Suis-nous
Les nouvelles technologies améliorent l'expérience fan Les nouvelles technologies améliorent l'expérience fan

Actu fan expérience

Les nouvelles technologies améliorent l’expérience de 69% des fans

Sont-elles le nouvel outil d’acquisition et de fidélisation des acteurs du sport ?

Publié

le

En février dernier, le spécialiste du conseil et des services technologiques Capgemini a sorti une étude sur l’utilisation des technologies émergentes dans le sport. Une étude qui a été menée auprès de 10 000 fans dans 9 pays différents dont la France. De nombreux enseignements sont à en tirer !

Réalité Virtuelle, Réalité Augmentée, Intelligence Artificielle… les nouvelles technologies se présentent sous de nombreuses formes et impacteront le sport de demain. Mais quelles sont les opportunités à saisir dans cette digitalisation de l’expérience fan et comment les saisir ?

Les fans aiment les nouvelles technologies et les utilisent 

L’une des choses les plus importantes à retenir dans cette étude, c’est le fait que les fans de sport apprécient les nouvelles technologies. En effet, 69% des interrogés affirment que ces outils ont amélioré leur expérience que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du stade. En France, c’est le cas pour 62% des fans. Mais où et quelles technologies utilisent-ils aujourd’hui ?

À l’intérieur du stade, la technologie émergente la plus utilisée est celle liée à nos smartphones. La moitié des fans ont pour habitude de sortir leur téléphone pendant un match pour consulter des statistiques, des actualités ou des résultats sur des applications dédiées. Bien évidemment, pas moins de 48% des spectateurs le font aussi pour partager du contenu sur les médias sociaux. 

En matière de technologies in-stadium plus spécifiques, 40% des fans de sport ont déjà reçu des notifications en temps-réel via un chatbot ou une application. Des notifications qui transmettent des informations utiles comme la composition des équipes ou l’affluence aux stands de restauration dans les coursives par exemple. On peut également y ajouter toutes notifications liées à des offres promotionnelles.

À l’extérieur du stade, c’est là où les technologies utilisées sont plus les variées. En tête, on retrouve la Réalité Virtuelle. 40% des fans interrogés ont déjà testé la VR pour regarder un match et simuler ainsi l’expérience d’être spectateur dans un stade depuis chez eux. Technologie très similaire, la possibilité de choisir l’angle de vue pour regarder un match arrive juste derrière avec 39% des sondés.

En France, France tv Sport avait lancé cette technologie via son application “France Tv Sport 360”. Une application qui permet aux utilisateurs de regarder des matchs en direct en choisissant l’angle de visionnage. Une expérience rendue possible grâce à plusieurs caméras qui donnent une vision à 360° de l’événement sportif.

Autres technologies utilisées par les fans en dehors des stades, les jeux de prédictions pilotées par l’Intelligence Artificielle. Ces jeux interactifs ont été expérimentés par 38% d’entre eux. Une technologie qu’on retrouve également à l’intérieur des stades comme chez les Pelicans en NBA.

Les fans semblent aussi apprécier le visionnage de match avec le point de vue d’un joueur. 35% des supporters interrogés l’ont déjà expérimenté. Cette immersion est rendue possible grâce à des caméras intégrées sur les athlètes, permettant ainsi de montrer l’envers du décor aux spectateurs. Exemple ici d’une vidéo réalisée par le Los Angeles FC (MLS) en 2018 où l’on se retrouve dans les yeux du gardien Charlie Lyon via une GoPro. Simple et immersif !

Toujours à l’extérieur des stades, la Réalité Augmentée rentre bien évidemment dans l’usage des fans. Une technologie que 34% des sondés ont utilisé et qui peut prendre bien des formes.

Exemple ici d’un mur entier à Dallas sur lequel des fans de basket pouvaient visionner une action de la star NBA des Mavs, Luka Doncic. Une action qui n’était alors pas comme les autres. Des éléments visuels sous forme de filtres apparaissaient en effet sur les smartphones des fans via Facebook afin de rendre le tir du joueur slovène plus immersif, réaliste et spectaculaire.

Les nouvelles technologies pour générer de l’engagement physique et digital

Au-delà d’améliorer l’expérience des fans, les nouvelles technologies semblent aussi être un outil d’acquisition et de fidélisation à part entière.

En effet, d’un point de vue digital, 60% des fans interrogés ont augmenté leur consommation d’événements sportifs en ligne après avoir vécu une bonne expérience avec une technologie émergente. En plus de regarder plus de matchs, 60% d’entre eux se sont davantage informés sur des joueurs et des équipes sur les médias sociaux. Toutes ces expériences technologiques renforcent donc globalement l’intérêt et la curiosité des fans en ligne.

D’un point de vue physique, 56% des fans interrogés ont augmenté leur fréquentation dans les stades après avoir vécu une bonne expérience avec une nouvelle technologie. Encore plus intéressant, 54% d’entre eux ont même encouragé leurs proches à venir voir des matchs au stade avec eux. Une hausse de déplacement au stade qui peut alors même transformer certains fans en prescripteurs.

Les nouvelles technologies s’avèrent être un moyen pertinent pour augmenter l’engagement chez les fans et les fidéliser. Car elles offrent aux fans une expérience si immersive et si singulière, que le fan se sent proche de son club et souhaite prolonger son expérience en ligne et au stade.

Comprendre ses fans avant de se lancer

Cet engagement accentué chez les fans qui utilisent les nouvelles technologies doit être légèrement nuancé. Il est effectivement important de comprendre les limites de l’utilisation des technologies émergentes avant d’en déployer.

L’étude relève effectivement que pas moins de 65% des fans ne sont pas rassurés vis à vis de la collecte et de l’exploitation de leurs données personnelles. Ce qui peut les freiner à l’idée d’utiliser une nouvelle technologie. Les clubs doivent donc rassurer leurs fans sur l’usage et la collecte de leurs données afin d’établir un lien de confiance.

Autre frein important, la connexion au stade. 53% des spectateurs interrogés jugent qu’ils font face à un manque de connexion ou une absence de Wi-Fi dans les enceintes sportives. La connectivité au stade est un facteur important pour de nombreux spectateurs, notamment chez les jeunes. Comme nous l’avons vu, beaucoup souhaitent partager leur expérience sur les médias sociaux ou bien s’informer en temps-réel. C’est donc un critère majeur pour lancer une technologie dans son stade.

Dernière limite qu’on peut citer, l’impact des nouvelles technologies sur l’attention des fans. La moitié d’entre eux estiment qu’elles peuvent être intrusives et donc les empêcher de suivre correctement une rencontre. Un élément à prendre forcément en considération pour ne pas nuire au jeu et au terrain. Il serait effectivement contre-productif de voir des milliers de spectateurs regarder leur smartphone et non le match.

Déployer des technologies émergentes sur des appareils que les fans utilisent déjà, en créant une expérience immersive qui améliore l’expérience existante.

Pour les clubs, il y a donc un juste milieu à trouver avant de se lancer dans les technologies émergentes.

La première étape, c’est d’aller là où les fans sont. Certains experts l’expliquent : “Les clubs et autres acteurs du sport doivent décider de quelle plateforme et de quel contenu ils ont besoin pour créer. Parce que si les fans ne sont pas là où vous êtes, vous n’allez pas les capter et d’autres le feront” nous dit David Goncalves, Responsable Partenariat chez LiveLike. “Pour cela, il faut déployer des technologies émergentes sur des appareils que les fans utilisent déjà, en créant une expérience immersive qui améliore l’expérience existante.” 

Autre solution pour se lancer, se concentrer davantage sur les “fans passionnés“. Par fans passionnés, l’étude parle de ceux qui suivent quasiment tous les matchs de leur équipe et qui se rendent souvent au stade. Dans l’étude, 27% des sondés sont concernés par ce profil.

Les fans passionnés ont un niveau d’engagement supérieur à tout autre fan. En effet, 73% d’entre eux qui ont vécu une bonne expérience avec une nouvelle technologie ont augmenté leurs visites au stade contre 50% pour les autres. Un chiffre qui n’est pas si étonnant dans la mesure où on parle de fans déjà fidèles. Néanmoins, c’est un élément à prendre en compte quand on déploie une nouvelle technologie. Puisque nous savons que ce sont ces fans passionnés qui vont davantage la rentabiliser. On parle donc plus de fidélisation que d’acquisition dans les premières étapes d’une stratégie technologique. 

Pour conclure, l’étude nous rappelle que beaucoup de personnes sont passionnées par le sport. Avec les nouvelles technologies, cette relation peut être encore plus forte. Car le club devient plus attractif et il renforce son image de marque. Surtout si les athlètes contribuent eux-aussi à ces activations.

Pour saisir ces opportunités technologiques, les clubs auront donc, selon l’étude, une stratégie à suivre : celle de comprendre parfaitement le comportement numérique de ses fans, puis de cibler en priorité les fans les plus engagés pour se donner toutes les chances de réussir.

Pour retrouver l’étude complète de Capgemini : Emerging technologie in sports.

Vous avez aimé cet article ?

Chargé de SEO & SEA dans une agence de voyage sportif, je suis un passionné du Sport Digital et de la Fan Experience. Chez Franstriker, j'ai pour objectif de faire grandir le projet et d'écrire de temps en temps sur les activations digitales des uns et des autres dans le monde du sport.

Fan expérience aux Etats-Unis

La NBA et Twitter rendent réel l’engagement des fans

À l’occasion du retour de la NBA, Twitter et la Ligue américaine ont mis en place un dispositif d’engagement et d’encouragement destiné aux fans depuis chez eux.

Publié

le

Partenariat entre la NBA et Twitter pour générer de l'engagement chez les fans

La nuit passée, la NBA a repris ses droits après plusieurs mois d’interruption suite à la crise sanitaire. Un retour qui s’est fait sans public et dans un lieu unique, Orlando. Pour cette occasion, la Ligue américaine a collaboré avec Twitter afin d’engager au maximum les fans à travers la plateforme sociale.

 

L’objectif de Twitter est simple : les fans de la NBA doivent avoir un impact et un rôle à jouer dans la “bulle d’Orlando”.

Des fans et des encouragements visuellement présents

Avec l’ensemble des matchs disputés à huis clos, la NBA fait face à une difficulté liée à l’ambiance et à l’engagement de ses fans. Afin de remédier à ça, la Ligue propose une nouvelle fonctionnalité : “tap-to-cheer” (appuyez pour encourager).

À travers son compte Twitter officiel, la NBA publie désormais des sondages personnalisés à chaque match. Les fans peuvent ainsi voter pour leur équipe préférée afin d’apporter leur soutien. Ils sont également en mesure de le faire en tweetant avec le hashtag officiel de la franchise.

Par exemple, un fan des Lakers peut tweeter avec le hashtag #LakeShow ou bien voter “Lakers” sur le sondage de la NBA.

Pour susciter un maximum d’encouragements, la fonctionnalité tap-to-cheer est aussi disponible sur le site et l’application de la NBA, ainsi que sur une plateforme dédiée

Les résultats des votes sont ensuite diffusés sur les écrans géants disposés autour du terrain. Les joueurs sur le parquet et les fans depuis chez eux peuvent ainsi voir l’équipe qui génère le plus d’encouragements grâce à un impact visuel important. La salle est en effet illuminée aux couleurs de la franchise qui suscite le plus d’engagement sur Twitter. 

À la fin du match, le nombre total de voix est calculé et diffusé lui aussi sur les écrans. Pour le choc de Los Angeles entre les Lakers et les Clippers, plus 2,8 millions d’encouragements ont été enregistrés. Ce sont les Lakers de LeBron James qui ont obtenu le plus de soutiens sur ce match.

Visuellement, nous pouvons constater que derrière les paniers et les bancs, la bulle d’Orlando était bien aux couleurs jaune et violet de la franchise.

Un supportérisme digitalisé

Twitter travaille sur ce dispositif interactif depuis plusieurs mois. Pour le responsable du Pôle Sports de la plateforme, TJ Adeshola, l’objectif est de faire rugir la salle : “Historiquement, nous sommes un bar sportif virtuel. Désormais, les fans ne sont pas présents à la salle. Nous avons donc l’opportunité de les connecter avec ce qu’il se passe sur les parquets.”

En plus de ce système de votes, la NBA sélectionne également les meilleurs tweets publiés par les fans, joueurs et célébrités afin de les diffuser sur les écrans. De quoi donner davantage envie aux fans d’interagir avec un match depuis la plateforme en faisant passer des messages à la fois engagés et humoristiques.

Ce partenariat entre Twitter et la NBA démontre à quel point la Ligue américaine encourage l’innovation et les nouvelles formes d’interactions. Cela démontre aussi l’importance du second écran dans la consommation d’un événement sportif depuis chez soi.

En plus de ce partenariat avec Twitter, il est important de noter que la NBA a également mis en place de nombreux dispositifs pour offrir une expérience fan et digitale de qualité. Entre autres, la Ligue américaine permet à 320 fans d’assister virtuellement à chaque match grâce à l’outils Microsoft et son outil de visio-conférence Microsoft Teams. Les spectateurs virtuels sont répartis sur des sièges de 10 sections sur 32 allées et sont visibles sur les écrans de plus de 5 mètres qui entourent le parquet.
Une activation sponsorisée par la marque d’alcool Michelob, qui explique le nom de cette section de fans virtuels : la Michelob Ultra Courtside.
Microsoft s’est appliqué à supprimer l’arrière plan des spectateurs pour un rendu plus uniforme à l’image. Similaire finalement à un ensemble de personnes présentes en tribunes. Le rendu caméra est très qualitatif !

La NBA espère que non seulement cela augmentera l’engagement des fans de basketbal, mais donnera également aux joueurs une expérience distinctive, plus vivante, plus énergique sur place.

Pour tout savoir sur ce dispositif spectaculaire, nous sommes revenus sur l’ensemble des activations de la NBA dans notre dernier podcast :

Enfin, dernière nouveauté sur Twitter, en likant les tweets de la NBA nous pouvons constater que le cœur se transforme désormais en ballon de basket. De quoi accentuer davantage le partenariat entre la Ligue et la plateforme.

Avec les fans “présents” à distance grâce à un service de conférence et des encouragements virtuels, la NBA suit voire améliore le mouvement lancé en Europe ces dernières semaines.
Cette collaboration avec Twitter ajoute un aspect ludique au dispositif et nous montre comment une plateforme sociale peut parfaitement s’allier à une ligue sportive pour à la fois divertir et engager les fans.

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Suivez-nous

Nouveautés