Suis-nous
Les nouvelles technologies améliorent l'expérience fan Les nouvelles technologies améliorent l'expérience fan

Actu fan expérience

Les nouvelles technologies améliorent l’expérience de 69% des fans

Sont-elles le nouvel outil d’acquisition et de fidélisation des acteurs du sport ?

Publié

le

En février dernier, le spécialiste du conseil et des services technologiques Capgemini a sorti une étude sur l’utilisation des technologies émergentes dans le sport. Une étude qui a été menée auprès de 10 000 fans dans 9 pays différents dont la France. De nombreux enseignements sont à en tirer !

Réalité Virtuelle, Réalité Augmentée, Intelligence Artificielle… les nouvelles technologies se présentent sous de nombreuses formes et impacteront le sport de demain. Mais quelles sont les opportunités à saisir dans cette digitalisation de l’expérience fan et comment les saisir ?

Les fans aiment les nouvelles technologies et les utilisent 

L’une des choses les plus importantes à retenir dans cette étude, c’est le fait que les fans de sport apprécient les nouvelles technologies. En effet, 69% des interrogés affirment que ces outils ont amélioré leur expérience que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du stade. En France, c’est le cas pour 62% des fans. Mais où et quelles technologies utilisent-ils aujourd’hui ?

À l’intérieur du stade, la technologie émergente la plus utilisée est celle liée à nos smartphones. La moitié des fans ont pour habitude de sortir leur téléphone pendant un match pour consulter des statistiques, des actualités ou des résultats sur des applications dédiées. Bien évidemment, pas moins de 48% des spectateurs le font aussi pour partager du contenu sur les médias sociaux. 

En matière de technologies in-stadium plus spécifiques, 40% des fans de sport ont déjà reçu des notifications en temps-réel via un chatbot ou une application. Des notifications qui transmettent des informations utiles comme la composition des équipes ou l’affluence aux stands de restauration dans les coursives par exemple. On peut également y ajouter toutes notifications liées à des offres promotionnelles.

À l’extérieur du stade, c’est là où les technologies utilisées sont plus les variées. En tête, on retrouve la Réalité Virtuelle. 40% des fans interrogés ont déjà testé la VR pour regarder un match et simuler ainsi l’expérience d’être spectateur dans un stade depuis chez eux. Technologie très similaire, la possibilité de choisir l’angle de vue pour regarder un match arrive juste derrière avec 39% des sondés.

En France, France tv Sport avait lancé cette technologie via son application “France Tv Sport 360”. Une application qui permet aux utilisateurs de regarder des matchs en direct en choisissant l’angle de visionnage. Une expérience rendue possible grâce à plusieurs caméras qui donnent une vision à 360° de l’événement sportif.

Autres technologies utilisées par les fans en dehors des stades, les jeux de prédictions pilotées par l’Intelligence Artificielle. Ces jeux interactifs ont été expérimentés par 38% d’entre eux. Une technologie qu’on retrouve également à l’intérieur des stades comme chez les Pelicans en NBA.

Les fans semblent aussi apprécier le visionnage de match avec le point de vue d’un joueur. 35% des supporters interrogés l’ont déjà expérimenté. Cette immersion est rendue possible grâce à des caméras intégrées sur les athlètes, permettant ainsi de montrer l’envers du décor aux spectateurs. Exemple ici d’une vidéo réalisée par le Los Angeles FC (MLS) en 2018 où l’on se retrouve dans les yeux du gardien Charlie Lyon via une GoPro. Simple et immersif !

Toujours à l’extérieur des stades, la Réalité Augmentée rentre bien évidemment dans l’usage des fans. Une technologie que 34% des sondés ont utilisé et qui peut prendre bien des formes.

Exemple ici d’un mur entier à Dallas sur lequel des fans de basket pouvaient visionner une action de la star NBA des Mavs, Luka Doncic. Une action qui n’était alors pas comme les autres. Des éléments visuels sous forme de filtres apparaissaient en effet sur les smartphones des fans via Facebook afin de rendre le tir du joueur slovène plus immersif, réaliste et spectaculaire.

Les nouvelles technologies pour générer de l’engagement physique et digital

Au-delà d’améliorer l’expérience des fans, les nouvelles technologies semblent aussi être un outil d’acquisition et de fidélisation à part entière.

En effet, d’un point de vue digital, 60% des fans interrogés ont augmenté leur consommation d’événements sportifs en ligne après avoir vécu une bonne expérience avec une technologie émergente. En plus de regarder plus de matchs, 60% d’entre eux se sont davantage informés sur des joueurs et des équipes sur les médias sociaux. Toutes ces expériences technologiques renforcent donc globalement l’intérêt et la curiosité des fans en ligne.

