Suis-nous
Le Fan Park en Charente-Maritime tdf2020 Le Fan Park en Charente-Maritime tdf2020

Fan expérience en France

Fan Park, concours, animations… la Charente-Maritime fête le Tour de France !

La Charente-Maritime a animé le passage du Tour de France 2020 dans son département en offrant plusieurs animations et opérations pour sa communauté.

Publié

le

Le Tour de France cyclisme parcours actuellement les régions françaises. Des régions qui accueillent l’événement au départ ou à l’arrivée d’une étape, ou qui voient passer l’événement sur leur territoire. Quoi qu’il en soit, cela permet d’assurer la promotion du patrimoine local et de proposer des animations au public.

 

Les 8 et 9 septembre, le département de la Charente-Maritime a eu l’honneur d’accueillir 2 étapes du Tour de France (la 10e et 11e étape). Le Tour de France est déjà passé plus de 60 fois dans le département depuis la création de la course. Néanmoins, cela faisait une vingtaine d’années qu’il n’était pas (re)passé ici. Les habitants de Charente-Maritime attendaient son retour avec impatience.

Pour souligner cette “échappée Maritime”, qui a traversé plus d’une quarantaine de communes, la région a mis en place plusieurs animations dont nous allons parler dans cet article.

La Charente-Maritime célèbre le vélo sur son territoire

La Charente-Maritime est un territoire où il fait bon de pédaler. Le Département compte pas moins de 4 300 km de pistes cyclables (soit plus que l’ensemble du parcours de la Grande Boucle).

Dans chaque commune, en bord de mer comme sur la route, le territoire était décoré aux couleurs du Tour de France et de la Charente-Maritime. Tous les acteurs du territoire se sont mobilisés pour faire de cet événement un moment unique. Les charentais-maritimes étaient aussi au rendez-vous lors de ces jours de fête pour profiter des animations, des spectacles, des expositions, et de toutes les surprises qui les attendaient sur le parcours.

Le Tour est une grande fête des passionnés de vélo mais pas uniquement. De très nombreuses animations initiées par les collectivités locales et le monde associatif ont été mises en place dans chaque commune tout au long du parcours : des signalisations originales, des installations de vélos colorés, de la musique, des expositions, fanions et autres banderoles… 

Des expositions étaient mises en place dans tout dans le Département et racontaient l’histoire du Tour de France et du vélo en Charente-Maritime.

Les habitants du département ont décoré leur vélo en jaune et l’ont exposé devant leur maison

Une idée simple pour engager les fans de vélo. Les collectivités locales ont invité les habitants du département à créer l’évènement en décorant leur propre vélo en jaune, la couleur du maillot de leader et du Tour de France. Ainsi devant plusieurs maisons, nous pouvions apercevoir des vélos vêtus de jaune. Original.

Des jeux concours sur les réseaux sociaux pour engager la communauté locale

Sur les réseaux sociaux, le département de la Charente Maritime a lancé un jeu concours avec le hashtag #MonVéloPrendLaPauseEn17 en proposant aux habitants de prendre en photo leur vélo dans un lieu atypique du département (une plage, un marais, etc.) et ainsi de poster leur photo sur les réseaux.

Un vélo électrique était en jeu pour le participant tiré au sort.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

***JEU CONCOURS*** Tentez de Gagner un vélo électrique🚴‍♂️ En Balade à vélo en Charente-Maritime ? Partagez une photo de votre promenade sur votre compte personnel en mettant en scène votre vélo dans un lieu typique de la Charente-Maritime, sur un pont, dans un marais, près d’une plage, devant des carrelets… N’oubliez pas 👉d’indiquer #MonVéloPrendLaPauseEn17, 👉d’identifier @ma_charente_maritime sur votre publication, 👉d’être abonné à ce compte pour tentez de remporter …. Un vélo à assistance électrique ! La photo gagnante sera tirée au sort début juillet, bonne chance🍀 à tous. Règlement du jeu sur la.charente-maritime.fr #JeuConcours #EchappéeMaritime #TourDeFrance #charentemaritime

Une publication partagée par La Charente-Maritime (@ma_charente_maritime) le

Un Fan Park du Tour, limité à 1 500 personnes

Dans la ville de Châtelaillon-Plage, un Fan Park était aménagé pendant trois jours, du lundi 7 (journée de repos des coureurs) au mercredi 9 septembre. Un espace entièrement dédié au Tour de France. Plus de de 3 000 m2 d’animations pour s’amuser entre amis, en famille et vivre la course en direct.

