Suis-nous
Les nouvelles technologies améliorent l'expérience fan Les nouvelles technologies améliorent l'expérience fan

Actu fan expérience

Les nouvelles technologies améliorent l’expérience de 69% des fans

Sont-elles le nouvel outil d’acquisition et de fidélisation des acteurs du sport ?

Publié

le

En février dernier, le spécialiste du conseil et des services technologiques Capgemini a sorti une étude sur l’utilisation des technologies émergentes dans le sport. Une étude qui a été menée auprès de 10 000 fans dans 9 pays différents dont la France. De nombreux enseignements sont à en tirer !

Réalité Virtuelle, Réalité Augmentée, Intelligence Artificielle… les nouvelles technologies se présentent sous de nombreuses formes et impacteront le sport de demain. Mais quelles sont les opportunités à saisir dans cette digitalisation de l’expérience fan et comment les saisir ?

Les fans aiment les nouvelles technologies et les utilisent 

L’une des choses les plus importantes à retenir dans cette étude, c’est le fait que les fans de sport apprécient les nouvelles technologies. En effet, 69% des interrogés affirment que ces outils ont amélioré leur expérience que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du stade. En France, c’est le cas pour 62% des fans. Mais où et quelles technologies utilisent-ils aujourd’hui ?

À l’intérieur du stade, la technologie émergente la plus utilisée est celle liée à nos smartphones. La moitié des fans ont pour habitude de sortir leur téléphone pendant un match pour consulter des statistiques, des actualités ou des résultats sur des applications dédiées. Bien évidemment, pas moins de 48% des spectateurs le font aussi pour partager du contenu sur les médias sociaux. 

En matière de technologies in-stadium plus spécifiques, 40% des fans de sport ont déjà reçu des notifications en temps-réel via un chatbot ou une application. Des notifications qui transmettent des informations utiles comme la composition des équipes ou l’affluence aux stands de restauration dans les coursives par exemple. On peut également y ajouter toutes notifications liées à des offres promotionnelles.

À l’extérieur du stade, c’est là où les technologies utilisées sont plus les variées. En tête, on retrouve la Réalité Virtuelle. 40% des fans interrogés ont déjà testé la VR pour regarder un match et simuler ainsi l’expérience d’être spectateur dans un stade depuis chez eux. Technologie très similaire, la possibilité de choisir l’angle de vue pour regarder un match arrive juste derrière avec 39% des sondés.

En France, France tv Sport avait lancé cette technologie via son application “France Tv Sport 360”. Une application qui permet aux utilisateurs de regarder des matchs en direct en choisissant l’angle de visionnage. Une expérience rendue possible grâce à plusieurs caméras qui donnent une vision à 360° de l’événement sportif.

Autres technologies utilisées par les fans en dehors des stades, les jeux de prédictions pilotées par l’Intelligence Artificielle. Ces jeux interactifs ont été expérimentés par 38% d’entre eux. Une technologie qu’on retrouve également à l’intérieur des stades comme chez les Pelicans en NBA.

Les fans semblent aussi apprécier le visionnage de match avec le point de vue d’un joueur. 35% des supporters interrogés l’ont déjà expérimenté. Cette immersion est rendue possible grâce à des caméras intégrées sur les athlètes, permettant ainsi de montrer l’envers du décor aux spectateurs. Exemple ici d’une vidéo réalisée par le Los Angeles FC (MLS) en 2018 où l’on se retrouve dans les yeux du gardien Charlie Lyon via une GoPro. Simple et immersif !

Toujours à l’extérieur des stades, la Réalité Augmentée rentre bien évidemment dans l’usage des fans. Une technologie que 34% des sondés ont utilisé et qui peut prendre bien des formes.

Exemple ici d’un mur entier à Dallas sur lequel des fans de basket pouvaient visionner une action de la star NBA des Mavs, Luka Doncic. Une action qui n’était alors pas comme les autres. Des éléments visuels sous forme de filtres apparaissaient en effet sur les smartphones des fans via Facebook afin de rendre le tir du joueur slovène plus immersif, réaliste et spectaculaire.

Les nouvelles technologies pour générer de l’engagement physique et digital

Au-delà d’améliorer l’expérience des fans, les nouvelles technologies semblent aussi être un outil d’acquisition et de fidélisation à part entière.

En effet, d’un point de vue digital, 60% des fans interrogés ont augmenté leur consommation d’événements sportifs en ligne après avoir vécu une bonne expérience avec une technologie émergente. En plus de regarder plus de matchs, 60% d’entre eux se sont davantage informés sur des joueurs et des équipes sur les médias sociaux. Toutes ces expériences technologiques renforcent donc globalement l’intérêt et la curiosité des fans en ligne.

