Suis-nous
Fan_experience_marques Fan_experience_marques

Fan expérience dans le monde

L’expérience ultime du fan se trouverait-elle juste au bord du terrain ?

De nombreuses marques partenaires de clubs ou d’évènements investissent maintenant sur les fans plutôt que sur les joueurs. Cela profite à l’expérience fan.

Publié

le

Regarder un match devant sa télé ou dans le bar voisin ? Trop banal. Vivre un événement depuis les tribunes ? Démodé. Même les loges VIP sont en manque de saveur face à la nouvelle tendance des marques à proposer des expériences inédites aux supporters.

 

L’heure est désormais à l’insolite et à l’innovation pour bouleverser les codes classiques du spectacle sportif. Intersport, Porsche, Airbnb, PMU… Tous rivalisent d’originalité pour faire vivre une expérience unique à une poignée de supporters remportant leurs jeux-concours et ayant la chance d’être tirés au sort. Ces activations “money can’t buy” gravent des souvenirs pour toute une vie.

“On note une prise de conscience des partenaires que le fan de sport est à la recherche d’expériences plus immersives au milieu de l’action. Ce type d’opération est un message très fort ”
Nicolas Schpoliansky, directeur de projet chez R9 Sport/Sportainment 360.

 

Des coûts marketing 100 % dédié aux fans, des investissements de plus en plus importants sur les consommateurs de sport plutôt que sur les acteurs eux-mêmes, les marques cherchent à faire rêver le public en créant le buzz dans le stade et sur les réseaux sociaux. 

Fanstriker revient sur quelques actions menées par les marques pour faire vivre un moment unique à des fans. 

 

  • Mars 2014 – Porsche

Porsche gare son modèle mythique sur le court du tournoi ATP de tennis 250 Delray Beach (Floride). Les fans de tennis assistent au match d’un angle de vue totalement inédit, tranquillement assis sur le cuir de la 911.

  • Septembre 2014 – LATAM Airlines

La compagnie aérienne Chilienne LATAM Airlines fait vivre le match de tennis du BNP Paribas master de Bercy comme à la maison. Avec son « living room experience » les fans vivent le match dans leur canapé cuir avec un confort total.

Le Living room experience by LATAM Airlines

Le Living room experience by LATAM Airlines

 

 

  • Octobre 2014 – Airbnb

En 2014, après avoir lancé son concept « A night at » aux Etats-Unis, Airbnb décide d’étendre son activation au reste du monde. Via un concours, la plateforme de logement communautaire donne l’opportunité aux gagnants d’assister à différents événements en live depuis une reconstitution de leur chambre en suite VIP. Avec cette stratégie, le groupe transforme des lieux magiques en logement le temps d’une nuit, offrant une expérience de spectateur unique.

Night at Chicago bulls en Mars 2015
Danielle et sa grand-mère Virginia ont pu vivre une expérience incroyable en rencontrant les joueurs et en posant avec la mascotte des Bulls. Mais pour en faire toujours plus, on leur a aussi donné le privilège de fouler le parquet et de s’essayer à quelques panier. L’United Center est devenu leur maison le temps d’un d’une soirée. 

– 

 

Night at Maracanã en mai 2015
Julie et Thiago ont eu l’occasion de fouler la pelouse du célèbre Maracana, l’un des stades les plus mythique du Brésil. Ils ont bénéficié d’une visite guidée en hélicoptère, assisté à un match du FC Fluminense et passé la nuit au stade.

  •  Mai 2015 – PMU

Emblématique partenaire du football français et de la coupe de France depuis 2010, le PMU organise un jeu pour permettre à 4 gagnants d’assister à la finale au stade de France. Plutôt que les gradins, on leur propose un point de vue insolite : dans une nacelle fixée à 45m du sol, de quoi faire vivre des sensations inédites aux gagnants. 

