Suis-nous
Comment les clubs ont-ils mobilisé les fans pendant le confinement ? Comment les clubs ont-ils mobilisé les fans pendant le confinement ?

Podcast

Comment les clubs ont mobilisé leurs fans pendant le confinement ?

Clément PRUD’HOMME partage 3 activations qui l’ont marqué pendant le confinement. On débat sur l’avenir de ces initiatives après cet épisode Covid19.

Publié

le

Alors que la France et la majorité de l’Europe sont aujourd’hui sorties du confinement, les clubs de sport professionnel ont été fortement impactés par l’absence totale de compétition sportive ces dernières semaines. C’est d’ailleurs encore le cas pour beaucoup d’entre eux. Comment ont-ils alors maintenu le lien avec leurs fans pendant cette crise ?

J’en ai discuté avec Clément Prud’homme. Nous sommes revenus sur l’ensemble des dispositifs mis en place par les clubs et organisateurs d’événements pour mobiliser les fans.

Retour sur 3 activations qui nous ont marqués pendant le confinement

Après l’annonce de la suspension des manifestations sportives en mars dernier, les organisations se sont donc adaptées pour maintenir leurs fans engagés et se rendre utiles. Parmi tous les projets mis en place, Clément et moi-même sommes revenus sur 3 actions marquantes.

En Espagne, le club de Leganes a invité ses supporters à prendre part à des séances de sport sur Twitch. En France, le Paris Saint-Germain a édité un maillot collector pour soutenir les hôpitaux de Paris. En Belgique, le tour des Flandres a été maintenu mais les cyclistes l’ont couru depuis chez eux.

Ce podcast est avant tout le votre. On sera ravis de discuter avec vous et d’explorer les sujets que vous nous suggérez. Venez réagir sur nos réseaux sociaux et par message vocal.

On en a parlé dans le podcast :

Pour aller plus loin: 

 
 
Retrouvez plus d’épisodes en cliquant ici.

Vous avez aimé cet article ?

I am a finance and entertainment student excited by the idea of enhancing entertainment experiences thanks to numbers and technology.

Podcast

David Panneullier (Huddle Makers) “cela passe par le digital”

Huddle Makers participe au développement du sportainment en Europe depuis 2016.

Publié

le

huddle-makers
Depuis 2016, Huddle Makers accompagne des organisations sportives dans le football mais aussi le rugby, le hockey sur glace et le handball dans la création de leur fan experience. Nous avons échangé avec David Panneullier, project manager chez Huddle Makers. Dans cette interview, il partage sa vision, ses opinions et explique la manière dont l’entreprise suisse travaille sur les événements.

Huddle Makers est une agence suisse spécialisée dans la fan experience qui fait partie du groupe Venise Group. Un groupe qui permet à chaque entité de mutualiser les services.
C’est cette agence qui est à l’origine de l’application #DigitalFanPack avec France Rugby dont nous parlions dans un article dédié récemment.

L’entreprise accompagne les marques sur l’ensemble du parcours clients pour améliorer cette expérience globale. Via du conseil stratégique et opérationnel, la gestion et l’organisations d’événements, du brand content et de l’expérience digitale mais aussi du conseil pour le développement de nouveaux revenus complémentaires. Lors des quatre dernières années, Huddle Makers a collaboré avec France Rugby, la FFF, ASO sur le Tour de France, la Fédération Française de Hockey sur Glace, Le Coq Sportif ou encore les 24H du Mans.

Vous pouvez au choix, écouter cet échange avec David Panneullier en podcast ou lire le résumé de cet échange ci-dessous :

Divertir le supporter de A à Z et intégrer les partenaires au fun

La définition de la fan expérience donnée par David Panneullier est simple “Faire vivre une expérience mémorable”. David rejoint de nombreuses définitions de la fan experience collectées sur Fanstriker. Contrôler ce qu’il se passe sur le terrain est impossible. Nous pouvons cependant nous assurer que tout ce qui se passe en dehors du terrain soit parfait. Un spectateur qui quitte l’événement avec le sourire après avoir passé un bon moment est un spectateur conquis.

Pour ce qui est de la place mais surtout de l’intégration des partenaires dans cette expérience, Huddle Makers est adepte de la co-construction. Avec les partenaires, Huddle Makers crée des expériences innovantes et interactives. L’objectif est que les fans se sentent proches de la marque. Un sujet qui est clé lors de la mise en place de ces dispositifs est le timing. Chaque animation doit se fondre dans l’événement et son déroulement : avant-match, mi-temps, temps morts, etc.

huddle-makers

Le travail de Huddle Makers lors du Championnat du Monde de Hockey sur Glace à l’AccorHotel Arena en 2017

Faire vibrer la ville entière et intégrer la culture locale au storytelling

Intégrer la culture locale à la fan experience est un sujet qui revient souvent dans le débat. C’est un challenge lorsque l’on travaille sur la saison du club de la ville mais aussi lorsque l’on accueille un événement ponctuel. À plusieurs reprises, David Panneullier et Huddle Makers se sont penchés sur ces thématiques.

Lors du tirage au sort de la Coupe du Monde Féminine U20 de 2018, le fil rouge s’est appuyé sur la culture bretonne avec même la mise en avant de Bagad (un orchestre avec des chants traditionnels bretons).
À
Biarritz, pour le Biarritz Sevens, un évenement rugby, Huddle Makers a basé la fan experience sur un storytelling autour de la plage et du surf, des éléments omniprésents dans cette région.
Pour Huddle Makers, la fan experience n’est pas seulement l’addition de quelques animations et activations. Il s’agit d’embarquer les fans dans une histoire qui commence dès leur arrivée.

Animer des supporters en 2021

En 2020, la crise sanitaire a remis en question la fan experience à de nombreux égards. Après un temps d’arrêt lié au Covid, les événements ont recommencé à accueillir du public progressivement en juillet mais les tribunes sont encore très claires. Ce scénario montre que l’absence de public ne donne pas du tout la même splendeur à l’événement. Et l’expérience visiteur n’est pas non plus valorisée.

“Il ne faut absolument pas perdre le lien avec les fans. On est de plus en plus sur de la digitalisation, sur des contenus qui facilitent l’interaction avec les fans. Ils ne peuvent pas être dans les stades, par contre on peut les aider à maintenir leur relation avec l’équipe à travers des outils digitaux comme le Digital Fan Pack.”

David Panneullier, Huddle Makers

Récemment, les publics du Stade Rennais et du RC Lens nous ont montré que, même en comités réduits dans une enceinte partiellement vide, les supporters savaient donner de la voix et créer une ambiance. Cependant, l’ambiance dans la plupart des stades n’est pas à son paroxysme. Il est plus difficile d’animer des supporters dans des tribunes désertées que dans des stades pleins. C’est un nouveau défi qui se dresse face aux organisateurs d’événements. Dont beaucoup aujourd’hui se demandent en toute légitimité comment relever ce défi.
Pour David Panneullier, cela passe par le digital. Beaucoup de leviers qui sont actionnés habituellement dans les stades peuvent être transposés à domicile chez les supporters. Participer à un sondage sur le match ou partager sa vidéo d’encouragement pour les joueurs peut se faire depuis chez soi. C’est ce que propose par exemple le Digital Fan Pack avec les fans de rugby.

Après avoir constaté une forte accélération du développement de la fan experience en Europe ces dix dernières années, nous sommes confrontés à un nouveau challenge. Les entreprises de la fan experience comme Huddle Makers adaptent leurs offres. Elles permettent aux supporters de vivre leurs événements sportifs dans la bonne humeur malgré des conditions bien différentes de la normale.

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Suivez-nous

Nouveautés