D’un point de vue physique, 56% des fans interrogés ont augmenté leur fréquentation dans les stades après avoir vécu une bonne expérience avec une nouvelle technologie. Encore plus intéressant, 54% d’entre eux ont même encouragé leurs proches à venir voir des matchs au stade avec eux. Une hausse de déplacement au stade qui peut alors même transformer certains fans en prescripteurs.

Les nouvelles technologies s’avèrent être un moyen pertinent pour augmenter l’engagement chez les fans et les fidéliser. Car elles offrent aux fans une expérience si immersive et si singulière, que le fan se sent proche de son club et souhaite prolonger son expérience en ligne et au stade.

Comprendre ses fans avant de se lancer

Cet engagement accentué chez les fans qui utilisent les nouvelles technologies doit être légèrement nuancé. Il est effectivement important de comprendre les limites de l’utilisation des technologies émergentes avant d’en déployer.

L’étude relève effectivement que pas moins de 65% des fans ne sont pas rassurés vis à vis de la collecte et de l’exploitation de leurs données personnelles. Ce qui peut les freiner à l’idée d’utiliser une nouvelle technologie. Les clubs doivent donc rassurer leurs fans sur l’usage et la collecte de leurs données afin d’établir un lien de confiance.

Autre frein important, la connexion au stade. 53% des spectateurs interrogés jugent qu’ils font face à un manque de connexion ou une absence de Wi-Fi dans les enceintes sportives. La connectivité au stade est un facteur important pour de nombreux spectateurs, notamment chez les jeunes. Comme nous l’avons vu, beaucoup souhaitent partager leur expérience sur les médias sociaux ou bien s’informer en temps-réel. C’est donc un critère majeur pour lancer une technologie dans son stade.

Dernière limite qu’on peut citer, l’impact des nouvelles technologies sur l’attention des fans. La moitié d’entre eux estiment qu’elles peuvent être intrusives et donc les empêcher de suivre correctement une rencontre. Un élément à prendre forcément en considération pour ne pas nuire au jeu et au terrain. Il serait effectivement contre-productif de voir des milliers de spectateurs regarder leur smartphone et non le match.

Déployer des technologies émergentes sur des appareils que les fans utilisent déjà, en créant une expérience immersive qui améliore l’expérience existante.

Pour les clubs, il y a donc un juste milieu à trouver avant de se lancer dans les technologies émergentes.

La première étape, c’est d’aller là où les fans sont. Certains experts l’expliquent : “Les clubs et autres acteurs du sport doivent décider de quelle plateforme et de quel contenu ils ont besoin pour créer. Parce que si les fans ne sont pas là où vous êtes, vous n’allez pas les capter et d’autres le feront” nous dit David Goncalves, Responsable Partenariat chez LiveLike. “Pour cela, il faut déployer des technologies émergentes sur des appareils que les fans utilisent déjà, en créant une expérience immersive qui améliore l’expérience existante.” 

Autre solution pour se lancer, se concentrer davantage sur les “fans passionnés“. Par fans passionnés, l’étude parle de ceux qui suivent quasiment tous les matchs de leur équipe et qui se rendent souvent au stade. Dans l’étude, 27% des sondés sont concernés par ce profil.

Les fans passionnés ont un niveau d’engagement supérieur à tout autre fan. En effet, 73% d’entre eux qui ont vécu une bonne expérience avec une nouvelle technologie ont augmenté leurs visites au stade contre 50% pour les autres. Un chiffre qui n’est pas si étonnant dans la mesure où on parle de fans déjà fidèles. Néanmoins, c’est un élément à prendre en compte quand on déploie une nouvelle technologie. Puisque nous savons que ce sont ces fans passionnés qui vont davantage la rentabiliser. On parle donc plus de fidélisation que d’acquisition dans les premières étapes d’une stratégie technologique. 

Pour conclure, l’étude nous rappelle que beaucoup de personnes sont passionnées par le sport. Avec les nouvelles technologies, cette relation peut être encore plus forte. Car le club devient plus attractif et il renforce son image de marque. Surtout si les athlètes contribuent eux-aussi à ces activations.

Pour saisir ces opportunités technologiques, les clubs auront donc, selon l’étude, une stratégie à suivre : celle de comprendre parfaitement le comportement numérique de ses fans, puis de cibler en priorité les fans les plus engagés pour se donner toutes les chances de réussir.

Pour retrouver l’étude complète de Capgemini : Emerging technologie in sports.

Vous avez aimé cet article ?

Chargé de SEO & SEA dans une agence de voyage sportif, je suis un passionné du Sport Digital et de la Fan Experience. Chez Franstriker, j'ai pour objectif de faire grandir le projet et d'écrire de temps en temps sur les activations digitales des uns et des autres dans le monde du sport.

Fan expérience en France

Sportem : comment adapter et réinventer l’expérience fan ?

Retour sur l’une des conférences du #DigitalSportem 2020 sur le thème : comment adapter et réinventer l’expérience fan ?

Publié

le

Sportem : comment adapter et réinventer l'expérience fan ?

Les 14 et 15 janvier derniers s’est tenu en ligne Sportem, le Salon Européen du Marketing Sportif. Pour cette occasion, une conférence sur la thématique de la Fan Experience a été proposée aux participants avec plusieurs intervenants.
Fan expérience : comment l’adapter et la réinventer ?

 

Quelle est la stratégie à adopter pour son expérience fan en 2021 ? Revenons ensemble sur l’une des conférences qui se sont déroulées lors du #DigitalSportem2020 il y a quelques jours. 

 

Présentation des invités de cette conférence

Animée par Stéphane Desprez, Directeur Général de Huddle Makers, cette conférence comment adapter et réinventer l’expérience fan suivie par des centaines de participants a rassemblé ayants-droits et prestataires. Parmi les intervenants, Claire Billard, Chargée de communication événementielle chez France Rugby, Gauthier Pheby, Business Developer chez VOGO et Gauthier Dalle, CEO de Odiho étaient ainsi présents. Chacun a pu présenter son activité et les activations mises en place pendant l’année 2020.

France Rugby

C’est d’abord Claire Billard qui a pris la parole. Elle nous a alors expliqué comment la Fédération Française de Rugby s’est adaptée à la situation sanitaire pour maintenir le lien avec ses fans.

À l’occasion du match entre la France et le Pays de Galles en octobre dernier, France Rugby a invité pour la première fois ses supporters à suivre le match en visioconférence. L’intérêt était d’apporter un soutien aux joueurs du XV de France qui jouaient à huis clos, et de rapprocher au maximum les fans de leurs athlètes préférés. Les amateurs de rugby étaient ainsi présents sur les panneaux LEDs au bord de la pelouse du Stade de France. De quoi rendre la rencontre plus vivante et humaine malgré l’absence totale de public.

La FFR engage les fans du XV de France de rugby

Dans la continuité de cette retransmission en visio, France Rugby a aussi permis à plusieurs enfants malades de passer un moment avec les Bleus. Une expérience rendue possible grâce à un robot présent au stade et utilisable à distance par les enfants qui pouvaient ainsi se rapprocher de l’équipe et interagir avec elle. Selon Claire, l’ensemble des ces dispositifs digitaux peuvent être pérennisées une fois la situation redevenue normale. C’est effectivement l’opportunité de proposer à tous les fans un moment unique avec France Rugby.

VOGO 

VOGO est une référence internationale des techniques audio et vidéos dans le sport. L’entreprise montpelliéraine accompagne les clubs et autre ayant-droit afin de développer leur expérience fan grâce une solution de live et replay. Les spectateurs présents au stade peuvent via une application dédiée revoir à tout moment des actions grâce au service. L’expérience proposée par VOGO surfe ainsi sur la tendance des “smart stadiums” où le smartphone est au cœur de l’expérience fan.

Avec le contexte actuel et l’impossibilité de proposer une solution in-stadia, VOGO s’est orienté vers la place virtuelle. L’objectif de cette nouveauté est de vivre un événement comme au stade depuis chez soi. Les fans peuvent ainsi choisir leur angle de diffusion favori et revoir toutes les actions en replay. Pour les ayants-droits et diffuseurs, c’est l’occasion d’engager et de fidéliser les fans à distance. En effet, cette place virtuelle permet d’interagir avec le fan grâce à un second écran qui propose une expérience télévisuelle différente.

Odiho

Avec sa solution audio, Odiho souhaite proposer aux fans une expérience auditive avant, pendant et après le match. L’application a effectivement pour vocation de fournir aux spectateurs d’un événement des statistiques, des anecdotes et toute autre commentaire susceptible d’aider le fan à mieux comprendre ce qu’il voit. Par exemple, au départ du Vendée du Globe, Odiho permettrait d’apporter des informations en temps réel sur les voiliers qui passent devant les participants venus assister au départ.

Aussi, Odiho se veut être personnalisable. Chaque profil peut bénéficier d’une expérience audio adaptée selon ses caractéristiques. Un enfant recevrait ainsi à des informations différentes que celles reçues par un adulte.  

 

Quelle expérience fan pour demain, comment l’adapter et la réinventer ?

Après un tour de présentation, la discussion s’est ensuite orientée vers l’avenir. Les intervenant ont tenté d’imaginer l’expérience fan à venir en 2021 et de définir la stratégie à adopter dans cette optique d’adapter et de réinventer cette expérience. 

Avec une crise sanitaire qui perdure, tous sont d’accord pour dire que les investissements à réaliser se doivent d’être technologiques. Le huis clos n’est pas prêt d’être levé, il faut donc réussir à amener le stade chez le fan.

Cela peut passer par une diffusion immersive et originale des matchs afin de plonger au mieux le fan dans l’ambiance d’un stade (images exclusives, interactions avec d’autres fans, etc.). Il est également conseillé de rapprocher au maximum les joueurs et les fans grâce aux outils digitaux. Cette période de distanciation nous empêche de voir des athlètes sur le terrain, il faut donc réussir à créer des rencontres. Une action essentielle pour récompenser et fidéliser les supporters de tout âge. 

L’autre stratégie majoritairement évoquée était celle de la personnalisation. Comme sur tout autre marché, les acteurs du sport business doivent personnaliser leur message et l’expérience proposée pour susciter de l’engagement. Les fans veulent consommer et vivre des choses qui correspondent à leurs valeurs et à leur mode de vie. Ils veulent aussi être reconnus et se sentir concernés. Il est donc pertinent pour un club, une fédération ou une ligue de bien connaître sa communauté et ainsi de proposer un contenu personnalisé qui saura répondre à un besoin précis.

On peut prendre l’exemple de l’expérience télévisuelle créée par Nickeldon pour les playoffs de la NFL. La chaîne pour enfants a ainsi mis en place une diffusion dédiée aux plus jeunes en apportant des éléments divertissants et éducatifs dans un match de football américain professionnel. Original. 

Autre exemple, cette fois-ci en France, le tournoi FIFA organisé par l’AS Saint-Etienne. Pendant les fêtes, le club pensionnaire de Ligue 1 a organisé sur plusieurs jours une compétition eSport à laquelle les joueurs de l’équipe professionnelle participaient également. Une idée ludique et divertissante pour créer du lien entre les supporters amateurs de jeux vidéos et le club.

L’année 2021 s’annonce encore singulière pour l’expérience fan. L’expérience virtuelle est partie pour de nouveau prendre le pas sur l’expérience réelle. Il est donc essentiel pour les acteurs d’être innovants, de s’adapter et de se réinventer afin de proposer la diffusion ou le contenu le plus original et immersif possible. Le tout, en ayant l’intention de personnaliser l’expérience proposée. Pour voir ou revoir cette conférence cliquez ici

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Fan expérience dans le monde

Participez au #DigitalSportem les 14 & 15 Janvier 2021

Nouveau format pour le salon des professionnels du sport business Sportem avec une édition 2020 100% digitale avec le #DigitalSportem.

Publié

le

visuel homepage digitalsportem2020

Après des tentatives repoussées en 2020 suite au Covid, le salon Sportem revient en 2021 pour une édition 100% digitale #DigitalSportem.   

C’est aujourd’hui et pendant deux jours que se déroule l’édition 100% digitale du salon #DigitalSportem les 14 & 15 Janvier 2021. 

Le #DigitalSportem, une édition 2020 100% en ligne en 2021

C’est donc en 2021 que se déroule l’édition 2020 qui avait été reportée suite aux mesures gouvernementales. Cet événement permet de réunir l’écosystème du sport business sur un nouveau format de salon pour les professionnels du sport business.  Sur deux journées, ce sont 40 exposants qui réaliseront des démonstrations, 15 speakers renommés qui prendront la parole dans des tables rondes, 12 partenaires médias et institutionnels et plus de 450 visiteurs inscrits qui pourront échanger directement avec l’ensemble des participants.  

Une plateforme similaire à Facebook ou encore LinkedinSportem

Une plateforme similaire à Facebook ou encore Linkedin

Une plateforme inspirée des réseaux sociaux

Si vous avez déjà franchi le pas pour vous inscrire à ce salon, vous avez sans doute remarqué que l’interface était relativement intuitive. Et qu’elle n’est pas sans rappeler les réseaux sociaux que nous utilisons au quotidien. 

Les équipes de 3L qui organise ce salon ont travaillé pour permettre aux participants d’utiliser une plateforme qui offre de multiples possibilités (personnalisation d’une page de marque, création d’un profil utilisateur, publications dans un feed d’actualités, direct messages vers d’autres participants…). 

Étant 100% gratuit, ce salon permet d’entrer en relation directement avec les acteurs du sport business participants. 
Vous pouvez vous inscrire pour participer au salon #DigitalSportem2020 via ce lien ➡ https://t.co/8iBxcxXmRi 

Nous nous retrouvons donc pendant deux jours sur le salon #DigitalSportem. N’hésitez pas à venir nous voir sur la page Fanstriker ou via nos profils personnels. 

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Suivez-nous

Le choix des lecteurs