Suis-nous
FDJ x NBA FDJ x NBA

Actu fan expérience

En route pour le NBA Paris Game 2020 avec Parions Sport

À l’approche du NBA Paris Game 2020, nous vous présentons le partenariat entre FDJ Parions Sport et la NBA. De nombreuses révélations à découvrir.

Publié

le

Il y a quelques semaines, Parions Sport avait annoncé qu’il serait partenaire officiel du NBA Paris Game 2020. La marque de paris sportifs entretient avec la NBA de belles relations étant partenaires depuis 2018. Le NBA Paris Game 2020 est l’occasion parfaite pour les deux entités de collaborer et de renforcer leurs liens.

 

Mi-novembre (le 19), nous étions à la soirée presse organisée par la FDJ à l’AccorHotels Arena. Un événement privé avec quelques médias et influenceurs pour dévoiler davantage d’infos sur le partenariat entre Parions Sport et la NBA. Mais aussi et surtout d’en apprendre plus sur le dispositif que ParionsSport va mettre en place pour le NBA Paris Game 2020 et le match entre les Charlotte Hornets et les Milwaukee Bucks prévu le vendredi 24 janvier 2020 à l’AccorHotels Arena.

Une soirée privée presse et influenceurs pour annoncer ce partenariat

En fin d’année 2019, le 19 novembre, la FDJ et la NBA ont organisé un événement privé réservé à la presse et à quelques influenceurs pour officialiser les détails de leur accord. Cette soirée se déroulait dans une salle de l’AccorHotels Arena.
Sur scène, ce sont quelques animateurs et représentants de chaque organisation qui se sont succédé tour à tour pour animer cette soirée intimiste. Chacun mettant en avant les raisons d’un tel partenariat tout en dévoilant quelques détails.
Un DJ, des espaces de jeux vidéos, des photocall, les invités pouvaient profiter de quelques animations pour se détendre en jouant au célèbre jeux NBA 2K20 ou réaliser des shoot sur un vrai panier de basket. Brisco, freestyler français champion du monde en 2013, était aussi présent pour assurer le spectacle.

Ce n’est pas la première fois que nous rencontrons les équipes de la FDJ. La première opportunité était lors de l’Olympico en Ligue 1 Conforama à l’Orange Vélodrome, il y a quelques semaines. Nous avions alors pu échanger sur le partenariat FDJ ParionsSport x OM et de découvrir le dispositif #cityparionssport.

Le partenariat FDJ x NBA

Le partenariat FDJ x NBA

Parions Sport x NBA : Une collaboration qui plait

Ce fût une première en Europe lorsqu’en 2018 la FDJ et sa marque Parions Sport a annoncé son partenariat avec la NBA. Jamais un opérateur de paris sportifs n’avait noué de tels liens avec la ligue américaine. La NBA est réputée comme étant l’une des compétitions les plus prestigieuses en termes d’exposition, d’audience et de niveau de jeu. Signer un partenariat avec la NBA est une ambition forte qui démontre la volonté de la FDJ d’offrir une expérience de pari la plus complète à ses parieurs. En effet, la ligue a construit la ou l’une des plus grandes communautés mondiales via ses réseaux sociaux et ses nombreux outils digitaux qu’elle active parfaitement. Cette marque mondialement connue compte en effet plus de 1,5 milliards de followers au travers de ses différentes plateformes. Que ce soit aux États-Unis ou à l’international, la NBA est très suivie et de nombreux produits dérivés se vendent aux quatre coins du monde. On peut aussi saluer l’engagement social quotidien de la ligue et de ses joueurs.

“Nous sommes ravis de nous associer à FDJ, le leader du marché des paris sportifs en France. Cette collaboration se traduira par la meilleure expérience de pari possible pour les utilisateurs.”

Vandana Balachandar, Vice-Présidente Global Partenership NBA

La Vice-Présidente Global Partenership de la NBA, Vandana Balachandar s’est montrée “ravie d’associer la NBA à la FDJ, le leader du marché des paris sportifs en France. Cette collaboration se traduira par la meilleure expérience de pari possible pour les utilisateurs. Et ce notamment via la prise en compte de données officielles de la NBA en temps réel et une offre de paris parmi les plus compétitives du marché, tout en mettant en œuvre un effort commun pour préserver l’intégrité sportive de nos matchs.”