 

  • Mai 2016 – PMU

Après de nombreuses apparitions depuis 2013, l’entreprise de paris hippiques et sportifs fait revenir le « canapé PMU » pour la finale de coupe de France 2016. Le confort de la maison combiné à l’ambiance du stade, le tout en étant placé à quelques mètres de l’action. PMU a également reconduit cette activation pour la finale du top 14.

Le canapé PMU lors de Bordeaux-Evian en 2013

 

  • Depuis 2014 – Intersport 

Le numéro 1 mondial de la distribution d’articles de sport et partenaire principal de l’Olympique de Marseille fait régulièrement gagner des « place de rêve » via son application Facebook OM FADA. L’enseigne donne la chance aux supporters de vivre un match de Ligue 1 au bord de la pelouse du Vélodrome, en ajoutant évidemment la coupe de champagne et le repas.

Parmi ses nombreuses activations, Intersport propose également des méga dotations avec l’OM. Récemment, un fan a pu poser sur la photo officielle du club avec l’ensemble des joueurs et du staff (il est assis au premier rang au centre entre Rudy Garcia et le président Mc Court). Vous faites mieux comme photo de couverture ?

 

Y’a t’il une limite à cette démarche ?

Ces opportunités ne s’adressent qu’à des gagnants de jeux-concours. Cette offre ultime de fan experience n’est donc (malheureusement) pas globale.

La frontière entre rêve et frustration peut être étroite pour certains, mais devant le succès de ces activations, nul doute que les partenaires vont continuer cette stratégie marketing en innovant toujours plus dans l’insolite. On restera à l’affût pour vous partager les défis les plus fous relevés par les partenaires.

Vous avez aimé cet article ?

Régulièrement, nous invitons des rédacteurs à rédiger ponctuellement des articles sur le sujet de l'expérience fan dans le monde du sport. Si vous souhaitez vous aussi partager votre expérience ou votre vision, contactez-nous sur les réseaux sociaux ou sur hello@fanstriker.com.

Continuer la lecture
Publicité

Fan expérience dans le monde

Tiktok pour toucher de nouveaux fans de football Japonais

Ayant fait le constat de l’âge moyen élevé de sa communauté de fans, la J.League va utiliser le réseau social TikTok pour attirer une nouvelle audience de fans, plus jeune.

Publié

le

Tiktok pour toucher de nouveaux fans de football Japonais

Le réseau social TikTok et la J.League, le championnat du Japon de football professionnel masculin ont concluent un deal pour attirer une nouvelle audience de fans, plus jeune.

 

Conscient que l’intérêt des plus jeunes japonais pour le football n’est pas assez important, la J.League souhaite agir pour promouvoir son championnat et ainsi séduire, attirer et engager une audience plus jeune. 

Augmenter la popularité de la J.League auprès de la génération Z 

Selon le média Japantimes, une étude a révélé que l’âge moyen des fans avant la pandémie de Covid 19 se situait entre 34 et 43 ans. Sur la période 2004 à 2019, le pourcentage de fans de moins de 30 ans est tombé lui de 34,5% à 22,1%. Trop peu donc pour les instances sportives japonaises qui ont décidé de trouver des solutions. 
L’une d’elles réside dans ce partenariat qui a pour objectif d’augmenter la popularité du championnat japonais de football auprès de la génération Z, les jeunes nées après 1997 et âgés aujourd’hui d’une vingtaine d’années. 

Tiktok est le réseau social le plus proche de cette audience aujourd’hui avec environ 43% de sa base d’utilisateurs mondiaux âgés de 18 à 24 ans. La plateforme a atteint un milliard d’utilisateurs actifs en 2021. Les contenus avec les hashtags “soccer” et “football” ont générés plus de 510 milliards de vues. L’ambition des dirigeants japonais est que grâce à ce partenariat, les jeunes découvriront la ligue et ses clubs via les réseaux sociaux et auront peut-être l’envie de vivre l’expérience au stade pour à terme développer un intérêt pour le football et regarder régulièrement des rencontres. Il y a aussi une dimensions internationale dans ce deal puisque l’audience de TikTok dépasse les frontière du pays. 

