Suis-nous

L'équipe Fanstriker

Team member : Benjamin, spécialiste Expérience Fan

Benjamin est le petit nouveau de l’équipe, à travers cette rapide interview, il se présente et présente son parcours et sa vision de l’expérience fan.

Publié

le

Benjamin LINAIS, Fanstriker

Nouvelle arrivée au sein de la team Fanstriker ! Benjamin nous livrera ses expériences, ses recherches et ses analyses sur l’expérience spectateur en tant que Spécialiste Expérience Fan et best practices. Découverte.

 

Salut, tu as rejoint la team Fanstriker récemment. Félicitations ! Peux-tu te présenter aux personnes qui nous suivent et en dire plus à ton sujet ?

Je me présente Benjamin Linais, j’ai 25 ans et je suis fou de sport et tout ce qu’il peut se passer autour d’un événement sportif. C’est pour cette raison que je m’intéresse à pratiquement tous les sports et toutes les nouvelles technologies qui leurs sont liées. Je suis originaire du Mans, ville qui accueille la mythique course des 24 Heures du Mans. Aujourd’hui, je vis sur Paris.

J’ai eu la chance d’avoir plusieurs expériences professionnelles enrichissantes en ayant participé au Tour de France, aux 24 Heures du Mans, aux Internationaux de Badminton et à l’EuroBasket.

 

Mon expérience professionnelle aux 24 Heures du Mans 2017

 

Quel est ton point de vue de l’expérience du spectateur dans le sport aujourd’hui ?  

Pour ma part, l’expérience spectateur est l’ensemble des interactions tangibles et intangibles qui impacte le spectateur avant, pendant et après un événement sportif. Aujourd’hui, l’amélioration de l’expérience spectateur répond à de nombreux besoins mais elle doit également en créer et anticiper les besoins des spectateurs de demain.

A mes yeux, le spectateur représente le premier média pour un événement sportif. Je m’explique, si un spectateur est emballé et satisfait de son expérience lors d’un événement sportif il communiquera, à travers le bouche à oreille ou les réseaux sociaux, ce qu’on peut appelé l’effet viral. Ainsi, il fait de la pub de façon “gratuite”, ce qui peut susciter l’envie chez de potentiels spectateurs.

C’est pourquoi, l’expérience spectateur est réellement un levier important qu’il faut prendre en compte. L’acte sportif en lui-même ne suffit plus, il faut offrir aux supporters une expérience accrue pour rendre l’expérience stade meilleure que l’expérience télévisuelle. Cela peut passer au travers du spectacle hors terrain à l’image des animations mais également au travers du confort du client.  Par exemple, accompagner le spectateur dans toutes ses actions autour de l’événement (achat boutique, commande restauration, accès au stade, etc). Le tout pour les événements sportifs en France est de comprendre les besoins actuelles et futures pour nos spectateurs pour y répondre efficacement.

Que vas-tu apporter à Fanstriker ? Quels vont être les sujets que tu vas traiter ?

J’espère apporter beaucoup à Fanstriker de par mes expériences professionnelles mais également à travers mon mémoire de fin d’étude. Ce mémoire traite de l’expérience spectateur avant, pendant et après un événement sportif. Les problématiques étudiées seront les besoins présents et futurs des spectateurs, la manière d’opérer des organisateurs, des structures sportives et des sponsors et également le lien entre les nouvelles technologies et l’expérience spectateur qui permettent de se projeter sur les services de demain.

Le FC Fanstriker est une famille de passionnés de l’expérience fan mais aussi de sport de manière générale. Alors justement pratiques-tu un sport ?

J’ai pratiqué durant 10 ans du Handball. Aujourd’hui, ayant moins de temps, je pratique du foot 5vs5 en loisir chaque semaine et me rend en salle de fitness également trois fois par semaine. Au delà de ces trois sports, j’ai beaucoup d’attrait pour les sports collectifs car ces sports véhiculent des valeurs de partage et d’esprit d’équipe à l’image du FC Fanstriker.

 

Moi-même en tant que Caravanier Le Gaulois au Tour de France 2016

Enfin, en tant que professionnel et fan de sport, quelle a été ton expérience la plus marquante en matière de Fan Experience ?

Mon expérience la plus marquante en tant que professionnel et fan de sport a été de voir l’impact de la caravane sur le Tour de France. J’ai eu l’occasion d’être caravanier lors de cet événement et  l’impact de ce “spectacle gratuit” sur les spectateurs au bord des routes était impressionnant. J’ai été émerveillé par l’organisation de cet “événement dans l’événement” et par le bonheur apporté aux spectateurs. Les marques sont très impliquées et elles permettent vraiment d’offrir un “spectacle” exceptionnel.

 

Merci Benjamin, nous sommes impatients de découvrir l’Expérience Fan à travers tes articles. Welcome Home ! 😉

Vous avez aimé cet article ?

Passionné par le sport, je m'intéresse aux différents événements sportifs, à la façon dont le spectateur est pris en compte et aux nouvelles tendances.

L'équipe Fanstriker

Reporter local : Maëlle Taffou, notre correspondante à Paris

Découvrez Maëlle, notre correspondante Fanstriker spécialiste de l’expérience fan à Paris en Ile de France.

Publié

le

Maëlle Taffou, reportrice locale pour Fanstriker

En cette fin d’année 2018, nous accueillons de nouveaux visages dans le projet Fanstriker. Nous construisons une équipe de reporters locaux qui ont pour objectif de partager avec la communauté leurs expériences et les initiatives des acteurs du monde de l’entertainment sportif autour de chez eux. 

 

Avant de vivre plusieurs expériences et d’aller eux-mêmes réaliser des interviews à la rencontre d’acteurs du sport, nous leur avons proposé de répondre à notre traditionnelle interview de présentation. Découverte de Maëlle Taffou. 

Bonjour Maëlle, tu rejoins l’équipe Fanstriker en tant que reportrice locale, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Bonjour à tous, je m’appelle Maëlle Taffou. Je suis étudiante à l’EDHEC que j’ai rejoint après avoir fait une prépa. J’ai également passé un peu de temps à étudier le management du sport et du divertissement à UCLA aux Etats-Unis où le souci de l’expérience fan était un sujet omniprésent dans le discours de tous les intervenants.
Je m’intéresse à ces industries depuis très longtemps. Je travaille sur un nouveau produit dans le domaine du live entertainment (principalement sport et concerts). J’ai eu l’opportunité de travailler au sein d’un club de MLB (ligue américaine de baseball), les Angels de Los Angeles, en tant que Business Analyst. Cette expérience a renforcé ma sensibilité quant à la question de l’expérience fan.

Après Laure et Barbara, une nouvelle femme rejoint les rangs de Fanstriker.
Peux-tu nous dire quelle va être ta mission au sein de l’équipe Fanstriker ?

Au sein de Fanstriker je serai reportrice locale. Mon rôle sera donc de publier du contenu sur les expériences mises en place par différents clubs de sport dans la région parisienne.

Quel est ton avis sur l’expérience fan proposée dans le monde du sport ?

Je pense que l’expérience fan n’est pas encore utilisée à son plein potentiel. On remarque que les clubs s’attachent de plus en plus à fournir une expérience fan de qualité.
L’objectif de toute organisation sportive est d’attirer du monde à ses événements. Si le club ne peut pas contrôler ce qui se passe sur le terrain, il peut contrôler tout ce qui se passe autour. Il y a une réelle volonté d’innover dans ce domaine aussi bien en France qu’aux Etats-Unis, que l’on cite souvent comme pionniers.

En quelques mots, comment définirais-tu l’expérience fan ?

L’expérience fan recouvre l’ensemble des interactions et émotions qui touchent un spectateur entre le moment où il quitte son domicile pour aller à un événement et le moment où il le regagne.
Tous les facteurs qui peuvent encourager ou décourager un fan de se rendre à un événement doivent être considérés. Cela inclut des éléments aussi anodins que la bonne signalisation du parking et aussi marquant que l’organisation d’une séance de dédicaces avant le match.

As-tu un souvenir d’une expérience forte que tu as vécu lors d’un événement sportif ?

J’ai eu la chance d’assister à plusieurs événements sportifs lorsque j’étais à Los Angeles. Qu’ils se déroulent sur un campus ou au Staples Center, les animations sont intenses ! Le spectateur n’a pas une minute pour s’ennuyer. On sent une réelle volonté de profiter de tous les instants et de tous les espaces pour fidéliser les fans et donner de l’exposition aux sponsors.

 

Si vous êtes membre d’une organisation sportive dans la région parisienne, n’hésitez pas à nous contacter. Maëlle se fera un plaisir de vous rencontrer pour valoriser vos actions.

Pour découvrir ou redécouvrir tous les membres de l’équipe c’est par ici
Enfin, si vous souhaitez vous aussi devenir reporter local de l’expérience fan pour Fanstriker, vous pouvez trouver toutes les informations ci-dessous. Ainsi que le formulaire à remplir. 

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Suivez-nous

Nouveautés