Pour Richard Courtois, Directeur des activités Paris Sportifs chez FDJ, “être partenaire officiel de la NBA, la plus prestigieuse compétition de basketball au monde, va permettre à Parions Sport d’offrir une expérience de pari encore plus riche à ses parieurs, d’être encore plus dans le match et par là-même d’élargir son rayonnement auprès de nouveaux publics. Pour nous le basketball est sur le podium des sports les plus joués. Grâce à la NBA et au partenariat exclusif que nous nouons avec elle, il va le rester, se renforcer et se faire encore plus populaire et motivant pour nos parieurs.”

La présentation du partenariat FDJ x NBA

La présentation du partenariat FDJ x NBA

Sur une trentaine de sports disponibles sur Parions Sport, le basketball représente le 3ème sport en termes de mises derrière le football et le tennis. La NBA, elle, représente la seconde compétition la plus misée en ligne. Cette forte performance est en partie due à la belle exposition de cette ligue en France. La France est le 3ème pays le plus représenté en NBA actuellement avec 11 joueurs dont certains ne sont plus à présenter (Tony Parker, Boris Diaw, Frank Ntilikina…). C’est une nouvelle fois l’occasion pour Parions Sport de renforcer sa relation de proximité avec l’un des sports les plus populaires au monde.
Pour profiter de cette popularité, Parions Sport a présenté tout récemment le “Loto Basket”. Ce nouveau jeu de paris sportifs est disponible exclusivement via l’application “Parions Sport Point de Vente”. Pour rappel, cette application permet de préparer directement ses paris, avant validation chez un détaillant.

Le Loto Basket, une nouveauté pour la FDJ

Le Loto Basket, une nouveauté pour la FDJ

Révélation et suspens en vue du NBA Paris Game 2020

La NBA a fait une annonce retentissante il y a quelques mois. Après avoir connu des délocalisations à Londres de 2011 à 2019, la NBA débarque en France. Ce vendredi 24 janvier 2020, à l’AccorHotels Arena, quelques milliers de spectateurs auront la chance d’assister au match opposant les Charlotte Hornets et les Milwaukee Bucks. Un match historique puisqu’il s’agit du premier match de saison régulière de NBA en France. Un événement idéal pour permettre à la FDJ d’amplifier encore son partenariat avec la NBA.

Le NBA Paris Game | Hornets vs Bucks

Le NBA Paris Game | Hornets vs Bucks

Pour activer son partenariat autour de ce match, la FDJ va mettre va mettre en place plusieurs activations physiques et digitales :

Activations digitales :

  • Via ses réseaux sociaux, le site web, son application, et notamment le dispositif Parions Club, ParionsSport a offert des places et des expériences diverses à sa communauté de parieurs : des accès VIP, une rencontre avec une légende NBA ou encore la possibilité de vivre l’échauffement des joueurs en bord de terrain.
  • En ligne, depuis début janvier, ParionsSport lancera une nouvelle opération promotionnelle : #lastchance. Sur le même modèle que #ontheroadtoparis, les meilleurs parieurs peuvent par ce biais également remporter des places pour la rencontre. Un tirage au sort a aussi été mis en place pour les personnes possédant l’application. 

Activations physiques :

  • Dans le réseau physique de points de vente FDJ, certains détaillants FDJ seront conviés au NBA Paris Game 2020 afin de les remercier pour leur implication quotidienne. Il faut noter que la marque ParionsSport est disponible en ligne mais aussi dans les 27 000 points de vente FDJ. Le réseau des détaillants FDJ proche de l’AccorHotels Arena sera mis en avant. Des goodies seront à remporter dans leurs points de vente.
  • Pendant toute la rencontre, la marque pourra disposer d’une importante visibilité notamment sur les panneaux LED et l’écran géant de l’enceinte.
  • Mais afin d’engager plus encore sa communauté, Parions Sport va aussi proposer diverses animations : lors des temps morts, la marque offrira la possibilité aux fans de vivre une expérience inédite et 100 % NBA.
  • Un dispositif street-marketing sera installé à l’abord de l’AccorHotels Arena proposant de nombreuses animations et des cadeaux à remporter.
  • Différents espaces seront installés au sein même de l’AccorHotels Arena. Le public pourra ainsi participer à des animations axées autour du basket et du pari sportif avec de nombreux cadeaux à gagner. La personne qui aura le plus performé sur les différents stands Parions Sport aura la chance de se retrouver sur le parquet de la NBA entre deux quart-temps.
  • Parions Sport offrira aussi l’ultime opportunité d’assister à la rencontre le Jour-J à quelques minutes du coup-d’envoi. Ainsi, une personne qui ne dispose pas encore de billet pourrait bien savoir qu’elle peut assister à l’événement en toute dernière minute. 
  • Certaines de ces activations sont déjà misent en place depuis début novembre.
  • Enfin, la promotion d’un jeu gratuit de pronostics NBA : NBA Pick’Em Weekly 6 by ParionsSport. Ce jeu offre aux fans la possibilité de gagner le prix d’un million d’euros et de gagner des billets pour le NBA Paris Game 2020.

https://twitter.com/ColasAura/status/1220635063773212672?s=20

La NBA House pour satisfaire plus largement les fans de basket US

La NBA propose également un lieu éphémère accessible gratuitement du 23 au 26 janvier, la NBA House. Situé à la Halle des Blancs Manteaux dans le 4ème arrondissement de Paris, ce lieu met en avant l’expérience NBA. Les visiteurs pourront y retrouver des animations autour du basket, profiter de la présence d’anciennes gloire de la NBA, dont les deux anciens joueurs des Hornets de Charlotte, Dell Curry et Mugsy Bogues, ainsi que de Kareem Abdul-Jabbar. Mais aussi de mascottes et de nombreuses autres animations interactives.

“Ce lieu sera le rendez-vous des fans de tout âge pour vivre l’expérience NBA au cœur de Paris.”

Ken Christian, Vice-Président Associé de la NBA en charge des événements, du marketing et des opérations.

Les fans retrouveront également sur place les produits dérivés de leurs franchises favorites. Des articles exclusifs seront aussi disponibles ainsi que des produits NBA Paris Game 2020. En effet, au cœur de la NBA House, un NBA Store proposera une large gamme de produits. “Ce lieu sera le rendez-vous des fans de tout âge pour vivre l’expérience NBA au cœur de Paris” a déclaré Ken Christian, Vice-Président Associé de la NBA en charge des événements, du marketing et des opérations.

D’autres marques ont aussi annoncé leur partenariat avec la NBA et leur association au NBA Paris Game 2020. Nous attendons maintenant avec impatience la soirée de ce vendredi soir pour vivre cette expérience XXL made in USA.
Une expérience qui sera renouvelée pour 2021, Adam Silver, le boss de la Ligue nord-américaine de basketball l’a annoncé cette semaine.

Vous avez aimé cet article ?

Passionné depuis toujours par le sport, ma curiosité m'a appris à savoir pousser les portes et sortir de ma zone de confort. C'est aussi ce que les clubs, ligues, fédérations et autres organisations sportives se doivent de faire pour capter de nouveaux clients et proposer des spectacles sportifs de qualités. Convaincu par la place que doit prendre l'expérience fan dans le sport-business, c'est avec plaisir que j'écrirai pour vous à ce sujet.

Fan expérience en France

La Super Bowl Party, l’évènement digital organisé par la FFFA

Retour sur la Super Bowl Party, un évènement digital organisé par la FFFA à Paris afin de promouvoir le football américain en France.

Publié

le

Cela ne vous a sûrement pas échappé la semaine dernière, la 55ème édition du Super Bowl a eu lieu a Tampa Bay devant 25 000 spectateurs. Pour le plus grand rendez-vous football de l’année, la Fédération Française de Football Américain (FFFA) s’est adapté au contexte sanitaire pour proposer la Super Bowl Party, un évènement digital auquel nous avons eu la chance de participer avec l’agence Com’Over

 

Nous vous avions déjà présenté cette soirée à l’occasion d’un article sur Fanstriker quelques jours avant la date du Super Bowl. Retour aujourd’hui donc sur cette riche expérience. De nombreux éléments étaient au programme de la soirée Super Bowl Party : Live Talk en direct sur Youtube avec de nombreux invités issus du milieu sportif ou culturel, des défis sportifs ainsi que des échanges/interviews dans les locaux d’Episod (chaîne de studios sportifs à Paris). Retour sur cet évènement que l’on a fortement apprécié.

La Super Bowl Party, un évènement adapté au contexte sanitaire

Depuis de nombreuses années, la FFFA organise une soirée spéciale au Hard Rock Café de Paris afin de créer un rendez-vous unique pour les fans de football américains ici en France. Cet évènement attire de plus en plus d’adeptes mais n’a bien évidemment pas pu avoir lieu cette année en raison du contexte actuel.

Cet obstacle n’était pas insurmontable pour la fédération et l’agence Com’Over qui l’accompagne désormais. Ils ont su s’adapter et proposer un évènement digital en amont de la rencontre à travers la chaîne French Guidiron sur Youtube. Le grand public ne pouvait donc pas passer la soirée ensemble.  La FFFA leur a malgré tout permis à travers ce live de profiter d’un contenu spécial et original pour en apprendre plus sur cette 55ème édition du Super Bowl.

Pour avoir le plus gros impact possible à travers cette soirée, un mini-évènement était donc organisé dans les locaux d’Episod à Paris pour enregistrer ce live mais pas que. En effet, le but de cette soirée était de réussir à proposer un contenu intéressant tout en respectant les gestes barrières.

Pour cela, de nombreuses personnalités étaient invités à se rendre à cette Super Bowl Party pour intervenir à tour de rôle autour du sujet Super Bowl. Etaient présents des sportifs comme Boris Bédé et Jason Aguemon (joueurs français de Foot US), Ciryl Gane (combattant MMA, N°7 UFC), Cyril Benzaquen (Kickboxing), Dustin Sleva (joueur au Paris Basketball) et Sebastien Sejean (Ex-NFL). D’autres personnalités du milieu culturel étaient également présents comme Eddy David, Samy Unseen (influenceurs), Odah&Dako (humouristes) ou encore Manu Key (Mafia K’1 Fry).

On a trouvé leur interventions particulièrement intéressantes sur ce plateau dressé par la FFFA où chacun a pu intervenir et donner son avis sur cette rencontre ou encore sur le football américain d’une manière générale. Cette émission était pertinente de par ses différentes thématiques en fonction des invités et de leur expertise. Des sujets comme la culture US en France, l’engouement autour du Super Bowl ou la pratique de ce sport ont pu être évoqués. Chacun avait donc son mot à dire et l’interaction entre ces différents invités modérée par la journaliste Marion Santiago était captivante.

Albin Durand

Le plateau de la FFFA pour le live d’avant-match

Au cours de cette soirée, nous avons pu échanger avec ces différents invités afin d’avoir leur avis sur l’évènement et ce développement de la pratique du football américain en France ainsi que sur le modèle que représente le Super Bowl en terme d’expérience fan. C’était donc un bel évènement organisé dans les conditions du covid qui restera gravé de par sa belle adaptation.

Albin Durand

Des interviews d’invités pour Fanstriker

Développer l’image du football américain en France

L’objectif de ce type d’évènements est donc de développer l’image du football américain auprès des français. La fédération française travaille beaucoup pour cela et essaye d’inciter les jeunes à se mettre au football américain. De nombreuses règles ont été mises en place pour limiter les contacts et rassurer les pratiquants et les parents. L’équipe de France fait office de locomotive pour influer une belle dynamique grâce à ses bons résultats. Elle a notamment remporté plusieurs titres européens ces dernières années. 

Lehtikuva

La France championne d’Europe de football américain

Cependant, ce sport est encore nouveau en France et la fédération compte environ 25 000 licenciés. Il y a donc encore beaucoup à faire pour rendre ce sport populaire. Ce type d’évènement comme le Super Bowl est une belle opportunité pour la FFFA afin de le populariser sur le territoire français. 

En réalisant ce live d’avant-match en direct sur Youtube (d’autant plus lorsque le match commence tard le soir), la fédération cherche donc à aller chercher ces nouveaux fans, ces futurs pratiquants ou simplement amateurs de sport. Le football américain peut paraitre difficile à comprendre c’est pourquoi durant ce live on a pu visionner une séquence explicative de ces règles, très bien faite. C’est un élément important pour toucher ce nouveau public qui doit comprendre les règles pour s’y intéresser. 

Un autre aspect très positif de cette soirée réside dans l’encouragement à la pratique sportive. Pour développer un sport, il faut que le nombre de licenciés augmente et que de nouveaux clubs se créent et ainsi entraîner un effet boule de neige. C’est pourquoi des visuels étaient également diffusés avec la cartographie des clubs présents en France et une incitation à se rendre sur la page de la fédération afin de trouver le club le plus proche de chez soi. 

En s’adaptant donc dans ces conditions particulières, la FFFA a pu organiser un évènement digital engageant pour les amateurs de football ou simple curieux. Les débats étaient animés et intéressants et l’utilisation de Youtube permet de pouvoir toucher de nombreuses personnes qui peuvent également échanger en ligne grâce au chat de la plateforme.

Vous pouvez aussi écouter le podcast enregistré avec Pierre Trochet de la FFFA qui nous parle de cette Super Bowl Party et de ce sport.

On espère donc que la Super Bowl Party a attiré le plus grand nombre de personnes et qu’il participe au développement de ce sport en France qui mérite plus de visibilité. Merci encore à la Fédération Française de Football Américain et à l’agence Com’Over pour ce bel event qui a su engager les fans et proposer un contenu adapté.

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Fan expérience dans le monde

L’Open d’Australie accueille 30 000 spectateurs par jour

A l’occasion de l’Open d’Australie, de nombreux fans assistent aux rencontres. Coup d’œil sur la manière dont les spectateurs sont accueillis dans ce contexte particulier.

Publié

le

L'Open d'Australie accueille 30 000 spectateurs par jour

L’Open d’Australie a ouvert ses portes le 8 février aux plus grands joueurs de la planète, mais également aux divers fans de tennis qui s’y déplacent en nombre pour assister à l’événement. Faisons un focus sur la première semaine du Grand Chelem australien.

 

Mise à jour 12 février : Après l’annonce d’un confinement de cinq jours dans l’État de Victoria, une bulle sanitaire a été mise en place pour permettre la poursuite de l’Open d’Australie à huis-clos. Le comité d’organisation espère pouvoir accueillir à nouveau du public pour les demi-finales et la finale. Revenons néanmoins sur les premiers jours du tournoi où les fans ont a pu profiter de l’événement !

Dans un pays comme l’Australie qui a été quelque peu épargné par la pandémie mondiale, l’optimisme est de mise et l’accueil du public une quasi-évidence. Découvrons ce qui a été mis en place pour accueillir en toute sécurité (ou presque) les spectateurs durant cette quinzaine.

La situation sanitaire en Australie

L’idée ici n’est pas de jouer à l’expert virologue ou à la chaîne d’information mais seulement de re-situer la situation actuelle du pays afin de mieux comprendre dans quelles circonstances le tournoi est organisé.

De par sa position sur le globe et le statut d’île, l’Australie n’a été que peu touchée par la Covid-19 avec au total 900 décès. On est bien loin des 80 000 décès en France. En fermant ses frontières, le pays s’est assuré une vie quasi-normale avec des confinements locaux de courte durée et un accès au pays interdit ou du moins fortement contrôlé pour éviter tout risque de propagation du virus.

Depuis, vous avez peut-être vu passer diverses images de stades remplis, de spectateurs sans masques et de grands évènements qui nous paraissent presque d’un autre temps. L’Australie, tout comme son voisin Néo-Zélandais, a pu accueillir divers évènements comme des concerts ou des matchs de rugby. Certains états comme le Queensland ont abandonné toutes les mesures relatives au virus pour la tenue d’évènements, autorisant même les fosses lors de concerts.

En Nouvelle-Zélande, c’est un match de rugby contre l’Australie justement qui a attiré l’attention en octobre dernier. A cette occasion, l’Eden Park accueillait les deux équipes pour la Bledisloe Cup à Auckland et pas moins de 40 000 spectateurs.

Le match Nouvelle Zélande vs Australie accueilli à Auckland en 2020

Le match Nouvelle Zélande vs Australie organisé à Auckland en octobre 2020.

La situation sanitaire semble donc maitrisée en Océanie et cela pour le plus grand plaisir des fans de sport locaux que l’on envie forcément. C’est donc dans ces conditions que l’Etat a autorisé la tenue de l’Open d’Australie avec quelques semaines de retard et dans une situation un peu plus complexe que cela. 

En effet, peu avant le début du tournoi, un cas a été révélé, ce qui a engendré une mise en quatorzaine d’une bonne partie des joueurs qui se sont isolés dans un hôtel. Malgré cela, le tournoi a bien démarré et les fans sont au rendez-vous.

Comment accueillir les fans en toute sécurité ?

Pour pouvoir accueillir jusqu’à 30 000 personnes/jour, le tournoi a mis en place de nombreuses mesures sanitaires. Même si le virus circule que très peu sur le territoire australien, la présence de joueurs provenant de tous les continents impose de prendre des mesures importantes pour ne pas créer de nouveaux clusters.

Parmi les mesures prises, on peut notamment présenter la division du village du tournoi en 3 zones distinctes. Les fans seront assignés à l’une d’entre elle et aux courts correspondants grâce à leur billet. Ils seront ensuite dans l’impossibilité de passer d’une zone à l’autre peu importe la raison. Cela permet de pouvoir limiter les contacts entre les spectateurs et en cas de contamination, identifier une zone spécifique et les en informer. 

Plan de l'Open Australie, protocole sanitaire

Le village réparti en 3 zones différentes (bleu, vert et violet)

En plus de cette mesure, le tournoi dispose de plus de 800 distributeurs de gel hydroalcoolique tout autour du village afin que les gestes barrières soient bien respectés. Le port du masque est finalement obligatoire dans l’ensemble des espaces alors qu’il était initialement facultatif. Cette consigne a été appliquée après que les premiers cas de Covid-19 se soient déclarés en amont du tournoi. 

Pour s’adapter au nouvel environnement, l’Open d’Australie a fait preuve d’innovation. Au niveau des paiements, l’ensemble du tournoi sera cashless avec l’impossibilité de payer en espèces. C’est une pratique que l’on voit se développer depuis un certain temps au sein des organisateurs d’évènements et que la pandémie aura accéléré. Les menus de la partie Food & Beverage seront présentés sous la forme de QR Code comme on a pu le voir dans nos restaurants ces derniers mois. Tout cela va permettre de limiter les contacts entre les fans et les accueillir dans un environnement sain. 

Engager les fans autour de l’Open d’Australie

Cette compétition de tennis va donc permettre de tester de nouvelles pratiques qui pourront inspirer les organismes sportifs par la suite. Cependant, n’oublions pas qu’il reste tout de même important de permettre au fan de passer un bon moment et de l’inciter à venir profiter d’une expérience lors de ce tournoi. Alors à quoi ressemble cette édition si spéciale?

Pour enrichir l’expérience fan et essayer d’oublier en quelque sorte la pandémie, les organisateurs ont mis en place différentes idées intéressantes. Il y a pour cela des musiciens présents pour accueillir les fans un peu partout autour du village et créer une ambiance musicale bien plus plaisante qu’un silence continu. 

Tous les espaces du village sont également ouverts malgré le contexte sanitaire. Au lieu de les fermer au risque de limiter considérablement les revenus et de détériorer l’expérience, le tournoi a réduit sa capacité maximale à 50%. Cela permet de contrôler les risques de transmission lors de la commande de nourriture ou même en se relaxant au sein du village. 

Cette année, il n’y aura également pas de juges de ligne sur le court. Cependant, de nouvelles technologies ont été apportées avec le Hawk-eye afin d’annoncer les balles fautes automatiquement. C’est d’ailleurs des membres du personnel soignant qui sont invités pour annoncer ces balles fautes. Une belle action de la part des organisateurs afin d’engager les membres de la communauté locale qui ont lutté pendant des mois afin de soigner les patients. 

 

Juges de ligne Open d'Australie

3 des 8 héros nationaux sélectionnés pour travailler avec Hawk-eye

L’influence sur les autres marchés

L’organisation de ce tournoi en Australie se déroule dans des conditions particulières. Comme nous l’avons vu, le pays n’a été que très peu touché par la pandémie. Ce qui permet d’accueillir à nouveau des fans au contraire de l’Europe par exemple.

Cependant, le cas de l’Open d’Australie permettra de voir comment l’on peut accueillir des fans sur un tournoi de tennis de cette ampleur avec notamment des fans qui sont amenés à passer une journée entière dans un lieu où le passage est important. Il est évident que certaines pratiques de l’Aus Open, comme les distributeurs de gel, la technologie Hawk-eye, la séparation de zones ou encore le cashless seront reproduites par d’autres organisateurs d’évènements.

L'Open d'Australie accueille 30 000 spectateurs par jour

L’accueil des fans à l’entrée du site

Quoiqu’il en soit, cela fait plaisir de voir à nouveau des évènements accueillant du public, à l’image du Super Bowl la semaine dernière. 

Le tournoi australien fait office de test pour les autres organisateurs sportifs. Il est encore trop tôt pour dresser un bilan de cette édition. Cependant, c’est très intéressant de pouvoir s’attarder sur l’Open d’Australie et ces actions mises en place afin de dessiner le futur à moyen terme des évènements à grande échelle. 

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Suivez-nous

Le choix des lecteurs