Suis-nous
ESTAC Tour ESTAC Tour

Fan expérience en France

ESTAC Tour : à la rencontre des supporters de la région

Créer du lien avec ses supporters, tel est l’objectif de l’ESTAC Tour. Un événement local où les joueurs vont à la rencontre de leurs fans.

Publié

le

Le mercredi 2 septembre, le club de Troyes a organisé sa première étape de l’ESTAC Tour dans la commune de Fontvannes. Un événement inédit pour le club, réalisé en partenariat avec Troyes Champagne Métropole qui a pour but de (re)créer du lien avec les supporters.

 

Mercredi dernier, le club troyen était donc à Fontvannes, situé à une vingtaine de kilomètres du Stade de l’Aube, pour sa 1ère étape de l’ESTAC Tour.
Les joueurs et le staff du club iront dans 3 communes de la métropole troyenne afin de présenter l’effectif 2020/2021 à la communauté locale. Un événement gratuit et ouvert à tous avec bien évidemment un dispositif sanitaire strict mis en place. En plus d’assister à une séance d’entrainement, le public profite d’une présentation des joueurs, de la distribution de goodies et de cadeaux.

Renforcer son ancrage local et créer/recréer du lien avec ses fans

Au total, le club réalisera 3 entrainements “événements” délocalisés dans des villes de la région dans le cadre de son ESTAC Tour. Les deux autres villes n’ont pas encore été dévoilées au moment on nous rédigeons cet article. 

À l’inverse de ce que nous voyons chaque week-end où ce sont les supporters qui se déplacent au stade pour voir les joueurs, ici ce sont bien les joueurs qui se déplacent à la rencontre des supporters.
L’objectif de cet événement est de (re)créer du lien avec les fans de foot troyens et aubois, qui ont été sevrés pendant plusieurs mois de football et de l’équipe qu’ils supportent”, nous explique le club. “C’est un événement gagnant-gagnant, pour les supporters, qui peuvent profiter de la présence de l’équipe sur leur terrain, près de chez eux, mais aussi pour le groupe professionnel, qui peut créer du lien et être davantage disponible pour ses fans” poursuit le club troyen.
Un lien qui avait été maintenu lors du confinement avec la livraison de paniers repas par le club pour ses supporters seniors.

« Le lien cristallise parfaitement l’état d’esprit du club, qui se veut être une structure familiale, proche de ses fans. »

L’équipe communication de l’ESTAC

Cette première édition de l’ESTAC Tour va permettre de jauger dans quelle mesure les fans de foot et de l’ESTAC répondent à cet événement, dans un contexte sanitaire qui impose certaines contraintes.
Concernant les mesures sanitaires, les visiteurs ont obligation de porter un masque. Leur température est contrôlée à l’arrivée et du gel hydroalcoolique est à disposition. 

Un événement gratuit et des cadeaux 

À leur arrivée sur place, les spectateurs se voient remettre un tote bag “I love ESTAC” avec plusieurs goodies, ainsi qu’un drapeau aux couleurs du club (un drapeau que l’on retrouve aussi en tribune), ainsi qu’une photo en grand format de l’équipe. 
Pendant que l’équipe s’entraine devant les yeux du public, ces derniers peuvent profiter de différents stands présents sur place pour animer la journée. Des stands de restauration, de glaces et des barbes à papa et un stand photobooth qui permet aux visiteurs de repartir avec une photo souvenir de cette journée. 
En fin d’entrainement, les joueurs distribuent des ballons aux visiteurs, et certains offrent même leur propre équipement, comme des gants de gardien de but. 

Un événement totalement gratuit donc, qui permet aux spectateurs et fans de repartir à la maison avec plusieurs souvenirs en tête mais également des cadeaux qui resteront les symboles de cette journée.  

 

“L’ESTAC Tour est né de la volonté de pouvoir proposer des sorties régulières du groupe professionnel, auprès des publics fans de foot et notamment des plus jeunes. La volonté de proposer une alternative aux engagements commerciaux que nous avions avec l’agglomération troyenne (Troyes Champagne Métropole) sur la saison 2019-20, et qui par le COVID n’ont pu être tenus” nous indique l’équipe communique du club.

Une alternative intéressante à la traditionnelle journée des abonnés qu’organise le club et qui semble complexe à mettre en place en raison de la situation et des incertitudes liés aux abonnements.

Un événement similaire au Girondins Tour

Un autre club français avait pour habitude de faire un tour dans sa région, il s’agit des Girondins de Bordeaux. Le club avait pour habitude d’organiser chaque été le tour des plages de sa région pour aller à la rencontre de ses supporters et des vacanciers présents sur cette période estivale. Après 19 éditions, l’événement n’a pas été reconduit cette année. L’édition 2019 du Puma Girondins Tour se déroulait en 10 étapes et mettait en avant la section féminine du club.

Cet événement annuel rassemblait 100 000 personnes chaque été. Des concerts y étaient organisés mais aussi de nombreuses animations comme des jeux gonflables, des shows de freestyle, des lots à gagner et bien évidemment la présence de joueurs et joueuses des Girondins de Bordeaux.