Durant ces 3 jours, le public a pu profiter de cet espace similaire à une fan zone. Tous les publics étaient les bienvenus, fans du Tour, amoureux du vélo ou simples curieux.

Sur place, un écran géant retransmettait la course en direct. Les spectateurs pouvaient profiter des transats et des divers espaces de restauration.
Un espace d’informations était également installé pour informer les visiteurs sur le Tour ou les animations proposées. Et bien-sûr, le Fan Park proposait un grand nombre d’animations détaillées dans cette vidéo et plus bas dans notre article.

Dans le Fan Park, les animations étaient donc nombreuses, il y en avait pour tous, petits et grands.

  • Vélos billes, circuit de billes tracé dans le sable représentant les sites patrimoniaux de la Charente-Maritime.
  • Exposition d’anciens vélos de course et de maillots ayant fait le Tour de France.
  • Cyclophone, installations réalisées à partir de vélos et ayant chacune leurs particularités : émettre un son, comprimer l’air, faire circuler l’eau, produire de l’électricité…
  • Animation virtual bike et Xtrem Machine VR, immersion dans le monde interactif de la réalité virtuelle et découverte des sensations extrêmes sur le simulateur de cyclisme ou l’ Xtrem Machine 5D.
  • Parcours d’aventure, trampoline et mur d’escalade, parcours acrobatique, tyrolienne, ligne de vie, mur d’escalade, trampoline…
  • Atelier maquillage et clown sculpteur de ballons.
  • Vélo Smoothies, grâce aux energy bikes, préparation de smoothie tout frais mixé en pédalant.
  • Duo de clowns à vélo, elfes sur échasses, juchés sur de drôles de montures roulantes ou sur leurs échasses, ces artistes déambuleront pour vous surprendre tant par leurs drôles d’engins que par leur charme empreint de poésie et de bonne humeur. Le tout dans une ambiance musico-festive sur des reprises de rock, variété et ska.
  • Manège à vélo, manège à pédales pour petits et grands avec orgue de barbarie où toute la famille s’use les mollets pour le faire fonctionner.
  • Concerts
  • Atelier dessin, atelier de dessin pour enfants organisé par le club de cyclisme féminin professionnel afin d’imaginer et dessiner leur nouveau maillot.
  • Taille de pierre, la Pierre de Crazannes a proposé un atelier de taille de pierres en forme de maillot de cycliste.
  • Atelier découverte de “Loopi” l’application pour retrouver toute l’offre de randonnée cyclable en Charente-Maritime.
  • Animation culinaire, animation culinaire par Johann Leclerre de La Rochelle, Meilleur Ouvrier de France cuisinier et jeu pour gagner des panier de produits locaux.

Les mesures pour assurer la sécurité sanitaire

Pour que cette fête soit totale, des mesures sanitaires ont évidemment été prises par le préfet de la Charente-Maritime. Cette édition 2020 a été marquée par un enjeu de sécurité sanitaire fort lié à l’épidémie de COVID-19. Et exceptionnellement, le Tour de France s’est tenu début septembre 2020. C’est pourquoi, avec la fin de l’été et la rentrée le préfet de la Charente-Maritime doit aussi se préoccuper des enjeux de sécurité et de circulation, sur terre comme en mer.

