Suis-nous
Classement Facebook des clubs de Ligue 2 Classement Facebook des clubs de Ligue 2

Fan expérience en France

Comment les clubs de Ligue 2 gèrent-ils leur communication sur Facebook ?

Découvrez cette enquête sur l’utilisation de Facebook par les clubs de football de Ligue 2. Avec le classement, les bonnes pratiques et des exemples.

Publié

le

C’est au tour des clubs de Ligue 2 de passer sous l’oeil attentif de Fanstriker. Nous avons analysé l’ensemble des comptes Facebook de ces clubs. Voici nos retours.

 

Si vous avez déjà lu notre premier article sur le classement de la Ligue 1 sur Facebook, vous pouvez passer directement l’introduction.
Aujourd’hui, les réseaux sociaux sont devenus indispensables dans notre quotidien. Pour les clubs professionnels également cela est devenu indispensable, leur présence sur les réseaux sociaux permet aujourd’hui de bénéficier d’une proximité plus grande avec ses fans. Chaque club possède sa propre approche pour s’adresser à ses fans, mais l’imagination et la créativité du community manager sont des qualités intrinsèques qui renforcent l’image du club.

Communiquer oui mais pourquoi ? Quels sont les risques pour les clubs ?

En 2017, la présence des structures professionnelles sur les réseaux sociaux est obligatoire comme à l’époque du lancement des sites internet. Les clubs vont pouvoir : améliorer leur image, gagner en visibilité, créer ou développer une communauté locale, française, voire étrangère et enfin animer et connaitre leurs fans en prenant connaissance de leurs attentes et de leurs opinions.

De nos jours, un club ayant une bonne image sur les réseaux sociaux pourra être considéré comme un club sympathique même si ses résultats sont décevants sur le terrain. Un fan aura donc plus tendance à suivre le contenu du club.
En effet, lorsqu’un CM (community manager) publie sur la page, il recherche avant tout de l’engagement. C’est à dire qu’il cherche à créer une interaction entre son post et sa cible via des commentaires, des partages ou des likes.

L’engagement peut également avoir une orientation négative, via les Bad buzz. Ce sont ces réactions très négatives de la communauté ou du public sur un sujet d’actualité précis. C’est pour cela que le CM doit être capable d’animer ses fans quand tout va bien mais il doit surtout gérer les moments les plus durs car ceci peut détruire une réputation très rapidement.

Facebook, le numéro 1 des réseaux ! 

Nous ne le présentons plus, Facebook est le réseau social le plus populaire. Crée en 2006 et regroupant 24 millions d’utilisateur en France, il est le réseau social le plus utilisé par le grand public et donc celui où les clubs peuvent toucher le plus de fans et de fans potentiels.

D’un point de vue global, les clubs ont une stratégie similaire sur Facebook. Ils se servent de leur page pour partager du contenu émanant directement de leur site internet.
Les community managers partagent également des photos et vidéos sur la vie du club en général via leur compte Youtube ou Dailymotion. L’époque où seulement l’équipe professionnelle était mise en avant est révolue. Il y a aujourd’hui un vrai effort fait par les clubs pour présenter l’ensemble de son organisation. On peut facilement trouver des présentations des équipes du club, des plus petits (U6) aux plus grands, sans oublier les sections féminines. Cette évolution permet aux fans de se sentir vraiment au coeur de la vie du club.

 

Lire cet article

 A LIRE ÉGALEMENT : LES CLUBS DE LIGUE 1 ET L’UTILISATION DE FACEBOOK : NOTRE ANALYSE

 

Le Storytelling, une pratique appréciée par les fans

Alors le Storytelling, qu’est ce que c’est ? C’est raconter une histoire, celle du club. Dans ces récits, nous pouvons retrouver des évènements marquants ou les grandes dates de l’histoire. Mais aussi des nouvelles d’anciens joueurs du club par exemple. Ce format, très apprécié il permet de jouer sur les émotions des fans.

Les bons points

Comme pour la ligue 1, nous avons remarqué quelques bonnes pratiques mises en place par les clubs. Première bonne pratique axée sur l’interaction avec le fan, le club a tout intérêt à communiquer directement envers sa cible. Nous voyons de plus en plus sur les réseaux des campagnes de ciblage vers un public féminin. C’est l’exemple de cette publication du RC Strasbourg en soutien à l’association #FemmeDeFoot. Le club a donc mis en place des activités et des animations autour du dernier match de la saison à domicile.