Ce type d’événement est comparable aux tournées internationales des grands clubs européens qui cherchent à s’internationaliser et ainsi développer une fan base à l’étranger.
À l’échelle d’un club plus “local” comme l’ESTAC (même si celui-ci vient de rejoindre le City Football Group), c’est une idée cohérente avec ses ambitions et pour renforcer son ancrage local.
À l’ESTAC, si la formule séduit, elle pourrait être reconduite avec l’ambition de créer une nouvelle complicité entre l’ESTAC et ses supporters, dans un monde post-COVID.

Vous avez aimé cet article ?

Sportif et fan de sport, l'ambiance dans les stades m'a toujours passionné. Voir comment un bon match peut devenir une expérience inoubliable grâce à l'ambiance et à l'expérience vécue dans les gradins me donne des frissons. C'est pour vous partager ces émotions que je vous écris.

Fan expérience en France

Innover dans la fan experience avec Sébastien AUDOUX

Quels sont les produits qui ont révolutionné la fan experience ces dernières années ? Comment encourager l’innovation dans le sport ? On en parle avec Sébastien Audoux dans le podcast 47.

Publié

le

sébastien-audoux

Que ce soit derrière leur écran ou dans les stades, les fans de sport ont vu leurs habitudes changer considérablement ces 10 dernières années et drastiquement en 2020. Head of Sports Digital Content chez Canal+ et Membre du Conseil d’Administration chez HYPE Foundation, Sébastien Audoux vient partager avec nous sa vision de l’avenir de la fan experience.

Dans l’épisode 47 de notre podcast, Sébastien revient donc sur son parcours chez Canal+ ainsi que sur son rôle au sein du fonds d’investissement et accélérateur Hype Foundation.

Trois questions à se poser avant de lancer une startup dans la fan experience selon Sébastien Audoux

La fan experience a de beaux jours devant elle. Les startups se précipitent pour découvrir la prochaine technologie qui améliorera notre visite dans un stade ou expérience télévisuelle. Durant les 4 années qu’il a passées chez HYPE, Sébastien a vu passer beaucoup de startups très talentueuses. Il nous a donc partager 3 questions essentielles à se poser quand on veut se lancer dans la fan experience.

Comment mon produit va-t-il générer de l’argent ?

C’est le plus important pour toute startup, quel que soit son industrie. Dans la fan experience, il faut se demander si les organisateurs d’événements et/ou les fans seront prêts à investir de l’argent pour le produit. Si beaucoup de produits de fan experience destinés aux clubs ont pour valeur ajoutée de contribuer à améliorer l’image de marque, alors il faudra des arguments solides pour l’en convaincre. C’est là qu’intervient la deuxième question.

Mon produit améliore-t-il réellement l’experience du supporter ?

Beaucoup d’entreprises développent des produits très techniques et spécifiques avant d’être sûrs qu’ils auront un succès auprès des supporters. Cependant, une application ou un service peut avoir un mécanisme très impressionnant mais ne pas retenir l’attention des fans pour autant. Par exemple, les supporters ne sont pas toujours prêts à faire l’effort d’utiliser une technologie complexe pendant leur moment de détente. C’est pour cela que l’on voit un fort succès chez les innovations qui facilitent la vie des fans ou des professionnels de l’industrie. Un bon produit de fan experience apporte une valeur claire à son client. Une valeur telle qu’il est prêt à payer pour en bénéficier.

Suis-je sûr que mon public cible le supporter et pas l’athlète ?

Il n’est pas rare de voir que des technologies désignées pour les fans sont finalement adoptées par des athlètes. Et vice versa !

Des liens de plus en plus forts entre l’innovation pour les athlètes et pour les fans

Les startups de l’industrie du sport ont de plus en plus de choix pour trouver leur public cible. Les fans sont en effet devenus très intéressés par une immersion totale dans le sport. Les plus puristes s’intéressent même à des produits destinés aux athlètes. C’est le cas pour la pratique sportive par exemple. Les applications de suivi des performances sportives chez les pratiquants en sont la preuve. C’est aussi le cas pour les statistiques d’une manière globale. La popularité croissante des paris sportifs ont donné naissances à un fort intérêt pour les données sportives auprès des supporters.

De l’autre côté, des technologies qui semblaient être destinées à améliorer l’expérience spectateur finissent par aider les athlètes et leurs coach à améliorer leurs performances sportives.

Ecoutez notre podcast complet avec Sébastien Audoux :

L’exemple du TrackMan dans le golf

Le TrackMan est un cas à part. Initialement développé pour l’armée, il est aujourd’hui utilisé pour améliorer les performances des golfeurs. Grand amateur de golf, Sébastien Adoux a longtemps commenté ce sport sur Canal+. Il décrit l’introduction du Trackman comme l’une des innovations ayant eu un impact majeur sur le marché du sport.

Le Trackman a surtout été la première grande amélioration dans le diffusion du golf à la télévision. En 2008, la Fox est l’un des premiers diffuseurs a introduire le TrackMan sur les écrans des spectateurs lors de l’US Open :

Ces dix dernières années la fan experience a connu des avancées considérables. L’un des domaines où l’innovation s’est  particulièrement accélérée ces derniers mois, c’est la diffusion. 2020, une année de tous les possibles pour l’OTT ? On y répond avec Sébastien Adoux dans la deuxième partie de notre podcast qui sortira prochainement !

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Suivez-nous

Nouveautés