D’un point de vue physique, 56% des fans interrogés ont augmenté leur fréquentation dans les stades après avoir vécu une bonne expérience avec une nouvelle technologie. Encore plus intéressant, 54% d’entre eux ont même encouragé leurs proches à venir voir des matchs au stade avec eux. Une hausse de déplacement au stade qui peut alors même transformer certains fans en prescripteurs.

Les nouvelles technologies s’avèrent être un moyen pertinent pour augmenter l’engagement chez les fans et les fidéliser. Car elles offrent aux fans une expérience si immersive et si singulière, que le fan se sent proche de son club et souhaite prolonger son expérience en ligne et au stade.

Comprendre ses fans avant de se lancer

Cet engagement accentué chez les fans qui utilisent les nouvelles technologies doit être légèrement nuancé. Il est effectivement important de comprendre les limites de l’utilisation des technologies émergentes avant d’en déployer.

L’étude relève effectivement que pas moins de 65% des fans ne sont pas rassurés vis à vis de la collecte et de l’exploitation de leurs données personnelles. Ce qui peut les freiner à l’idée d’utiliser une nouvelle technologie. Les clubs doivent donc rassurer leurs fans sur l’usage et la collecte de leurs données afin d’établir un lien de confiance.

Autre frein important, la connexion au stade. 53% des spectateurs interrogés jugent qu’ils font face à un manque de connexion ou une absence de Wi-Fi dans les enceintes sportives. La connectivité au stade est un facteur important pour de nombreux spectateurs, notamment chez les jeunes. Comme nous l’avons vu, beaucoup souhaitent partager leur expérience sur les médias sociaux ou bien s’informer en temps-réel. C’est donc un critère majeur pour lancer une technologie dans son stade.

Dernière limite qu’on peut citer, l’impact des nouvelles technologies sur l’attention des fans. La moitié d’entre eux estiment qu’elles peuvent être intrusives et donc les empêcher de suivre correctement une rencontre. Un élément à prendre forcément en considération pour ne pas nuire au jeu et au terrain. Il serait effectivement contre-productif de voir des milliers de spectateurs regarder leur smartphone et non le match.

Déployer des technologies émergentes sur des appareils que les fans utilisent déjà, en créant une expérience immersive qui améliore l’expérience existante.

Pour les clubs, il y a donc un juste milieu à trouver avant de se lancer dans les technologies émergentes.

La première étape, c’est d’aller là où les fans sont. Certains experts l’expliquent : “Les clubs et autres acteurs du sport doivent décider de quelle plateforme et de quel contenu ils ont besoin pour créer. Parce que si les fans ne sont pas là où vous êtes, vous n’allez pas les capter et d’autres le feront” nous dit David Goncalves, Responsable Partenariat chez LiveLike. “Pour cela, il faut déployer des technologies émergentes sur des appareils que les fans utilisent déjà, en créant une expérience immersive qui améliore l’expérience existante.” 

Autre solution pour se lancer, se concentrer davantage sur les “fans passionnés“. Par fans passionnés, l’étude parle de ceux qui suivent quasiment tous les matchs de leur équipe et qui se rendent souvent au stade. Dans l’étude, 27% des sondés sont concernés par ce profil.

Les fans passionnés ont un niveau d’engagement supérieur à tout autre fan. En effet, 73% d’entre eux qui ont vécu une bonne expérience avec une nouvelle technologie ont augmenté leurs visites au stade contre 50% pour les autres. Un chiffre qui n’est pas si étonnant dans la mesure où on parle de fans déjà fidèles. Néanmoins, c’est un élément à prendre en compte quand on déploie une nouvelle technologie. Puisque nous savons que ce sont ces fans passionnés qui vont davantage la rentabiliser. On parle donc plus de fidélisation que d’acquisition dans les premières étapes d’une stratégie technologique. 

Pour conclure, l’étude nous rappelle que beaucoup de personnes sont passionnées par le sport. Avec les nouvelles technologies, cette relation peut être encore plus forte. Car le club devient plus attractif et il renforce son image de marque. Surtout si les athlètes contribuent eux-aussi à ces activations.

Pour saisir ces opportunités technologiques, les clubs auront donc, selon l’étude, une stratégie à suivre : celle de comprendre parfaitement le comportement numérique de ses fans, puis de cibler en priorité les fans les plus engagés pour se donner toutes les chances de réussir.

Pour retrouver l’étude complète de Capgemini : Emerging technologie in sports.

Poursuivez la lecture sur cette thématique

Vous avez aimé cet article ?

Chargé de SEO & SEA dans une agence de voyage sportif, je suis un passionné du Sport Digital et de la Fan Experience. Chez Franstriker, j'ai pour objectif de faire grandir le projet et d'écrire de temps en temps sur les activations digitales des uns et des autres dans le monde du sport.

Continuer la lecture
Publicité

Fan expérience en France

Fans ambassadeurs au Dijon FCO pour la visite du nouveau centre

Pour présenter ses nouvelles infrastructures, le Dijon FCO a invité ses fans ambassadeurs les plus actifs sur les réseaux sociaux.

Publié

le

Pour présenter son nouveau centre d’entrainement, le club du Dijon FCO a invité ses fans les plus actifs sur les réseaux sociaux pour partager leur visite avec sa communauté. 

 

Une très bonne initiative qui nous vient de Bourgogne et plus particulièrement de Côte-d’Or, à Dijon où le club a eu l’idée de s’appuyer sur sa communauté de fans les plus actifs sur les réseaux sociaux pour partager les premières images de son tout nouveau centre d’entrainement. 

Des supporters ambassadeurs 

Des opérations de communication ou de promotion de ce type sont courantes pour les clubs. Mais elles s’adressent généralement à des personnalités et influenceurs pour bénéficier de leur large audience. 
Le 11 juin dernier, le club du Dijon FCO a invité une trentaine de ses fans à découvrir le nouveau centre d’entrainement. Une visite qu’ils ont été invités à partager sur leurs propres réseaux sociaux avec le hashtag #Lenouveaucentreenexclu pour ainsi partager avec la communauté dijonnaise. 

 

Parmi eux, un supporter a fait le déplacement du Portugal pour découvrir le nouveau centre du club.

Les fans les plus actifs sur les réseaux sociaux

La communauté de fans du Dijon FCO est à « taille humaine ». C’est sur cette communauté que le service communication du club dijonnais s’est appuyé en sélectionnant les membres qui participent le plus sur Twitter, Facebook et Instagram. Un souhait du club d’avoir des fans issus de l’ensemble des plateformes sociales et de présenter le nouveau centre d’une autre manière que la voie classique d’une communication basique.

“On a conscience que les autres supporters suivent la plupart des followers présents vendredi.”

Jérémy Ecoffet, Community Manager et créateur de contenus vidéos au Dijon FCO

Une façon d’exploiter les données disponibles sur les différents réseaux sociaux. Les superfans sur Facebook sont visibles sur chacune des pages. Sur Twitter et Instagram, il est assez simple d’observer les followers les plus présents dans les commentaires des publications ou via un hashtag précis.  

 

Un moment de rencontre entre fans

Après une longue période compliquée due au Covid19, cet événement permet aussi au club de créer du lien avec ses fans mais aussi de créer la rencontre entre les membres de sa communauté. Cela a également permis à beaucoup d’entre eux d’échanger de vive voix plutôt qu’à travers les réseaux sociaux.

Une visite en présence du Président Olivier Delcourt qui a permis de répondre en direct aux questions des supporters. Et quelque part rassurer sur les ambitions du club pour l’avenir.  
Cet échange correspond pleinement aux valeurs du DFCO où la proximité et l’aspect familial occupent une place prépondérante.

Une bonne idée donc née en interne et dont le club indique que cet événement n’était qu’une étape car d’autres visites avec les supporters seront organisées. Le service communication du DFCO souhaite développer cet esprit novateur et toujours proposer de nouveaux concepts à ses supporters.

Article précédent
Poursuivez la lecture sur cette thématique

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Fan expérience dans le monde

L’expérience Fan de l’Atletico de Madrid

Le nouveau stade de l’Atlético de Madrid offre une expérience totale et moderne aux supporters lors de la visite du stade et du musée.

Publié

le

En 2017, le club de l’Atlético de Madrid a quitté son stade historique du Vicente-Calderón pour rejoindre un tout nouveau stade : le Wanda Metropolitano. Avec davantage de modernité, de places de parking et d’opportunités pour développer une fan expérience totalement Rojiblanca, ce changement de stade a fait changer de dimension l’Atlético de Madrid dans l’expérience proposée à ses fans. 

Grand vainqueur de LaLiga cette saison, l’Atlético de Madrid n’a cessé de progresser ces dernières années. Que ce soit sportivement ou sur l’expérience proposée à ses fans, le club se positionne comme un des meilleurs en Espagne et en Europe.

Le Wanda Metropolitano : un des stades les plus modernes d’Europe

Si le club de la capitale espagnole a quitté son stade historique, ce n’est pas seulement pour les 10 000 places supplémentaires que lui offre sa nouvelle enceinte. Le stade Olympique de Madrid, acheté, rénové et inauguré sous le nom du Wanda Metropolitano en 2017 par l’Atlético de Madrid, est l’un des stades les plus modernes d’Europe. Il a entièrement été pensé pour laisser place à une fan expérience de haute qualité pour les supporters des Colchoneros. Grâce aux spectacles de lumières, aux écrans géants, aux décorations aux couleurs du club ainsi qu’à toutes les animations autour des matches, les supporters peuvent vivre de grandes expériences.

Alexander Marin

Une toiture illuminée aux couleurs du club

La visite Territorio Atleti

Avant son déménagement, l’Atlético disposait déjà d’un musée. Le changement de stade a permis au club de rénover entièrement son musée et son expérience de visite du stade, appelée “Territorio Atleti”. Fanstriker s’est rendu sur place pour découvrir l’une des visites de stade les plus modernes d’Europe.

Après plus d’un an de football sans supporter dans les stades, le club propose une expérience en Réalité Virtuelle à 360°, dans laquelle le supporter se retrouve au plus proche des joueurs. Une immersion possible dans le vestiaire, sur le bord de la pelouse ou même dans le rond central lors de l’hymne de la Ligue des Champions, dans un stade plein ou au milieu d’une ambiance digne des plus grands soirs de football. La plupart d’entre eux sont impressionnés de se sentir au milieu d’un stade de 70 000 supporters, n’ayant plus l’habitude de voir autant de public rassemblé.

Atletico de Madrid

L’Expérience VR de l’Atlético de Madrid

Un des musées les plus interactifs d’Europe

La fin de la visite du stade se termine par le musée du club. Outre les objets et photos sur l’histoire de l’Atleti, il offre une expérience digitale et immersive totale. Il est surement l’un des plus complets que l’on peut trouver sur le continent, rassemblant tous les éléments essentiels d’un musée moderne.

Dès l’entrée dans le musée, les fans peuvent se rendre dans une pièce “Karaoke”. Dans celle-ci, trois estrades avec micros sont placées devant un écran géant, sur lequel défilent les paroles des chants les plus célèbres des Colchoneros. Une très bonne idée pour les habitués du stade qui souhaitent chanter à nouveau après un an sans stade, mais aussi pour les étrangers ou les supporters venant de toute l’Espagne pour apprendre et perfectionner les chants avec les paroles.

La particularité de cette pièce est qu’elle est interactive. En effet, si les supporters ne chantent pas assez fort ou s’arrêtent de chanter, une voix les encourage pour reprendre encore plus fort.  Un système de notation par le biais d’étoiles s’affiche sur le bas de l’écran. Nul doute que tous les fans donneront leur meilleure prestation pour atteindre les 5 étoiles.

Lucas MEYSONNAT | Fanstriker

L’hymne de l’Atlético de Madrid sur l’écran du Karaoke

Défi les joueurs !

Les plus sportifs (ou challengers) peuvent défier, grâce à des bornes de jeu, 4 joueurs de l’équipe première : le gardien Oblak, le défenseur Gimenez, le milieu et capitaine Koke et l’attaquant João Félix.

Pour chaque joueur, la borne propose un défi adapté aux qualités des joueurs. Il faut donc challenger les 4 stars de l’équipe sur des défis de réflexes, de sauts, de vivacité d’esprit et de technique. Par exemple, il faut toucher le plus rapidement possible les ballons au sol qui s’illuminent, ou avoir la meilleure détente.

Lucas MEYSONNAT | Fanstriker

Une des bornes permettant de relever les défis

Pour l’occasion, Fanstriker a tenté de relever le défi. A la fin des épreuves, un classement est donné, nous montrant notre rang par rapport au joueur mais surtout par rapport à tous les autres supporters qui ont pu s’essayer aux défis avant nous. Cela donne rapidement envie de recommencer pour augmenter ses performances et ainsi sa place dans le classement. Les plus performants ont même dépassé les joueurs professionnels. De quoi se vanter auprès de ses proches !

Lucas MEYSONNAT | Fanstriker

Les résultats de Fanstriker

L’expérience immersive dans la chambre de Fernando Torres

Fernando Torres est l’une des plus grande légende du club madrilène. L’Atlético de Madrid nous fait rentrer dans la chambre d’enfance de l’attaquant espagnol surnommé El Niño, supporter Rojiblanco depuis toujours. C’est sur les murs de la chambre de Fernando Torres que le public peut découvrir son histoire. Des animations sont mêlées à des images et vidéos pour nous raconter comment cet enfant passionné est devenu l’un des joueurs les plus adulés par les supporters.

L’expérience qui dure plus de 5 minutes, retrace son parcours : son premier test à l’Atlético, son premier contrat professionnel, son départ vers Liverpool, son retour dans son club de cœur, les succès avec la Sélection Espagnole… Il est certain que ces animations plairont à de nombreux enfants, rêvant de vivre la même histoire.

L’Atlético jusque sur la peau

Une autre pièce du musée permet de simuler des tatouages symboliques du club grâce à une projection sur notre bras. On y retrouve par exemple le logo du club ou la statue de la Fontaine de Neptune, lieu de rassemblement lors des moments de célébrations de l’Atlético.

Une visite remplie d’histoire, plaçant les supporters au centre du club

La place des fans dans la visite

L’Atlético de Madrid est un club qui compte beaucoup de supporters. Parmi eux, les socios. Ils sont plus de 143 000 à soutenir le club espagnol et à disposer d’un abonnement annuel permettant d’obtenir de nombreux avantages et réductions dans leur vie de fan. La direction du club a décidé, pour les remercier, d’inscrire leurs noms sur le couloir d’entrée des joueurs. Ainsi, avant chaque match, ces derniers peuvent se rappeler à quel point ils sont soutenus, surtout en période de huis-clos.

Lucas MEYSONNAT | Fanstriker

Les noms des 140 000 socios inscrits sur le mur d’entrée

En réalité, peu de supporters savent que leur nom figure dans le couloir d’entrée des joueurs. Quasiment invisible de loin, la plupart des personnes qui visitent le stade ne le voient même pas. Le personnel du stade a pour habitude de l’indiquer aux supporters “Socios” qui passent devant sans s’en rendre compte. Lorsqu’ils le savent, ils prennent plaisir à se chercher, classé dans l’ordre du numéro de socio, puis beaucoup se prennent en photo devant leur nom.

Lucas MEYSONNAT | Fanstriker

Les noms des Socios totalement dissimulés dans le décor.

Une communauté mondiale

Dès l’entrée dans le musée, nous nous retrouvons face à un écran digital sur lequel figure le nombre en temps réel de fans sur les réseaux sociaux. Vient ensuite la promotion des différents réseaux, des plus connus comme Instagram ou Facebook, aux réseaux sociaux chinois comme WeChat. C’est une façon de montrer le poids de la communauté de l’Atlético à travers le monde, mais aussi d’inciter les fans à s’abonner à tous les réseaux sociaux du club !

L’héritage du stade Vicente-Calderón

Chez les plus fidèles supporters très attachés à l’histoire du club, il fut difficile d’abandonner le stade emblématique des Colchoneros, en sachant qu’il allait être détruit après plus de 50 ans d’histoire. Désireux de garder un encrage fort autour du riche passé du club, l’Atlético de Madrid a emporté un peu de son ancien stade dans le nouveau : des sièges issus des tribunes du Vicente-Calderón sont mis à disposition des supporters dans le musée et dans la boutique du stade. En prenant place sur ces sièges, les fans peuvent regarder un documentaire sur l’histoire de leur ancien stade.

Lucas MEYSONNAT | Fanstriker

Une partie de la tribune du Calderón dans le musée de l’Atlético

Pour ceux qui n’ont pas pu participer au dernier match du club dans le Vicente-Calderón, des nouveaux sièges avec des casque VR permettent de revivre cet événement si particulier. Une opportunité pour les fans de ne jamais oublier ce jour historique. Différents points de vue sont possibles, que ce soit dans les vestiaires des joueurs, sur le bord de la pelouse, dans les tribunes ou même aux abords du stade,  l’expérience de la dernière journée du stade emblématique est totale.

Lucas MEYSONNAT | Fanstriker

Les espaces VR pour le dernier match au Calderon

Le nouveau stade, plus spacieux et moderne offre donc de grandes possibilités en terme de fan expérience. Dans l’attente d’un retour total des fans dans l’enceinte du stade, le club a développé une expérience fan complète autour de la visite du stade et du musée. Une expérience entre digital et histoire pour faire (re)découvrir aux fans l’institution de l’Atlético de Madrid.

Article précédent
Poursuivez la lecture sur cette thématique

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture