez écouter ci-dessous ou sur votre plateforme audio favorite (Spotify, Apple, etc.) et également en vidéo sur notre chaine Youtube

Résumé de l’épisode

Cela fait plus de 10 ans qu’Adrien évolue dans le secteur du sport chez Sportfive après une première expérience au Paris Saint-Germain. Il a débuté au sein de l’agence sur les problématiques de sponsoring et d’hospitalités avec l’OGC Nice et l’Olympique Lyonnais. Il explique avoir vu l’avant et l’après Euro 2016 avec la construction de nouvelles enceintes (Allianz Riviera à Nice, Groupama Stadium à Lyon entre autres). Il a compris à cette époque que les marques avaient aussi un rôle à jouer sur l’expérience du public dans le stade. 

Pendant une trentaine de minutes, nous parlons de stratégie de marque et d’activations en s’appuyant sur quelques cas concrets, dont le précédent partenariat entre la marque Hyundai et l’Olympique Lyonnais sur lequel Adrien a pu travailler et plus récemment sur l’opération entre le TOP 14 et Brico Dépôt. Il nous livre quelques insights de ces opérations. 

Brico Dépôt recherche le plus grand fan du Top 14

En fin d’épisode nous avons tenté de dégager quelques bonnes pratiques en matière d’animation et d’activation sponsoring pour les marques. Adrien Bailleul donne son avis sur la place qu’occupe la fan expérience actuellement dans le processus de construction d’un partenariat.

 

Vous pouvez écouter cet épisode dans sa totalité sur votre plateforme de podcast favorite et sur notre chaine Youtube.

 

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Podcast

Cédric Ares “La passion n’est pas un métier”

Travailler dans l’industrie du sport a longtemps été corrélé à la passion. Mais cette passion est-elle synonyme de compétences ?

Publié

le

La passion n'est pas un métier

L’épisode 98 du podcast est consacré au recrutement et à la formation. Un sujet que nous évoquons avec Cédric Ares qui travaille au sein d’une école de sport business à Paris.  

 

Un podcast que vous pouvez écouter ci-dessous ou sur votre plateforme audio favorite (Spotify, Apple, etc.) et également en vidéo sur notre chaine Youtube

Résumé de l’épisode

Travailler dans l’industrie du sport a souvent été (et l’est probablement encore) lié a la passion. Mais est-ce que cette passion est synonyme de compétences ? C’est une question que nous avons tenté d’élucider avec notre invité dans cet épisode : Cédric Ares. Il travaille pour une école sport business comme il en existe un bon nombre maintenant sur le territoire. Dans le cadre de son métier, il a pour mission principale de développer les opportunités et de connecter les besoins des professionnels du secteur avec la formation des étudiants et futurs professionnels. Avec plus de 10 années d’expérience sur cette thématique du recrutement étudiant, il possède une bonne connaissance du secteur.

Dans cet épisode, nous lui avons demandé ce qu’il pensait de la multiplication de ces écoles étiquetées “sport” et les risques et opportunités que cela pouvait créer à long terme. Le long terme, nous en parlons également avec l’héritage professionnel que les grands événements sportifs à venir vont probablement laisser pour tous les actuels et futurs professionnels du sport.

 

L’un des moments les plus intéressants de cet épisode concerne l’incohérence entre la tendance des clubs à vouloir recruter des profils plus généralistes que passionnés mais qui ne retiennent pas vraiment les candidats n’ayant pas un vecteur “sport” dans leur candidatures. 

Vous pouvez écouter cet épisode dans sa totalité sur votre plateforme de podcast favorite et sur notre chaine Youtube.

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture