Suis-nous

L'équipe Fanstriker

Reporter local : Clément Prud’homme, notre correspondant à Paris

Découvrez Clément, notre correspondant Fanstriker spécialiste de l’expérience fan à Paris en Ile de France.

Publié

le

Clément Prud'homme, reporter local pour Fanstriker

En cette fin d’année 2018, nous accueillons de nouveaux visages dans le projet Fanstriker. Nous construisons une équipe de reporters locaux qui ont pour objectif de partager avec la communauté leurs expériences et les initiatives des acteurs du monde de l’entertainment sportif autour de chez eux. 

 

Avant de vivre plusieurs expériences et d’aller eux-mêmes réaliser des interviews à la rencontre d’acteurs du sport, nous leur avons proposé de répondre à notre traditionnelle interview de présentation. Découverte de Clément Prud’homme. 

Bonjour Clément, tu rejoins l’équipe Fanstriker en tant que reporter local, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Bonjour, je m’appelle Clément Prud’homme, j’ai 19 ans et je suis étudiant en 2ème année de Bachelor dans une école de commerce spécialisée dans le sport business : AMOS – Sport Business School Paris.
Je suis passionné de sport et plus particulièrement de football que je pratique en club depuis 15 ans. Je pratique aussi d’autres sports tels que le surf et le snowboard depuis 10 ans.

Je suis très impliqué bénévolement dans de nombreux événements sportifs. Un moyen pour moi de faire vivre cette passion du sport. Récemment, j’ai notamment été bénévole sur le semi-marathon de Paris, le 10KM Adidas et sur certains matchs du Paris FC… Il y a quelques semaines j’ai eu la chance de pouvoir travailler sur la Ryder Cup. Un événement que j’ai découvert et qui est tout simplement hors normes.

Peux-tu nous dire quelle va être ta mission au sein de l’équipe Fanstriker ?

Je serai donc reporter local au sein de Fanstriker. Mes missions seront très variées afin de développer de nouvelles compétences et peut-être trouver ma spécialité par la suite. Mais dans un premier temps, je vais approfondir mes connaissances sur l’expérience fan, être présent sur des événements afin de partager avec les internautes les nouveautés et mes découvertes liées à l’expérience fan.

Si tu t’intéresses à ce sujet, j’imagine que tu as un avis sur l’expérience fan proposée dans le monde du sport ?

Les acteurs du sport ont vraiment pris conscience de l’importance et de l’utilité de l’expérience fan. L’expérience fan est en plein développement mais je sens qu’il y a encore beaucoup de choses à faire. Je pense que les innovations dans ce domaine vont se bousculer.
D’ailleurs, on remarque que l’expérience fan est certes plus développée dans certains pays et dans certains sports mais elle touche dorénavant tous les sports. Je trouve tout de même que les américains ont une certaine avance dans ce domaine. Lorsque l’on regarde un match de NBA, NFL, NHL, MLB ou même MLS, on voit clairement que l’expérience fan est à un niveau supérieur par rapport notre cas en France.

En quelques mots, comment définirais-tu l’expérience fan ?

L’expérience fan est, selon moi, le fait de faire vivre une expérience unique et enrichissante à son public.  Dans un objectif de satisfaction encore plus fort que celui du spectacle sportif lui-même.
En quittant le stade, chaque spectateur doit repartir avec un bon souvenir de ce moment et doit avoir l’envie de revenir.

As-tu un souvenir d’une expérience forte que tu as vécu lors d’un événement sportif ?

J’ai un souvenir d’une expérience forte mais ce n’était pas à l’occasion d’un événement sportif. En effet, étant fan du club de football d’Arsenal depuis toujours, j’étais allé visiter l’Emirates Stadium. J’ai eu la chance de pouvoir visiter les vestiaires, la salle de conférence de presse, le musée, la tribune VIP, de m’assoir sur le banc de touche… C’était un moment unique et exceptionnel pour moi.

Le plus drôle dans tout ça est que j’ai beau avoir pris des centaines et centaines de photos, le meilleur souvenir que j’ai de cette visite est en réalité un certificat à mon nom, certifiant que j’ai réalisé la visite du stade et du musée. Depuis, ce certificat est bien visible sur le mur de ma chambre.

 

Si vous êtes membre d’une structure sportive en Ile de France, n’hésitez pas à nous contacter. Clément se fera un plaisir de vous rencontrer pour valoriser vos actions.

Pour découvrir ou redécouvrir tous les membres de l’équipe c’est par ici
Enfin, si vous souhaitez vous aussi devenir reporter local de l’expérience fan pour Fanstriker, vous pouvez trouver toutes les informations ci-dessous. Ainsi que le formulaire à remplir. 

Vous avez aimé cet article ?

Au stade, je passe plus de temps à observer les animations, le comportement du public et les actions du club que le match en lui même. J'aime le sport mais j'aime encore plus l'expérientiel. Qu'il soit dans le monde du commerce, du business ou celui du sport.

L'équipe Fanstriker

Reporter local : Maëlle Taffou, notre correspondante à Paris

Découvrez Maëlle, notre correspondante Fanstriker spécialiste de l’expérience fan à Paris en Ile de France.

Publié

le

Maëlle Taffou, reportrice locale pour Fanstriker

En cette fin d’année 2018, nous accueillons de nouveaux visages dans le projet Fanstriker. Nous construisons une équipe de reporters locaux qui ont pour objectif de partager avec la communauté leurs expériences et les initiatives des acteurs du monde de l’entertainment sportif autour de chez eux. 

 

Avant de vivre plusieurs expériences et d’aller eux-mêmes réaliser des interviews à la rencontre d’acteurs du sport, nous leur avons proposé de répondre à notre traditionnelle interview de présentation. Découverte de Maëlle Taffou. 

Bonjour Maëlle, tu rejoins l’équipe Fanstriker en tant que reportrice locale, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Bonjour à tous, je m’appelle Maëlle Taffou. Je suis étudiante à l’EDHEC que j’ai rejoint après avoir fait une prépa. J’ai également passé un peu de temps à étudier le management du sport et du divertissement à UCLA aux Etats-Unis où le souci de l’expérience fan était un sujet omniprésent dans le discours de tous les intervenants.
Je m’intéresse à ces industries depuis très longtemps. Je travaille sur un nouveau produit dans le domaine du live entertainment (principalement sport et concerts). J’ai eu l’opportunité de travailler au sein d’un club de MLB (ligue américaine de baseball), les Angels de Los Angeles, en tant que Business Analyst. Cette expérience a renforcé ma sensibilité quant à la question de l’expérience fan.

Après Laure et Barbara, une nouvelle femme rejoint les rangs de Fanstriker.
Peux-tu nous dire quelle va être ta mission au sein de l’équipe Fanstriker ?

Au sein de Fanstriker je serai reportrice locale. Mon rôle sera donc de publier du contenu sur les expériences mises en place par différents clubs de sport dans la région parisienne.

Quel est ton avis sur l’expérience fan proposée dans le monde du sport ?

Je pense que l’expérience fan n’est pas encore utilisée à son plein potentiel. On remarque que les clubs s’attachent de plus en plus à fournir une expérience fan de qualité.
L’objectif de toute organisation sportive est d’attirer du monde à ses événements. Si le club ne peut pas contrôler ce qui se passe sur le terrain, il peut contrôler tout ce qui se passe autour. Il y a une réelle volonté d’innover dans ce domaine aussi bien en France qu’aux Etats-Unis, que l’on cite souvent comme pionniers.

En quelques mots, comment définirais-tu l’expérience fan ?

L’expérience fan recouvre l’ensemble des interactions et émotions qui touchent un spectateur entre le moment où il quitte son domicile pour aller à un événement et le moment où il le regagne.
Tous les facteurs qui peuvent encourager ou décourager un fan de se rendre à un événement doivent être considérés. Cela inclut des éléments aussi anodins que la bonne signalisation du parking et aussi marquant que l’organisation d’une séance de dédicaces avant le match.

As-tu un souvenir d’une expérience forte que tu as vécu lors d’un événement sportif ?

J’ai eu la chance d’assister à plusieurs événements sportifs lorsque j’étais à Los Angeles. Qu’ils se déroulent sur un campus ou au Staples Center, les animations sont intenses ! Le spectateur n’a pas une minute pour s’ennuyer. On sent une réelle volonté de profiter de tous les instants et de tous les espaces pour fidéliser les fans et donner de l’exposition aux sponsors.

 

Si vous êtes membre d’une organisation sportive dans la région parisienne, n’hésitez pas à nous contacter. Maëlle se fera un plaisir de vous rencontrer pour valoriser vos actions.

Pour découvrir ou redécouvrir tous les membres de l’équipe c’est par ici
Enfin, si vous souhaitez vous aussi devenir reporter local de l’expérience fan pour Fanstriker, vous pouvez trouver toutes les informations ci-dessous. Ainsi que le formulaire à remplir. 

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Suivez-nous

Nouveautés