Suis-nous
Supporters Stade Rochelais Champions Cup Supporters Stade Rochelais Champions Cup

Fan expérience en France

Les fans au centre de l’aventure européenne du Stade Rochelais

Le Stade Rochelais a multiplié les actions pour animer sa communauté de fans et de partenaires pour ce parcours en Coupe d’Europe.

Publié

le

En plaçant ses supporters au cœur de sa stratégie, le Stade Rochelais continue de grandir année après année et assume ses ambitions.

 

Auteur d’une saison remarquable, les jaunes et noirs réalisent un parcours historique en European Rugby Champions Cup. La Rochelle, poussé par ses fans, s’est qualifiée pour la finale de la Coupe d’Europe en renversant le Leinster, quadruple champion d’Europe et favori pour le titre. Une finale qui se joue ce samedi 22 mai dès 17h45 à Twickenham en Angleterre face au Stade Toulousain et devant quelques 10 000 spectateurs, la jauge qui a été fixée (pour une capacité de 82 000 places). Les fans des deux équipes devraient également être dans l’immense majorité des Français basés à Londres tant les conditions pour assister à ce match sont complexes pour des supporters résidants en France.

 

Tout au long de son épopée européenne, le club a imaginé une multitude d’actions et d’animations pour permettre aux supporters, aux partenaires et aux habitants de Charente-Maritime dans leur ensemble de participer eux aussi à l’aventure.

Les abonnés du Stade Rochelais en première ligne !

Un matin, tous les abonnés ont eu le plaisir de trouver dans leur boite aux lettres une enveloppe de leur club de cœur avec un message fort pour les remercier de leur soutien et les inciter à poursuivre leurs encouragements dans cette dernière ligne droite en Top 14 et en European Rugby Champions Cup. Ils pouvaient retrouver également un nouveau numéro hors-série du « Allez Stade » dans lequel figuraient des interviews de joueurs, l’actualité du club, du contenu inédit et des jeux en tout genre.

Le mur des supporters dans le numéro hors-série du « Allez Stade »Stade Rochelais

Le mur des supporters dans le numéro hors-série du « Allez Stade »

« Hisser haut les drapeaux jaunes et noirs »

À la suite d’un appel sur les réseaux sociaux lancé par le club et les collectivités locales, c’est ensuite tous les habitants de Charente-Maritime et tous les supporters où qu’ils soient en France ou dans le monde qui sont invités à “Hisser haut les drapeaux jaunes et noirs”. Chez eux, dans leur jardin, sur leur balcon, à leur fenêtre… bref partout où cela est possible pour marquer son soutien et son attachement localement au Stade Rochelais.

Cet appel à hisser les drapeaux jaunes et noirs s’est relayée sur les réseaux sociaux du club et des collectivités afin de partager l’engouement que suscite cette page sportive européenne historique des maritimes.

Osez le jaune et noir

Pour soutenir les joueurs avant la finale d’European Rugby Champions Cup, le club a proposé un challenge photos à tous ses supporters. La veille de la finale tout le monde a été invité à s’habiller en jaune et noir dans les écoles, les collèges, les lycées, les universités, les associations, les clubs de sport et même les entreprises. Une sorte de “journée du maillot” que l’on apprécie fortement chez Fanstriker. 

Tous les acteurs de Charente-Maritime sont mobilisés. Les messages adressés au club se partagent tous les jours sur Twitter notamment. C’est tout un département qui pousse derrière le Stade Rochelais. En tout cas, c’est ce que nous ressentons vraiment via ces actions. 

Une multitude de messages de soutien

Avant la demi-finale le 2 mai dernier, le Stade Rochelais a lancé un appel de soutien à ses supporters via son site internet. Le club a reçu plus de 2 000 messages d’encouragements dont certains ont été transmis aux joueurs à leur descente du bus le jour du match.
Pour remercier ses fans d’avoir envoyé ces messages de soutien, le club a tiré au sort 10 d’entre eux pour leur offrir un maillot collector de la demi-finale de l’European Rugby Champions Cup !

Ensuite, pour figurer sur « le mur des supporters » les internautes sont invités par le club à montrer fièrement leurs couleurs jaunes et noirs sur les réseaux sociaux avec les hashtags #fievreSR et #chezmarcel. Cette initiative créée beaucoup d’engouement chez les supporters qui sont de plus en plus nombreux à partager leurs photos ou leurs messages de soutien.