Les matchs étant aujourd’hui diffusés sur des chaines payantes pour la majorité, la rediffusion des highlight ou du match complet est une seconde bonne pratique de cet article. Les clubs diffusent à présent les résumés de match en 24 ou 48h selon les accords avec les championnats. Pour satisfaire ce flux de fans qui ne sont ni au stade, ni devant leur écran pendant le match, le club de Troyes leur offre l’opportunité de revoir le match directement via la page Facebook du club.

Faire participer ses fans en matchday est aussi une chose essentielle. Le club de Valenciennes comme de nombreux clubs à présent proposent d’élire l’homme du match à l’issue de la rencontre ou encore le meilleur joueur du mois. Une pratique assez engageante pour l’ensemble des clubs. Cette initiative à permis de récolter un peu plus de 700 mentions j’aime.

Pour le partage d’informations au cours du match, le travail exercé par Bourg en Bresse est très bien réalisé et très apprécié de sa communauté. Les fans sont sans cesse au courant de l’évolution du match avec les buts et le résultat à la mi-temps. Nous avons également trouvé sympathique le GIF animé créé par l’A.J Auxerre pour annoncer un but.

En termes de storytelling, nous avons apprécié le contenu partagé par le Community Manager des Chamois Niortais, qui  met en avant tous les anciens joueurs du club  en prenant de leurs nouvelles via des articles ou lors d’évènements particuliers. Ces formats sont partagés sur la page Facebook et sont très appréciés de la part des fans niortais.

Les statistiques, ces informations essentielles

Enfin, dernière pratique intéressante, l’accès aux statistiques. Le club de Sochaux et du Tours Fc mettent en place un contenu avec les statistiques au terme de la saison. Chacun peut partager les statistiques qu’il souhaite, du côté Sochalien, on y retrouve des stats sur l’affluence moyenne à domicile. Du côté des Tourangeaux, ce sont des stats individuelles sur les joueurs.

Un quatuor d’anciens de Ligue 1 en haut et un cas particulier en bas

À la lecture du classement Facebook des clubs de Ligue 2, les résultats ne sont pas surprenants. Nous retrouvons sur le podium trois anciens de Ligue 1. Le RC Lens en tête et qui jouerais même le milieu de tableau de Ligue 1 avec sa communauté forte de ces 364 500 mentions j’aime. Ensuite nous avons le Stade de Reims, club historique français, avec 204 300 likes suivi par l’AC Ajaccio avec 166 800 j’aime. Sochaux Montbelliard est également à plus de 166 000 j’aime.
Ce podium nous permet de constater une chose : Une montée en Ligue 1 est un véritable projecteur pour le club et ses réseaux sociaux. Observons cette saison si c’est vraiment le cas pour la reprise 2017-2018 en analysant l’évolution des réseaux sociaux du clubs de l’Amiens SC au cours de leur première saison dans l’élite française.

Le classement Facebook des clubs de Ligue 2Fanstriker

Le classement Facebook des clubs de Ligue 2

Les Chamois Niortais, un cas particulier

En bas de tableau, on retrouve deux clubs qui ont accédé récemment en Ligue 2 : Orléans et Bourg en Bresse. Les Chamois Niortais occupent la 19eme position. Mais particularité inédite parmi les clubs de Ligue 2, Niort est plus suivi sur Twitter que sur sa page Facebook. Un choix sans doute du CM qui porte une préférence sur ce premier réseau.

Les clubs en provenance de Ligue 1 sont logiquement en haut du podium, en partie grâce à la visibilité qu’offre l’élite française. Et les clubs qui sont encore jeune dans le circuit professionnel peinent à grimper les marche au classement, mais ils progressent vite en termes de contenu.

Après cette analyse des clubs de Ligue 2 sur Facebook, nous partagerons demain celle concernant cette fois-ci les clubs du National.

En attendant, réagissez sur ce classement avec nous sur twitter 

Vous avez aimé cet article ?

Fan expérience en France

Fan Park, concours, animations… la Charente-Maritime fête le Tour de France !

La Charente-Maritime a animé le passage du Tour de France 2020 dans son département en offrant plusieurs animations et opérations pour sa communauté.

Publié

le

Le Fan Park en Charente-Maritime tdf2020

Le Tour de France cyclisme parcours actuellement les régions françaises. Des régions qui accueillent l’événement au départ ou à l’arrivée d’une étape, ou qui voient passer l’événement sur leur territoire. Quoi qu’il en soit, cela permet d’assurer la promotion du patrimoine local et de proposer des animations au public.