“TikTok a beaucoup d’utilisateurs de la génération Z, qui est un segment que nous voulons particulièrement atteindre.”

Yoshikazu Nonomura, le président de la J.League, Yoshikazu Nonomura

Cet accord avec TikTok coïncide avec l’assouplissement avant la saison 2022 par la J.League de ses réglementations en matière de diffusion de contenus sur les réseaux sociaux pour permettre aux fans pendant les matchs de publier plus facilement du contenu pendant leur expérience au stade. Depuis cette saison, les clubs et même les joueurs eux-mêmes ont consacrés plus d’efforts à la création de contenu, en particulier pour créer des interactions avec les fans post pandémie.
Kengo Nakamura, ancien joueur du club de Kawasaki Frontale indiquait récemment “qu’après les matchs, je prenais des photos de célébrations avec mes coéquipiers et l’engagement des fans sur ces contenus m’a vraiment fait réaliser à quel point ils sont heureux de voir ces moment hors du terrain”.

La fréquentation moyenne de la J.League est aujourd’hui de 12 098 spectateurs, loin du record établi en 2019 avec 20 751 avant la pandémie. 

Créer des défis pour engager et encourager les fans à partager du contenus 

La collaboration entre Tiktok et la J.League a été pensée pour inciter les fans, notamment les plus jeunes, à partager du contenu lors de leur expérience au stade en jour de match. Des contenus qui vont donc accroitre la visibilité et la popularité du championnat sur ce réseau social. TikTok va lancer 3 défis de hashtag aux fans et utilisateurs de ce réseau social au cours de la saison 2022. 

Le Directeur Général de TikTok Japon, Yosuke Sato explique que l’application et ses algorithmes permettent de diffuser des formats courts issus de la J.League rapidement à une audience qui ne suit pas forcément la ligue ou les clubs sur ce réseau. Et si l’utilisateur s’intéresse à ces contenus, TikTok lui suggéra davantage de contenus provenant des clubs et de la ligue. Un cercle vertueux qui s’auto alimente pour faire grossir l’audience intéressée par le football japonais.

La J.League veut utiliser TikTok pour montrer l’envers du décor de son championnat, le behind the scene. Chose qui n’a jamais été faite auparavant dans ce championnat. Pour aller dans ce sens, la J.League a également pensé à l’influence en nommant le Tiktokeur local Unparunpa1028 (1,5M de followers) âgé de 21 ans comme ambassadeur de la ligue sur Tiktok. 

Déjà présent dans le rugby, TikTok semble vouloir intensifier son positionnement dans le sport. Le réseau social s’était déjà associé à l’UEFA lors de l’Euro 2020.  

L’importance de montrer plus que le spectacle sportif

Pour un club, se cantonner à ne diffuser que le match et ses highlights n’est aujourd’hui plus acceptable. Pour intéresser une audience toujours plus attirées par bon nombre de contenus et de divertissements, il faut pouvoir tirer son épingle du jeu.
Depuis quelques années, nous remarquons une tendance à montrer des choses qui auparavant n’intéressaient personne, notamment pour les clips musicaux. Si vous observez sur Youtube, les Making-Of des clips sont parfois autant regardés que les clips eux-mêmes. Preuve en est avec la dernière série reportage immersion “Ne montre jamais ça à personne” du rappeur Orelsan diffusée sur Amazon Prime qui a été un franc succès.
Dans le sport, les reportages en immersion comme les Yeux dans les Bleus en 1998 et aujourd’hui avec les différents programmes proposés par les clubs ou les diffuseurs comme Netflix et Formula One notamment ont profondément marqué une tendance profonde et un intérêt puissant pour l’envers du décor.

Ce n’est pas une nouveauté si nous écrivons ici qu’il est essentiel de montrer de l’intimité, des images des coulisses, du quotidien vécu par tous les fans. À partir de ce raisonnement, les possibilités sont nombreuses. Nous pourrions imaginer après chaque match un contenu spécifique uniquement orienté vers l’expérience stade que le public a vécu. C’est déjà le cas pour certains clubs, qui publient régulièrement après les rencontres des photos ou vidéos des fans et de leur expérience. 

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Fan expérience dans le monde

Manchester City va tester une tasse à café comestible cette saison

Le club anglais a indiqué qu’il allait proposer aux spectateurs de l’Etihad Stadium des tasses à café comestibles. 

Publié

le

Une tasse de café comestible à Manchester City

Le club anglais de football a indiqué récemment qu’il allait proposer aux fans des tasses comestibles. 

 

Des tasses à café comestibles

Selon plusieurs médias anglais, les tasses à café que va proposer Manchester City à ses fans présents lors des événements à l’Etihad Stadium seraient fabriquées à partir d’un ingrédient semblable à une gaufre, fabriqué à partir d’ingrédients entièrement naturels et comestibles. Un concept similaire à ce que nous pouvons observer régulièrement avec les glaciers qui proposent des glaces avec un contenant en gaufre comestible.

Les tasses à café comestibles seront disponibles au service de boissons chaudes à l’extérieur du stade à City Square, en face de l’entrée ouest. À noter qu’il n’y a évidemment aucune obligation pour le fan de manger la tasse comestible, il aura la possibilité de mettre ce contenant dans le flux de déchets de compostage, s’il le souhaite.

 

Le prestataire du club pour cette action semblerait être l’acteur Écossais Bio Bite fournisseur de tasses à café respectueuses de l’environnement et de produits innovants liés au café. Ce prestataire propose un lot de 240 cups comestibles de 220ml au tarif de 81£ (soit environ 94€) ce qui reviendrait à un coût par cup de 40 cts d’€ pour le club.

Pour le moment peu d’informations sont disponibles. Les tasses à café comestibles ne semblent pas avoir été mises en service lors des deux premier matchs de la saison de Manchester City les 21 et 28 août dernier. Affaire à suivre donc sur les réseaux sociaux pour apercevoir les premières images des utilisateurs. 

Des gobelets à bière recyclables 100 % sans plastique

Ce n’est pas la seule innovation “food an beverage” cette saison pour le public de l’Etihad Stadium puisqu’en effet, cette année le club introduit des gobelets à bière 100% recyclables et zéro plastique. 
Ces nouveaux gobelets innovants sont en papier aqueux 100 % sans plastique et fabriqués à partir de papier et de carton issus de sources durables, tous entièrement recyclables.
Les gobelets seront collectés dans tout le stade de la même manière que leur prédécesseur via des points de collecte et des empileurs de déchets et sortiront via le flux de déchets de recyclage mixte sec pour être recyclés à 100 %.

En plus des nouvelles tasses, plus de 7 nouvelles bières artisanales de brasseurs locaux sont à découvrir dans les différents points de consommation du stade à partir de 2h avant le match. Une volonté de la ville et du club de favoriser la consommation d’aliments plus locaux et de soutenir les entreprises locales.

Deux initiatives pour réduire les déchets environnementaux 

Sensible aux sujets environnementaux, le club mancunien est assez actif et embarque notamment ses partenaires dans les actions. En rappel cette vidéo avec un scénario digne d’un épisode de la série futuriste Black Mirror datant de l’été 2020 qui avait pour objectif de sensibiliser sa communauté sur les enjeux en matière d’approvisionnement de l’eau.

 

Ces actions innovantes de tasse à café comestible et de gobelet à bière 100% recyclable et sans plastique symbolisent l’engagement du club à éliminer tous les plastiques à usage unique des opérations de restauration et à améliorer encore davantage son impact carbone.

 

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture