Suis-nous

Fan expérience en France

Fanstriker, le bilan après 1 an et 1700 fans

Fanstriker fêtait son premier anniversaire il y a quelques semaines. C’est l’occasion de partager avec vous un premier bilan de cette aventure enrichissante.

Publié

le

Fanstriker 1 an

Il y a quelques semaines, Fanstriker a fêté son anniversaire, sa première bougie. Retour sur cette première année d’actualités sur l’expérience fan et d’aventures pour toute l’équipe.

Dans cet article nous allons vous ouvrir les portes de Fanstriker (même si les portes sont toujours ouvertes chez nous). Alors vous êtes peut-être déjà un lecteur régulier, mais si vous êtes un tout nouveau lecteur, il est peut-être important de (re)présenter le concept. Fanstriker est un média regroupant plusieurs passionnés qui traite uniquement des sujets autour de l’expérience des fans de sports.  

Toutes les personnes qui ont participé à l'aventure Fanstriker en 2017

Toutes les personnes qui ont participé à l’aventure Fanstriker en 2017

L’origine du projet Fanstriker

C’était en janvier 2017, l’aventure Fanstriker démarrait sur fanstriker.com mais aussi sur Facebook, Twitter et Instagram (le compte Linkedin n’est arrivé qu’un peu plus tard). Le premier article présentait nos ambitions pour ce nouveau média. Avec notamment une ambition audacieuse, celle de devenir la source d’informations et d’inspirations de référence sur l’expérience fan dans le sport. 

“Pendant l’été 2016, je surfais sur le web à la recherche d’infos sur l’expérience spectateur dans le sport et je ne trouvais aucun média spécialisé sur la thématique de l’expérience fan. Alors je me suis dit pourquoi ne pas le créer ?! 6 mois plus tard, c’était lancé.”

Mathieu, fondateur de Fanstriker

Au départ, j’ai lancé le projet seul puis Johan est arrivé puis Alexis et ensuite Laure, Alexandre et Benjamin. Ensemble nous avons constitué une petite équipe à laquelle d’autres reporters sont venus se greffer ponctuellement. Au total, ce n’est pas moins de 11 personnes qui ont pu contribuer de près ou de loin à l’aventure Fanstriker.

Le bilan de cette première année en 2017

Le projet Fanstriker est avant tout un projet humain fait de rencontres entre des passionnés de sports. Ce premier bilan humain est relativement satisfaisant. Personnellement j’ai pu apprendre énormément comme ce que je partageais sur LinkedIn il y a quelques semaines. Avec toute l’équipe nous avons pu mettre en application des idées nouvelles et relever quelques défis.

Puisque les chiffres sont importants, voici un bilan chiffré de cette année 2017. Nous avons pu écrire pas moins de 150 articles sur l’expérience fan en France ou à l’étranger. 
Notre communauté social media est passée en une année de 0 à 1700 fans au total en regroupant tous nos réseaux sociaux. Tous les vendredis nous avons proposé près de 55 nouvelles idées via notre rendez-vous quotidien #FridayIdea sur Twitter et Facebook. 

Nous avons pu entrer dans les coulisses de 3 clubs professionnels, à Niort, à Rennes ou encore à Dunfermline en Ecosse lors de nos Inside Clubs Expérience au cours desquels nous analysons l’expérience fan dans le stade. 

Inside club au Stade RennaisINSIDE CLUB À RENNES Inside club à AFC DunfermlineINSIDE CLUB À DUNFERMLINE Inside club au Chamois NiortaisINSIDE CLUB À NIORT

 

Le site fanstriker.com totalise plus 20 000 sessions et a pu avoir une résonance intéressante sur les recherches web autour de l’expérience des fans avec 152k impressions pour 51k pages vues.
Dans l’ordre, Twitter, Facebook et LinkedIn nous apportent la plus grande part de visibilité. 

Le bilan statistiques de l'année 2017 pour Fanstriker

Le bilan statistiques de l’année 2017 pour Fanstriker

Les objectifs de 2018

L’année 2018 va représenter pour nous une vraie opportunité de grandir encore plus en structurant davantage le projet et en créant des partenariats avec des acteurs confirmés du sport, des médias, des clubs, des marques ou encore des agences. 
Nous serons présents sur davantage d’événements sportifs que cette année 2017 grâce au recrutement de nouveaux reporters locaux qui pourront vivre une expérience sportive dans leur ville, leur pays et en partager le retour sur Fanstriker.com. 

Les écoles du sport business sont pour nous un excellent moyen de se faire connaitre des futurs acteurs du sport (souvenez-vous de l’exemple Mc Donald et le Happy Meal réservé aux enfants que l’on utilise souvent sur Fanstriker) mais c’est aussi l’opportunité d’échanger et d’obtenir de nouvelles idées.