« Faire du bruit » le jour de match

Pour animer le jour de match, le club demande encore à sa communauté de faire du bruit. En invitant tous les supporters du club et tous les habitants de la région de faire le plus de bruit possible au coup d’envoi de la rencontre en signe de soutien. Un moyen de montrer via une ambiance sonore à la maison comme celle que l’on peut connaitre au stade que les fans sont bien présents. Ça promet niveau voisinage. 

Pour la demi-finale, de nombreux supporters vêtus et maquillés de jaune et de noir sont allés jusqu’à venir aux abords du stade. Tout le long du chemin qui sépare l’Apivia Parc du Stade Marcel-Deflandre, les fans étaient là pour faire du bruit et encourager leur équipe avant le match.

Après avoir accueilli leurs joueurs avec une grande ferveur, les fans sont revenus célébrer aux abords du Stade Marcel-Deflandre la qualification acquise pour la finale de l’European Rugby Champions Cup. Dans le même temps, les habitants fêtaient la victoire sur le Vieux-Port avec une ambiance extraordinaire.

Les partenaires du Stade Rochelais : fans avant tout !

En chemin vers cette finale historique, le Stade Rochelais peut aussi compter sur le soutien de ses partenaires. Les entreprises partenaires sont également et surtout de grands supporters. Elles s’inscrivent avec passion dans le projet de développement du club. De la même manière que les fans, les entreprises partagent leurs encouragements sur les réseaux sociaux avec toutes sortes de contenus (des messages, des vidéos et des photos..).

Une initiative est lancée spécialement pour eux sur les réseaux sociaux. Toutes les entreprises sont invitées à adapter spécialement leur logo pour le mettre aux couleurs du Stade Rochelais soit du jaune et du noir. Les partenaires sont nombreux à s’engager en jouant le jeu jusqu’au bout.

La Rochelle, la ville derrière son club

Pour afficher son soutien au Stade Rochelais c’est tout le territoire qui s’est paré de jaune et de noir pour cette finale historique en European Rugby Champions Cup.

Le logo du club est projeté sur les mythiques Tours de La Rochelle. Des bâches et affiches géantes, des guirlandes, des peintures et des fanions fleurissent dans les rues. Les commerces et les marchés sont décorés en jaune et noir. Les drapeaux flottent sur tous les mâts de La Rochelle et autour du Vieux-Port. Toute l’agglomération rochelaise vit cette aventure 100% en jaune et noir. Tout est mis en place pour montrer l’attachement de la ville à leur club.

Un écran géant est également installé sur le parvis de l’Hôtel de ville et diffuse en continu des messages de supporters et une vidéo qui retrace les grandes étapes européennes du club.

Un engagement qui touche les joueurs

L’ensemble du Stade Rochelais est extrêmement touché par toutes les initiatives engagées pour soutenir le club dans cette compétition. Les joueurs eux-mêmes soulignent cet engagement à travers les réseaux sociaux. 

« Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas eu des frissons comme ça »

Grégory Alldritt, Joueur du Stade rochelais

Les supporters des maritimes sont parmi les plus fervents et les plus fidèles de France. Pour leur arrivée au stade Marcel-Deflandre lors de la demi-finale, les joueurs ont été accueillis dans une ambiance extraordinaire par une centaine de supporters déchaînés.

Après le coup de sifflet final, les joueurs sont venus remercier les fans de les avoir galvanisés avant ce rendez-vous historique.

Poursuivez la lecture sur cette thématique

Vous avez aimé cet article ?

Véritable amoureux de sport, c’est tout naturellement que je souhaite me spécialiser dans le sport business et m’impliquer professionnellement dans ce milieu. Mon objectif ? Me former et devenir un manager en phase avec les besoins et les spécificités du secteur. Fanstriker me permet d'accumuler de l'expérience dans le milieu. Je vis des événements sportifs et propose du contenu sur le retour de mon expérience pour sensibiliser tout l’écosystème sportif à l’importance d’offrir une expérience fan de qualité.

Continuer la lecture
Publicité

Fan expérience en France

Fans ambassadeurs au Dijon FCO pour la visite du nouveau centre

Pour présenter ses nouvelles infrastructures, le Dijon FCO a invité ses fans ambassadeurs les plus actifs sur les réseaux sociaux.

Publié

le

Pour présenter son nouveau centre d’entrainement, le club du Dijon FCO a invité ses fans les plus actifs sur les réseaux sociaux pour partager leur visite avec sa communauté. 