Dans le contexte de l’épidémie du COVID-19, plusieurs dispositions ont été prises afin d’assurer la sécurité sanitaire des coureurs et du public qui souhaitaient être présent sur le parcours :

  • Respect des gestes barrières (distance physique, pas d’embrassades, lavage des mains réguliers…).
  • Interdiction de toucher les coureurs (distance physique, pas de selfie, ni d’autographe).
  • Annulation de la diffusion de la course sur écran géant à La Rochelle.
  • Déploiement d’agents de prévention sanitaire qui s’assureront de la mise à disposition de matériels tels que du gel hydro-alcoolique et sensibiliseront coureurs et spectateurs aux gestes barrières dans les villages étapes, le Fan Park et dans la caravane. 
  • Endroit clos pour l’accueil du Fan Park de Châtelaillon-Plage afin de maîtriser les flux de personnes, une jauge à 1500 visiteurs a été décidée.
  • Un centre de dépistage sera mis en place sur le Fan Park par l’Agence Régionale de Santé.

 

En complément de ces dispositions prises par l’organisateur et les villes étapes, le préfet a pris un arrêté pour rendre obligatoire le port du masque à l’occasion du Tour de France. Dans toutes les communes de la Charente-Maritime traversées par le Tour de France 2020, le port du masque de protection est obligatoire :

  • aux abords immédiats du parcours durant tout le passage.
  • en tout lieu de rassemblement du public ou tout endroit où la distanciation physique ne peut être respectée.
  • sur le site du Fan Park dans la commune de Chatelaillon-Plage.
  • dans la commune de Chateau-d’Oléron sur le site du village départ.
  • dans la commune de Saint-Martin-de-Ré sur le site du village arrivée.
  • dans la commune de Chatelaillon-Plage sur le site du village départ.

La Charente Maritime a réussi à faire vivre l’événement du Tour au delà du passage seul des coureurs ou de la caravane du Tour de France. 

Vous avez aimé cet article ?

Véritable amoureux de sport, c’est tout naturellement que je souhaite me spécialiser dans le sport business et m’impliquer professionnellement dans ce milieu. Mon objectif ? Me former et devenir un manager en phase avec les besoins et les spécificités du secteur. Fanstriker me permet d'accumuler de l'expérience dans le milieu. Je vis des événements sportifs et propose du contenu sur le retour de mon expérience pour sensibiliser tout l’écosystème sportif à l’importance d’offrir une expérience fan de qualité.

Fan expérience en France

Sportem : comment adapter et réinventer l’expérience fan ?

Retour sur l’une des conférences du #DigitalSportem 2020 sur le thème : comment adapter et réinventer l’expérience fan ?

Publié

le

Sportem : comment adapter et réinventer l'expérience fan ?

Les 14 et 15 janvier derniers s’est tenu en ligne Sportem, le Salon Européen du Marketing Sportif. Pour cette occasion, une conférence sur la thématique de la Fan Experience a été proposée aux participants avec plusieurs intervenants.
Fan expérience : comment l’adapter et la réinventer ?

 

Quelle est la stratégie à adopter pour son expérience fan en 2021 ? Revenons ensemble sur l’une des conférences qui se sont déroulées lors du #DigitalSportem2020 il y a quelques jours. 

 

Présentation des invités de cette conférence

Animée par Stéphane Desprez, Directeur Général de Huddle Makers, cette conférence comment adapter et réinventer l’expérience fan suivie par des centaines de participants a rassemblé ayants-droits et prestataires. Parmi les intervenants, Claire Billard, Chargée de communication événementielle chez France Rugby, Gauthier Pheby, Business Developer chez VOGO et Gauthier Dalle, CEO de Odiho étaient ainsi présents. Chacun a pu présenter son activité et les activations mises en place pendant l’année 2020.

France Rugby

C’est d’abord Claire Billard qui a pris la parole. Elle nous a alors expliqué comment la Fédération Française de Rugby s’est adaptée à la situation sanitaire pour maintenir le lien avec ses fans.