Notre souhait le plus fort est que de plus en plus de clubs comme le Stade Rennais, les Chamois Niortais, Dunfermline AFC, d’événements sportifs ou d’acteurs du sport comme le Groupe La Poste nous ouvrent leurs portes pour mettre en avant leurs actions auprès du grand public. 

Les objectifs pour 2018 pour Fanstriker

Les objectifs pour 2018 pour Fanstriker

Enfin, n’hésitez pas à soutenir le projet en nous suivant sur les réseaux sociaux de Facebook à Twitter en passant par Instagram et en continuant de nous partager les informations liées à l’expérience fan.
Vous pouvez aussi rejoindre l’équipe Fanstriker et/ou rédiger un article sur le site. Pour ça, n’hésitez pas à nous laisser un message sur tous les moyens de communication possibles. 

On compte sur vous pour nous partager vos retours qui nous permettrons d’apporter des améliorations à l’ensemble du projet Fanstriker. 

Vous avez aimé cet article ?

Au stade, je passe plus de temps à observer les animations, le comportement du public et les actions du club que le match en lui même. J'aime le sport mais j'aime encore plus l'expérientiel. Qu'il soit dans le monde du commerce, du business ou celui du sport.

Fan expérience en France

La FFR engage les fans du XV de France de rugby

Pour les 6 matchs à domicile des équipes du XV de France, la FFR propose plusieurs activations pour engager ses fans.

Publié

le

200 fans sont sur les panneautiques leds du Stade de France pour le match du XV de France

Les équipes de France de Rugby à XV entament ce samedi 24 octobre la tournée d’automne avec 10 rencontres internationales dont 6 à domicile. Dans un contexte de Covid-19, la FFR propose des actions pour engager la communauté de fans de rugby pendant les rencontres. 

 

Les équipes de France masculines et féminines à XV vont jouer 10 matchs au total entre le 24 octobre et le 28 novembre 2020. Six de ces rencontres seront jouées à domicile, à huis clos lié à l’épidémie de la Covid-19. Dans ce contexte, pour que les équipes de France à XV restent proches de leurs supporters, la Fédération Française de Rugby sous l’impulsion de la Direction de la Communication et du Numérique, met en place plusieurs actions à destinations des clubs et des fans. Avec pour objectif d’engager les fans pour encourager au maximum les joueur(se)s.

 

Un hommage aux clubs amateurs sur les maillots du XV de France

Lors de ces 10 matches de la tournée d’automne, les maillots des équipes de France porteront le nom des clubs amateurs de rugby. Ainsi, 1 941 clubs amateurs seront inscrits et répartis sur les numéros des joueurs, du 1 au 23. L’occasion pour les équipes de France et la Fédération Française de Rugby de remercier les clubs amateurs qui forment au quotidien les talents et l’avenir de rugby.

 

Des supporters présents virtuellement dans le stade 

La Fédération Française de Rugby propose aux fans du XV de France Masculin d’être présents de façon digitale au bord de la pelouse à l’aide d’un dispositif de visioconférence incrusté sur la panneautique LED autour du terrain. Un espace habituellement exclusivement réservé aux partenaires. 
Une activation qui rappelle les nombreuses actions similaires observées en NBA notamment.

Avant chaque match, un jeu-concours sur les réseaux sociaux permettra de sélectionner les 200 fans qui recevront le lien pour participer à cette animation digitale favorisant la proximité avec les joueurs.

 

 

Pour ce premier match face au Pays de Galles, la FFR annonce plus de 3 000 participants.
Des supporters VIP sont également sollicités pour apparaitre sur ces écrans. Vous pourrez probablement apercevoir des personnalités, des anciens internationaux, des joueurs ou encore des ambassadeurs de France 2023. 

Des cadeaux à gagner pendant la rencontre via une application

Son application web et mobile « Digital Fan Pack », habituellement activée par la FFR dans l’enceinte du stade pendant les rencontres, sera maintenant disponible chez les supporters qui souhaitent partager le match ensemble. Cette plateforme va permettre aux fans des XV de France d’interagir en direct, de participer à des jeux concours pour remporter des cadeaux ou encore d’accéder aux informations pratiques sur les rencontres.

 

Sur cette application, les fans peuvent commenter et échanger via un live feed et un chat en direct pendant le match. Poster des photos/vidéos depuis leur canapé dans le Photocall. Et ensuite voter pour les meilleures photos dont les auteurs recevrons le maillot du XV de France. Participer à des quiz et des pronostics qui permettent de remporter des cadeaux. Et enfin, obtenir des informations pratiques sur la composition des équipes, accéder à la nouvelle boutique FFR.

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Suivez-nous

Nouveautés