Suis-nous

Fan expérience dans le monde

Looking For Fans : Elle voyage autour du monde à la rencontre des fans

Naomi est une fan de sport qui va à la rencontre des fans de sports du monde entier avec son projet Looking For Fans. 9 mois d’événements sportifs dans 19 pays.

Publié

le

Naomi a lancé le projet Looking For Fans en janvier dernier, elle parcourt actuellement le monde à la rencontre des fans de sports. 

Naomi est une jeune femme de 24 ans originaire de la région parisienne. Fan de sport, elle a pris toutes ses économies pour se lancer dans une magnifique aventure. Celle de partir à la rencontre des fans de sports du monde entier pendant 9 mois à travers 19 pays. 
C’est donc en janvier dernier qu’avec pour seul bagage, un sac à dos et une caméra que Naomi s’est envolée pour Melbourne, la première étape de son aventure. Dans laquelle elle a pour objectif de partager toutes les expériences sportives avec des fans locaux et étrangers. Une expérience en totale immersion. 

“L’objectif de Looking For Fans est de montrer que le sport véhicule de vraies valeurs d’entraide, d’échange, de partage. Mais aussi, c’est une façon de rendre hommage à tous ces supporters qui font vibrer nos événements et qui soutiennent nos athlètes.”

Naomi Loiseau, Looking for fans

Elle partage son expérience sur les réseaux sociaux, sur Facebook, Instagram et Youtube avec pas moins de 60 vidéos. Soit environ 1 vidéo par jour depuis son départ. 
Cette passionnée de l’échange humain souhaite démontrer à travers sont projet Looking For Fans que le sport véhicule des valeurs d’entraide, d’échange et de partage. C’est aussi également un moyen pour elle de rendre hommage à tous les fans de sports.

Naomi avait vécue une aventure similaire avec Welcome Fans il y a quelques mois

Welcome Fans est la plateforme dédiée aux fans en tout genre lancée par Accorhotels. Places de concerts, de football, ou encore aventures exceptionnelles, de nombreuses opérations sont proposées aux fans.  
C’est par l’intermédiaire de l’une de ces animations que Naomi a pu vivre une première aventure palpitante avec l’opé 50HChrono. Naomi devait relever le défi de trouver 50 fans entre Paris et Amsterdam en 50h pour aller voir le match France-Pays Bas au Stade de France le 31 aout 2017 comptant pour les qualifications à la coupe du monde 2018. 50h donc pour trouver 25 fans français et 25 fans hollandais. Naomi a donc eu la chance de vivre une incroyable aventure pendant 50h, le temps d’une weekend en France et au Pays-Bas.

Alors si vous êtes sur sa route, n’hésitez pas à partager avec elle cette expérience. Vous retrouverez chaque semaine les aventures de Looking For Fans avec Naomi sur Fanstriker. 

Vous avez aimé cet article ?

Au stade, je passe plus de temps à observer les animations, le comportement du public et les actions du club que le match en lui même. J'aime le sport mais j'aime encore plus l'expérientiel. Qu'il soit dans le monde du commerce, du business ou celui du sport.

Fan expérience dans le monde

Une idée originale de fan engagement à l’Union Saint-Gilloise en Belgique

Annoncer l’effectif complet en avant-match, une idée originale de fan engagement en Belgique avec l’Union Saint-Gilloise.

Publié

le

Union Saint Gilloise fans 31082020

La pandémie de Covid-19 a fait émerger de multiples bonnes idées depuis plusieurs mois pour engager les fans absents des tribunes. Nous avons observé une nouvelle initiative intéressante de fan engagement réalisée en Belgique. 

 

Un club de football de Bruxelles a proposé à ses fans de prendre la place du speaker en avant match tout en restant chez eux, une bonne action de fan engagement
L’Union Saint-Gilloise (qui est l’équipe classée 3e au nombre de titres de champion en Belgique, derrière Anderlecht et Bruges) évolue en Division 1B, compétition professionnelle à 8 clubs, juste sous la Division 1A où évoluent notamment les clubs de Bruges, du Standard et de Genk. Le club a l’ambition cette saison de monter et ainsi retrouver l’élite après près de 50 ans d’absence.

“La compo c’est à vous”, l’opération de l’Union Saint-Gilloise

Dimanche 31 août, pour son premier match à domicile du championnat face au KVC Westerlo dans son stade Stade Joseph-Marien (environ 8 000 places), l’Union Saint-Gilloise a offert à ses supporters une opportunité unique. Celle de prendre le rôle de speaker pour annoncer les noms de l’ensemble de l’effectif.

Quelques jours plutôt en début de semaine, le club a publié sur ses réseaux sociaux une annonce pour inciter ses fans à encourager les Unionistes avant le début de la rencontre en réalisant une courte vidéo de 3 à 5 secondes dans laquelle les participants citent le numéro d’un de ses joueurs + son nom (et du coach).

Les fans participants pouvaient ensuite envoyer leur vidéo en message privé sur la page Facebook du club avant le jeudi soir pour pouvoir espérer apparaitre en avant match. 

 

Ce sont donc ces vidéos (18 au total pour les 18 membres de l’effectif) qui ont été diffusées sur l’écran principal du stade avant le début de la rencontre. Le rendu final est à voir dans la vidéo ci-dessous.

 

Une idée assez originale de fan engagement que nous détaille le club

Cette idée originale a été imaginée par l’équipe communication du club. Une idée qui est venue en tentant d’impliquer ses supporters lors des matchs à huis clos (obligatoire en Belgique jusqu’au 31/08) nous explique Alexandre De Meeter, Directeur de la Communication à l’Union Saint-Gilloise. 

Alexandre qui est également le fondateur de l’agence Sportimize, nous explique la réflexion initiale qui a menée à cette animation : “On a eu quelques idées avec Maud Carpentier, puis on a analysé ce qui était unique en son genre, dynamique et qui pouvait motiver également les joueurs. On est tombé sur cette action, qui était facilement réalisable en peu de temps car avec les mesures actuelles, tout peut changer tous les jours. On a eu suffisamment de participations pour couvrir toute l’équipe, car tout s’est fait en très peu de temps. De leur côté, nos supporters ont également placé des bâches et visuels le matin du match afin de décorer un minimum le stade.

“Une action qui était facilement réalisable en peu de temps car avec les mesures actuelles, tout peut changer tous les jours. On a eu suffisamment de participations pour couvrir toute l’équipe, car tout s’est fait en très peu de temps.”

Alexandre De Meeter, Directeur de la Communication à l’Union Saint-Gilloise

L’opération a été soulignée positivement par les supporters du club sur les réseaux sociaux après le match. Et cela a eu également le mérite d’attirer l’attention des dirigeants et des joueurs avant la rencontre qui étaient curieux à l’idée de voir ces vidéos, souligne Alexandre. 

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Suivez-nous

Nouveautés