 

Une très bonne initiative qui nous vient de Bourgogne et plus particulièrement de Côte-d’Or, à Dijon où le club a eu l’idée de s’appuyer sur sa communauté de fans les plus actifs sur les réseaux sociaux pour partager les premières images de son tout nouveau centre d’entrainement. 

Des supporters ambassadeurs 

Des opérations de communication ou de promotion de ce type sont courantes pour les clubs. Mais elles s’adressent généralement à des personnalités et influenceurs pour bénéficier de leur large audience. 
Le 11 juin dernier, le club du Dijon FCO a invité une trentaine de ses fans à découvrir le nouveau centre d’entrainement. Une visite qu’ils ont été invités à partager sur leurs propres réseaux sociaux avec le hashtag #Lenouveaucentreenexclu pour ainsi partager avec la communauté dijonnaise. 

 

Parmi eux, un supporter a fait le déplacement du Portugal pour découvrir le nouveau centre du club.

Les fans les plus actifs sur les réseaux sociaux

La communauté de fans du Dijon FCO est à « taille humaine ». C’est sur cette communauté que le service communication du club dijonnais s’est appuyé en sélectionnant les membres qui participent le plus sur Twitter, Facebook et Instagram. Un souhait du club d’avoir des fans issus de l’ensemble des plateformes sociales et de présenter le nouveau centre d’une autre manière que la voie classique d’une communication basique.

“On a conscience que les autres supporters suivent la plupart des followers présents vendredi.”

Jérémy Ecoffet, Community Manager et créateur de contenus vidéos au Dijon FCO

Une façon d’exploiter les données disponibles sur les différents réseaux sociaux. Les superfans sur Facebook sont visibles sur chacune des pages. Sur Twitter et Instagram, il est assez simple d’observer les followers les plus présents dans les commentaires des publications ou via un hashtag précis.  

 

Un moment de rencontre entre fans

Après une longue période compliquée due au Covid19, cet événement permet aussi au club de créer du lien avec ses fans mais aussi de créer la rencontre entre les membres de sa communauté. Cela a également permis à beaucoup d’entre eux d’échanger de vive voix plutôt qu’à travers les réseaux sociaux.

Une visite en présence du Président Olivier Delcourt qui a permis de répondre en direct aux questions des supporters. Et quelque part rassurer sur les ambitions du club pour l’avenir.  
Cet échange correspond pleinement aux valeurs du DFCO où la proximité et l’aspect familial occupent une place prépondérante.

Une bonne idée donc née en interne et dont le club indique que cet événement n’était qu’une étape car d’autres visites avec les supporters seront organisées. Le service communication du DFCO souhaite développer cet esprit novateur et toujours proposer de nouveaux concepts à ses supporters.

Article précédent
Poursuivez la lecture sur cette thématique

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Fan expérience en France

L’opération “La banderole des supporters” par TF1

La chaine TF1 a lancé depuis mars l’opération “La banderole des supporters” qui permet aux fans français d’envoyer leur message aux bleus.

Publié

le

Toujours sans public au raison du couvre-feu à 21h, la rencontre entre l’équipe de France et le Pays de Galles affichera cependant quelques messages des fans français dans les tribunes de l’Allianz Riviera de Nice avec une banderole des supporters.

 

La chaine TF1 a lancé à l’occasion des 100 jours avant le lancement de l’Euro 2020 (le 3 mars dernier), l’opération #LaBanderoleDesSupporters. 

 

Une opération de fan engagement 

Certainement la star de l’épisode Covid 19, la bâche s’est largement déclinée dans les enceintes sportives. Pour le premier match de préparation avec le groupe France qui jouera l’Euro 2020, la chaine TF1 co-diffuseur de la compétition a imaginé une opération de fan engagement. 

 

 

Depuis le 3 mars, les supporters français peuvent “déclarer leur flamme” aux Bleus sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #LaBanderoleDesSupporters et sur une page web dédiée. La chaine a exploité cette opération à plusieurs reprises sur ses médias sociaux pour animer sa communauté avec des jeux concours. 

Selon TF1, plus de 2 000 messages ont été envoyés pour ce match. Et plus de 1 500 de ces messages sont imprimés sur une grande toile placée derrière l’un des buts de l’Allianz Riviera de Nice. 

Et c’est ce soir, le mercredi 2 juin que le public et les fans peuvent découvrir cette banderole. Sur cette banderole, nous pouvons lire “La Banderole Des Supporters de TF1″ et le message ‘Unis avec les Bleus” composé avec l’ensemble des messages des supporters. 

 

Poursuivez la lecture sur cette thématique

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture