Suis-nous

Fan expérience aux Etats-Unis

Des prédictions en temps réel pour les fans des Pelicans en NBA

En NBA, les fans des Pelicans ont pu tester pour la première fois une nouvelle application pour prédire les actions du match en temps réel : HotStreak.

Publié

le

À l’occasion du match de saison régulière en NBA entre la Nouvelle Orléans et Milwaukee la semaine dernière, les fans des Pelicans ont pu découvrir HotStreak. Une application qui permet de prédire les actions pendant le match.

 

Le 12 mars dernier, la franchise des Pelicans a proposé avec HotStreak une nouvelle expérience digitale à ses fans. Développée en collaboration avec Unblockable, une société spécialisée dans le développement de jeux sportifs, cette application de prédictions en temps réel (disponible sur iOS) était lancée pour la première fois aux États-Unis.

Une nouvelle manière d’engager les fans

Pour le match face aux Bucks, l’application HotStreak a été utilisée sous la forme d’un challenge grandeur nature dans le Smoothie King Center (17 791 places). Ainsi, les fans des Pelicans étaient tous en compétition sur leur smartphone pour obtenir le plus grand nombre de bonnes prédictions.

Le nombre de points, de rebonds, de contres ou bien d’interceptions par joueur, plusieurs statistiques pouvaient être prédites lors de chaque quart-temps. Les spectateurs les plus précis pouvaient remporter différentes récompenses comme des ballons, des produits dérivés et même la chance de tenter le tir du milieu du terrain à 25 000 dollars.

L’application HotStreak permet de prédire les actions du match

Pour la franchise de NBA et la société Unblockable, l’objectif était de créer le premier jeu de prédiction en temps réel. Un jeu basé sur une série de questions mises à jour en fonction de ce qu’il se passe sur le parquet.

“Sur l’ensemble de la rencontre, plus de 10 000 prédictions ont été faites. Nous avons même constaté une hausse de ces dernières au fil du match avec une augmentation de 20% de l’engagement entre le premier et quatrième quart-temps. Nous sommes déjà impatients de retravailler avec Unbrockable Inc. dans un futur proche pour améliorer notre niveau de divertissement en jour de match”.

Dennis Lauscha, Président des Pelicans

La mission semble accomplie pour le staff des Pelicans dont le président Dennis Lauscha s’est montré satisfait de ce premier test. Il a en effet souligné la réaction positive des fans et le taux d’utilisation élevé pendant le match : “Sur l’ensemble de la rencontre, plus de 10 000 prédictions ont été faites. Nous avons même constaté une hausse de ces dernières au fil du match avec une augmentation de 20% de l’engagement entre le premier et quatrième quart-temps. Nous sommes déjà impatients de retravailler avec Unbrockable Inc. dans un futur proche pour améliorer notre niveau de divertissement en jour de match” explique-t-il.

Un jeu virtuel au dépend du jeu réel ?

Les idées d’applications mobiles pour enrichir l’expérience stade ou hors stade sont nombreuses. Une application pour noter les arbitres, obtenir des ralentis en tribune, supporter les joueurs en leur envoyant des messages d’encouragement, etc… tous ces “outils” présentent plusieurs objectifs.

Comme nous pouvons le voir sur cette vidéo, l’application HotStreak veut offrir aux fans un véritable supplément à leur expérience. Le but est de leur permettre d’avoir un nouveau rôle, plus en lien avec les faits de jeu.

Le principe ressemble beaucoup à l’usage du “second screen”. Une pratique que nous pouvons constater lorsque nous regardons un programme à la télévision (ou suivons un événement) et que nous le commentons sur Twitter en direct live par exemple.

@HotStreak

Les fans utilisent leur application HotStreak dans les tribunes

Cependant, malgré le fait que HotStreak souhaite offrir un divertissement original et continuel, nous pouvons nous demander si cette gamification ne nuit pas à l’expérience live. En effet, en incitant les fans à utiliser leur mobile, leur regard n’est probablement plus porté à 100% sur le terrain. Ce qui a forcément un impact sur leurs encouragements et leur niveau d’attention. Ou au contraire, peut-être que cela peut démultiplier leurs encouragements pour aider l’équipe à confirmer leur prédiction.

Ces prédictions peuvent aussi avoir un effet négatif sur les fans qui seraient alors poussés par leur prédiction plutôt que par leurs émotions et leur passion pour l’équipe. Ainsi, si un joueur score et pas un autre, ou si un joueur inscrit 25 points au lieu des 22 points prédits, un fan peut accorder plus d’importance à sa prédiction qu’à l’intérêt de l’équipe qu’il supporte. Un comportement que l’on retrouve plus ou moins dans les paris sportifs.

Néanmoins, avec des prédictions faites en temps réel et en direct de la salle, nous pouvons dire que les fans jouent ici à un jeu virtuel proche du réel. Ils peuvent se sentir davantage concernés par ce qu’ils prédisent plutôt que par ce qu’ils voient.

Les résultats des gagnants sont affichés sur l’écran géant

Malgré tout, HotStreak offre une expérience innovante et engageante que l’on va certainement retrouver dans d’autres salles et stades. Ludique, cette application est idéale pour divertir les fans et créer une nouvelle forme d’engagement que sont les prédictions. Elle a parfaitement sa place dans les lieux sportifs déjà très animés en matière d’expérience fan comme c’est souvent le cas aux Etats-Unis. Il sera cependant nécessaire de veiller à ce que son utilisation ne nuise pas au sportif et au rôle de supporter des fans.

Vous avez aimé cet article ?

Chargé de SEO & SEA dans une agence de voyage sportif, je suis un passionné du Sport Digital et de la Fan Experience. Chez Franstriker, j'ai pour objectif de faire grandir le projet et d'écrire de temps en temps sur les activations digitales des uns et des autres dans le monde du sport.

Fan expérience aux Etats-Unis

La NBA et Twitter rendent réel l’engagement des fans

À l’occasion du retour de la NBA, Twitter et la Ligue américaine ont mis en place un dispositif d’engagement et d’encouragement destiné aux fans depuis chez eux.

Publié

le

Partenariat entre la NBA et Twitter pour générer de l'engagement chez les fans

La nuit passée, la NBA a repris ses droits après plusieurs mois d’interruption suite à la crise sanitaire. Un retour qui s’est fait sans public et dans un lieu unique, Orlando. Pour cette occasion, la Ligue américaine a collaboré avec Twitter afin d’engager au maximum les fans à travers la plateforme sociale.

 

L’objectif de Twitter est simple : les fans de la NBA doivent avoir un impact et un rôle à jouer dans la “bulle d’Orlando”.

Des fans et des encouragements visuellement présents

Avec l’ensemble des matchs disputés à huis clos, la NBA fait face à une difficulté liée à l’ambiance et à l’engagement de ses fans. Afin de remédier à ça, la Ligue propose une nouvelle fonctionnalité : “tap-to-cheer” (appuyez pour encourager).

À travers son compte Twitter officiel, la NBA publie désormais des sondages personnalisés à chaque match. Les fans peuvent ainsi voter pour leur équipe préférée afin d’apporter leur soutien. Ils sont également en mesure de le faire en tweetant avec le hashtag officiel de la franchise.

Par exemple, un fan des Lakers peut tweeter avec le hashtag #LakeShow ou bien voter “Lakers” sur le sondage de la NBA.

Pour susciter un maximum d’encouragements, la fonctionnalité tap-to-cheer est aussi disponible sur le site et l’application de la NBA, ainsi que sur une plateforme dédiée

Les résultats des votes sont ensuite diffusés sur les écrans géants disposés autour du terrain. Les joueurs sur le parquet et les fans depuis chez eux peuvent ainsi voir l’équipe qui génère le plus d’encouragements grâce à un impact visuel important. La salle est en effet illuminée aux couleurs de la franchise qui suscite le plus d’engagement sur Twitter. 

À la fin du match, le nombre total de voix est calculé et diffusé lui aussi sur les écrans. Pour le choc de Los Angeles entre les Lakers et les Clippers, plus 2,8 millions d’encouragements ont été enregistrés. Ce sont les Lakers de LeBron James qui ont obtenu le plus de soutiens sur ce match.

Visuellement, nous pouvons constater que derrière les paniers et les bancs, la bulle d’Orlando était bien aux couleurs jaune et violet de la franchise.

Un supportérisme digitalisé

Twitter travaille sur ce dispositif interactif depuis plusieurs mois. Pour le responsable du Pôle Sports de la plateforme, TJ Adeshola, l’objectif est de faire rugir la salle : “Historiquement, nous sommes un bar sportif virtuel. Désormais, les fans ne sont pas présents à la salle. Nous avons donc l’opportunité de les connecter avec ce qu’il se passe sur les parquets.”

En plus de ce système de votes, la NBA sélectionne également les meilleurs tweets publiés par les fans, joueurs et célébrités afin de les diffuser sur les écrans. De quoi donner davantage envie aux fans d’interagir avec un match depuis la plateforme en faisant passer des messages à la fois engagés et humoristiques.

Ce partenariat entre Twitter et la NBA démontre à quel point la Ligue américaine encourage l’innovation et les nouvelles formes d’interactions. Cela démontre aussi l’importance du second écran dans la consommation d’un événement sportif depuis chez soi.

En plus de ce partenariat avec Twitter, il est important de noter que la NBA a également mis en place de nombreux dispositifs pour offrir une expérience fan et digitale de qualité. Entre autres, la Ligue américaine permet à 320 fans d’assister virtuellement à chaque match grâce à l’outils Microsoft et son outil de visio-conférence Microsoft Teams. Les spectateurs virtuels sont répartis sur des sièges de 10 sections sur 32 allées et sont visibles sur les écrans de plus de 5 mètres qui entourent le parquet.
Une activation sponsorisée par la marque d’alcool Michelob, qui explique le nom de cette section de fans virtuels : la Michelob Ultra Courtside.
Microsoft s’est appliqué à supprimer l’arrière plan des spectateurs pour un rendu plus uniforme à l’image. Similaire finalement à un ensemble de personnes présentes en tribunes. Le rendu caméra est très qualitatif !

La NBA espère que non seulement cela augmentera l’engagement des fans de basketbal, mais donnera également aux joueurs une expérience distinctive, plus vivante, plus énergique sur place.

Pour tout savoir sur ce dispositif spectaculaire, nous sommes revenus sur l’ensemble des activations de la NBA dans notre dernier podcast :

Enfin, dernière nouveauté sur Twitter, en likant les tweets de la NBA nous pouvons constater que le cœur se transforme désormais en ballon de basket. De quoi accentuer davantage le partenariat entre la Ligue et la plateforme.

Avec les fans “présents” à distance grâce à un service de conférence et des encouragements virtuels, la NBA suit voire améliore le mouvement lancé en Europe ces dernières semaines.
Cette collaboration avec Twitter ajoute un aspect ludique au dispositif et nous montre comment une plateforme sociale peut parfaitement s’allier à une ligue sportive pour à la fois divertir et engager les fans.

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Suivez-nous

Nouveautés