À l’occasion du match entre la France et le Pays de Galles en octobre dernier, France Rugby a invité pour la première fois ses supporters à suivre le match en visioconférence. L’intérêt était d’apporter un soutien aux joueurs du XV de France qui jouaient à huis clos, et de rapprocher au maximum les fans de leurs athlètes préférés. Les amateurs de rugby étaient ainsi présents sur les panneaux LEDs au bord de la pelouse du Stade de France. De quoi rendre la rencontre plus vivante et humaine malgré l’absence totale de public.

La FFR engage les fans du XV de France de rugby

Dans la continuité de cette retransmission en visio, France Rugby a aussi permis à plusieurs enfants malades de passer un moment avec les Bleus. Une expérience rendue possible grâce à un robot présent au stade et utilisable à distance par les enfants qui pouvaient ainsi se rapprocher de l’équipe et interagir avec elle. Selon Claire, l’ensemble des ces dispositifs digitaux peuvent être pérennisées une fois la situation redevenue normale. C’est effectivement l’opportunité de proposer à tous les fans un moment unique avec France Rugby.

VOGO 

VOGO est une référence internationale des techniques audio et vidéos dans le sport. L’entreprise montpelliéraine accompagne les clubs et autre ayant-droit afin de développer leur expérience fan grâce une solution de live et replay. Les spectateurs présents au stade peuvent via une application dédiée revoir à tout moment des actions grâce au service. L’expérience proposée par VOGO surfe ainsi sur la tendance des “smart stadiums” où le smartphone est au cœur de l’expérience fan.

Avec le contexte actuel et l’impossibilité de proposer une solution in-stadia, VOGO s’est orienté vers la place virtuelle. L’objectif de cette nouveauté est de vivre un événement comme au stade depuis chez soi. Les fans peuvent ainsi choisir leur angle de diffusion favori et revoir toutes les actions en replay. Pour les ayants-droits et diffuseurs, c’est l’occasion d’engager et de fidéliser les fans à distance. En effet, cette place virtuelle permet d’interagir avec le fan grâce à un second écran qui propose une expérience télévisuelle différente.

Odiho

Avec sa solution audio, Odiho souhaite proposer aux fans une expérience auditive avant, pendant et après le match. L’application a effectivement pour vocation de fournir aux spectateurs d’un événement des statistiques, des anecdotes et toute autre commentaire susceptible d’aider le fan à mieux comprendre ce qu’il voit. Par exemple, au départ du Vendée du Globe, Odiho permettrait d’apporter des informations en temps réel sur les voiliers qui passent devant les participants venus assister au départ.

Aussi, Odiho se veut être personnalisable. Chaque profil peut bénéficier d’une expérience audio adaptée selon ses caractéristiques. Un enfant recevrait ainsi à des informations différentes que celles reçues par un adulte.  

 

Quelle expérience fan pour demain, comment l’adapter et la réinventer ?

Après un tour de présentation, la discussion s’est ensuite orientée vers l’avenir. Les intervenant ont tenté d’imaginer l’expérience fan à venir en 2021 et de définir la stratégie à adopter dans cette optique d’adapter et de réinventer cette expérience. 

Avec une crise sanitaire qui perdure, tous sont d’accord pour dire que les investissements à réaliser se doivent d’être technologiques. Le huis clos n’est pas prêt d’être levé, il faut donc réussir à amener le stade chez le fan.

Cela peut passer par une diffusion immersive et originale des matchs afin de plonger au mieux le fan dans l’ambiance d’un stade (images exclusives, interactions avec d’autres fans, etc.). Il est également conseillé de rapprocher au maximum les joueurs et les fans grâce aux outils digitaux. Cette période de distanciation nous empêche de voir des athlètes sur le terrain, il faut donc réussir à créer des rencontres. Une action essentielle pour récompenser et fidéliser les supporters de tout âge. 

L’autre stratégie majoritairement évoquée était celle de la personnalisation. Comme sur tout autre marché, les acteurs du sport business doivent personnaliser leur message et l’expérience proposée pour susciter de l’engagement. Les fans veulent consommer et vivre des choses qui correspondent à leurs valeurs et à leur mode de vie. Ils veulent aussi être reconnus et se sentir concernés. Il est donc pertinent pour un club, une fédération ou une ligue de bien connaître sa communauté et ainsi de proposer un contenu personnalisé qui saura répondre à un besoin précis.

On peut prendre l’exemple de l’expérience télévisuelle créée par Nickeldon pour les playoffs de la NFL. La chaîne pour enfants a ainsi mis en place une diffusion dédiée aux plus jeunes en apportant des éléments divertissants et éducatifs dans un match de football américain professionnel. Original. 

Autre exemple, cette fois-ci en France, le tournoi FIFA organisé par l’AS Saint-Etienne. Pendant les fêtes, le club pensionnaire de Ligue 1 a organisé sur plusieurs jours une compétition eSport à laquelle les joueurs de l’équipe professionnelle participaient également. Une idée ludique et divertissante pour créer du lien entre les supporters amateurs de jeux vidéos et le club.

L’année 2021 s’annonce encore singulière pour l’expérience fan. L’expérience virtuelle est partie pour de nouveau prendre le pas sur l’expérience réelle. Il est donc essentiel pour les acteurs d’être innovants, de s’adapter et de se réinventer afin de proposer la diffusion ou le contenu le plus original et immersif possible. Le tout, en ayant l’intention de personnaliser l’expérience proposée. Pour voir ou revoir cette conférence cliquez ici

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Fan expérience en France

20 000 briques sur le Mur de Soutien du Stade Toulousain

Le résultat d’une opération solidaire où les fans soutiennent le Stade Toulousain en inscrivant leur nom dans l’histoire du club.

Publié

le

Mur de soutien du Stade Toulousain

Lancé en mai 2020, le “Mur de Soutien” du Stade Toulousain a franchi le cap des 20 000 briques. Cet édifice a pour objectif de représenter l’union sacrée entre le club et ses supporters pendant cette période de bouleversements que nous traversons encore actuellement. 

Une activation solidaire qui démontre l’importance des fans dans la vie d’un club.

Impliquer les fans dans ses projets

À son lancement il y a huit mois pendant le premier confinement, le Stade Toulousain n’avait peut-être pas imaginé que son opération allait se poursuivre jusqu’en 2021. Malheureusement, la crise perdure et le soutien de sa communauté de fans est encore essentielle. L’absence totale de revenus liés à la billetterie et aux “recettes stade” est un danger pour les clubs professionnels malgré les récentes aides annoncées par l’Etat. C’est d’autant plus le cas au rugby.

Toute solution est donc bonne pour trouver de nouvelles ressources financières. Le Mur de Soutien du Stade Toulousain en est la parfaite illustration. Destinée aux supporters et aux entreprise, cette opération permet de faire un don au club via une brique sur laquelle on peut inscrire son nom. Cette dernière est ensuite déposée sur un mur autour du stade Ernest-Wallon et restera ainsi “gravée”. Deux formules sont alors proposés aux fans (30 et 150€) avec à chaque fois la possibilité de bénéficier d’une défiscalisation de 66%. 

Huit mois plus tard, cette opération a donc atteint les 20 000 briques. Toutes sont, ou seront, disposées autour du stade Ernest-Wallon qui possède 19 000 places. Ce qui en dit long sur la solidarité et l’engagement des supporters stadistes. Jusqu’à maintenant, le Mur de Soutien a permis au Stade Toulousain de récolter plus d’1,3 millions euros. Cette somme sera reversée au fonds de dotation du club qui finance la formation et toutes les actions sociétales du Stade Toulousain. 

À noter que d’autres clubs de rugby en France ont réalisé une opération similaire comme Narbonne ou bien Mazamet.

Avec un retour au stade qui tarde, la contribution des supporters et des partenaires peut s’avérer être primordiale pour un club. Une contribution qui se doit alors d’être engageante voire honorifique afin de souligner leur importance. À défaut de pouvoir de créer de l’interaction pendant les matchs, le club peut donner à ses supporters un véritable rôle à jouer pendant cette période. C’est aussi ça l’expérience fan.

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Suivez-nous

Le choix des lecteurs