 

Les 8 et 9 septembre, le département de la Charente-Maritime a eu l’honneur d’accueillir 2 étapes du Tour de France (la 10e et 11e étape). Le Tour de France est déjà passé plus de 60 fois dans le département depuis la création de la course. Néanmoins, cela faisait une vingtaine d’années qu’il n’était pas (re)passé ici. Les habitants de Charente-Maritime attendaient son retour avec impatience.

Pour souligner cette “échappée Maritime”, qui a traversé plus d’une quarantaine de communes, la région a mis en place plusieurs animations dont nous allons parler dans cet article.

La Charente-Maritime célèbre le vélo sur son territoire

La Charente-Maritime est un territoire où il fait bon de pédaler. Le Département compte pas moins de 4 300 km de pistes cyclables (soit plus que l’ensemble du parcours de la Grande Boucle).

Dans chaque commune, en bord de mer comme sur la route, le territoire était décoré aux couleurs du Tour de France et de la Charente-Maritime. Tous les acteurs du territoire se sont mobilisés pour faire de cet événement un moment unique. Les charentais-maritimes étaient aussi au rendez-vous lors de ces jours de fête pour profiter des animations, des spectacles, des expositions, et de toutes les surprises qui les attendaient sur le parcours.

Le Tour est une grande fête des passionnés de vélo mais pas uniquement. De très nombreuses animations initiées par les collectivités locales et le monde associatif ont été mises en place dans chaque commune tout au long du parcours : des signalisations originales, des installations de vélos colorés, de la musique, des expositions, fanions et autres banderoles… 

Des expositions étaient mises en place dans tout dans le Département et racontaient l’histoire du Tour de France et du vélo en Charente-Maritime.

Les habitants du département ont décoré leur vélo en jaune et l’ont exposé devant leur maison

Une idée simple pour engager les fans de vélo. Les collectivités locales ont invité les habitants du département à créer l’évènement en décorant leur propre vélo en jaune, la couleur du maillot de leader et du Tour de France. Ainsi devant plusieurs maisons, nous pouvions apercevoir des vélos vêtus de jaune. Original.

Des jeux concours sur les réseaux sociaux pour engager la communauté locale

Sur les réseaux sociaux, le département de la Charente Maritime a lancé un jeu concours avec le hashtag #MonVéloPrendLaPauseEn17 en proposant aux habitants de prendre en photo leur vélo dans un lieu atypique du département (une plage, un marais, etc.) et ainsi de poster leur photo sur les réseaux.

Un vélo électrique était en jeu pour le participant tiré au sort.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

***JEU CONCOURS*** Tentez de Gagner un vélo électrique🚴‍♂️ En Balade à vélo en Charente-Maritime ? Partagez une photo de votre promenade sur votre compte personnel en mettant en scène votre vélo dans un lieu typique de la Charente-Maritime, sur un pont, dans un marais, près d’une plage, devant des carrelets… N’oubliez pas 👉d’indiquer #MonVéloPrendLaPauseEn17, 👉d’identifier @ma_charente_maritime sur votre publication, 👉d’être abonné à ce compte pour tentez de remporter …. Un vélo à assistance électrique ! La photo gagnante sera tirée au sort début juillet, bonne chance🍀 à tous. Règlement du jeu sur la.charente-maritime.fr #JeuConcours #EchappéeMaritime #TourDeFrance #charentemaritime

Une publication partagée par La Charente-Maritime (@ma_charente_maritime) le

Un Fan Park du Tour, limité à 1 500 personnes

Dans la ville de Châtelaillon-Plage, un Fan Park était aménagé pendant trois jours, du lundi 7 (journée de repos des coureurs) au mercredi 9 septembre. Un espace entièrement dédié au Tour de France. Plus de de 3 000 m2 d’animations pour s’amuser entre amis, en famille et vivre la course en direct.

Durant ces 3 jours, le public a pu profiter de cet espace similaire à une fan zone. Tous les publics étaient les bienvenus, fans du Tour, amoureux du vélo ou simples curieux.

Sur place, un écran géant retransmettait la course en direct. Les spectateurs pouvaient profiter des transats et des divers espaces de restauration.
Un espace d’informations était également installé pour informer les visiteurs sur le Tour ou les animations proposées. Et bien-sûr, le Fan Park proposait un grand nombre d’animations détaillées dans cette vidéo et plus bas dans notre article.

Dans le Fan Park, les animations étaient donc nombreuses, il y en avait pour tous, petits et grands.

  • Vélos billes, circuit de billes tracé dans le sable représentant les sites patrimoniaux de la Charente-Maritime.
  • Exposition d’anciens vélos de course et de maillots ayant fait le Tour de France.
  • Cyclophone, installations réalisées à partir de vélos et ayant chacune leurs particularités : émettre un son, comprimer l’air, faire circuler l’eau, produire de l’électricité…
  • Animation virtual bike et Xtrem Machine VR, immersion dans le monde interactif de la réalité virtuelle et découverte des sensations extrêmes sur le simulateur de cyclisme ou l’ Xtrem Machine 5D.
  • Parcours d’aventure, trampoline et mur d’escalade, parcours acrobatique, tyrolienne, ligne de vie, mur d’escalade, trampoline…
  • Atelier maquillage et clown sculpteur de ballons.
  • Vélo Smoothies, grâce aux energy bikes, préparation de smoothie tout frais mixé en pédalant.
  • Duo de clowns à vélo, elfes sur échasses, juchés sur de drôles de montures roulantes ou sur leurs échasses, ces artistes déambuleront pour vous surprendre tant par leurs drôles d’engins que par leur charme empreint de poésie et de bonne humeur. Le tout dans une ambiance musico-festive sur des reprises de rock, variété et ska.
  • Manège à vélo, manège à pédales pour petits et grands avec orgue de barbarie où toute la famille s’use les mollets pour le faire fonctionner.
  • Concerts
  • Atelier dessin, atelier de dessin pour enfants organisé par le club de cyclisme féminin professionnel afin d’imaginer et dessiner leur nouveau maillot.
  • Taille de pierre, la Pierre de Crazannes a proposé un atelier de taille de pierres en forme de maillot de cycliste.
  • Atelier découverte de “Loopi” l’application pour retrouver toute l’offre de randonnée cyclable en Charente-Maritime.
  • Animation culinaire, animation culinaire par Johann Leclerre de La Rochelle, Meilleur Ouvrier de France cuisinier et jeu pour gagner des panier de produits locaux.

Les mesures pour assurer la sécurité sanitaire

Pour que cette fête soit totale, des mesures sanitaires ont évidemment été prises par le préfet de la Charente-Maritime. Cette édition 2020 a été marquée par un enjeu de sécurité sanitaire fort lié à l’épidémie de COVID-19. Et exceptionnellement, le Tour de France s’est tenu début septembre 2020. C’est pourquoi, avec la fin de l’été et la rentrée le préfet de la Charente-Maritime doit aussi se préoccuper des enjeux de sécurité et de circulation, sur terre comme en mer.

Dans le contexte de l’épidémie du COVID-19, plusieurs dispositions ont été prises afin d’assurer la sécurité sanitaire des coureurs et du public qui souhaitaient être présent sur le parcours :

  • Respect des gestes barrières (distance physique, pas d’embrassades, lavage des mains réguliers…).
  • Interdiction de toucher les coureurs (distance physique, pas de selfie, ni d’autographe).
  • Annulation de la diffusion de la course sur écran géant à La Rochelle.
  • Déploiement d’agents de prévention sanitaire qui s’assureront de la mise à disposition de matériels tels que du gel hydro-alcoolique et sensibiliseront coureurs et spectateurs aux gestes barrières dans les villages étapes, le Fan Park et dans la caravane. 
  • Endroit clos pour l’accueil du Fan Park de Châtelaillon-Plage afin de maîtriser les flux de personnes, une jauge à 1500 visiteurs a été décidée.
  • Un centre de dépistage sera mis en place sur le Fan Park par l’Agence Régionale de Santé.

 

En complément de ces dispositions prises par l’organisateur et les villes étapes, le préfet a pris un arrêté pour rendre obligatoire le port du masque à l’occasion du Tour de France. Dans toutes les communes de la Charente-Maritime traversées par le Tour de France 2020, le port du masque de protection est obligatoire :

  • aux abords immédiats du parcours durant tout le passage.
  • en tout lieu de rassemblement du public ou tout endroit où la distanciation physique ne peut être respectée.
  • sur le site du Fan Park dans la commune de Chatelaillon-Plage.
  • dans la commune de Chateau-d’Oléron sur le site du village départ.
  • dans la commune de Saint-Martin-de-Ré sur le site du village arrivée.
  • dans la commune de Chatelaillon-Plage sur le site du village départ.

La Charente Maritime a réussi à faire vivre l’événement du Tour au delà du passage seul des coureurs ou de la caravane du Tour de France. 

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Suivez-nous

Nouveautés