Suis-nous

Fan expérience aux Etats-Unis

Les commerciaux des Wizards rappellent leurs fans après le limogeage de leur président

Les fans des Wizards de Washington DC fuyaient les tribunes car mécontents de leur président après 16 ans de direction. À son éviction, les commerciaux rappellent les fans.

Publié

le

Parfois, le public ne se déplace plus au stade en raison d’un désamour avec l’équipe ou un membre du club. Le coach et le président sont alors en tête de liste. 

 

Les réseaux sociaux sont de bons outils d’analyse pour évaluer la satisfaction des fans envers la structure ou une personnalité qui la compose. Nous l’avons vu avec le cas du coach de l’Olympique Lyonnais Bruno Genesio. Ce dernier se fait largement critiquer sur Twitter et les différents supports digitaux alors que ses résultats ne sont pas forcément si négatifs. Le problème avec les supporters lyonnais est certainement plus profond et lié à la personnalité de l’entraineur.
L’histoire que nous allons vous raconter dans cet article est relativement plus forte que l’aventure Genesio à Lyon.

16 ans de présidence, ça laisse des traces (et pas toujours les plus belles)

Aux États-Unis, une situation similaire à celle de l’entraineur lyonnais est arrivée à son terme il y a quelques semaines. Le 2 avril dernier, Ernie Grunfeld, président et manager général des Wizards de Washington DC, une équipe évoluant en NBA, est limogé après… 16 ans à la tête de la franchise américaine.

Pendant toutes ces années, il a été la cible des fans de la franchise.
Umoh, un ingénieur qui a grandi à Washington et vit aujourd’hui à Baltimore est même à l’initiative d’un site web : www.fireerniegrunfeld.com ; littéralement “virez Ernie Grunfeld”. Un site sur lequel le fan rédigeait chaque semaine ou presque un article mettant en avant l’incompétence du président du club. Il a même listé toutes les mauvaises décisions qu’Ernie a pu prendre pendant ces 16 années. 

D’autres fans ont entrepris des initiatives diverses, des T-shirts imprimés avec le hashtag #FireErnie, des pancartes, des pétitions, etc. Les idées fut nombreuses. 

Reddit

Des fans des Wizards avec les pancartes #FireErnie

Mais l’action la plus forte était surement celle des fans qui avaient tout simplement arrêté d’aller voir jouer l’équipe à la Capital One Arena (20 356), la salle omnisports de l’équipe de Washington, située dans le quartier de Chinatown. La situation était donc devenue complexe entre ces fans et le club. 

https://twitter.com/advitambasket/status/1113692275027132416

Un départ et un message des commerciaux aux fans

Mais heureusement, le jour tant attendu par les nombreux fans des Wizards arriva le 2 avril dernier. C’est à cette date que le président Ernie Grunfeld est contraint de quitter le club au plus grand bonheur des fans qui pensent même à un poisson d’avril tardif. Leurs réactions étaient à la hauteur de la durée de leur attente. 

“On dirait que nous avons gagné un titre (…), aujourd’hui est un jour joyeux pour tous les fans de Wizards.”

Ari Neugeboren, un étudiant de 20 ans fan des Wizards. 

À l’image d’Ari, les fans ont vécu cette nouvelle comme une véritable libération, comme un titre, comme un soulagement. Ils ont senti une nouvelle fraicheur pour leur club.

La réaction du club, notamment des commerciaux est un exemple à suivre. Après cette news, l’équipe commerciale de la franchise de NBA en a profité pour rappeler les fans mécontents. En effet, plusieurs fans ayant indiqué leur mécontentement sur les réseaux sociaux ou directement lors de leur dernier contact avec le service commercial avant l’éviction de Grunfeld, il était simple et évident pour ces derniers de reprendre un contact plus positif.

“Vous avez vu la nouvelle ? Vous pouvez revenir au stade…”

Comme le rapporte le Washington post, l’équipe de commerciaux grands publics a donc repris contact avec ces fans de cette façon : “Selon notre système, la dernière fois que vous avez parlé à un représentant, vous avez dit que vous ne seriez intéressé par nos offres qu’une fois Ernie Grunfeld viré. Je ne sais pas si vous avez vu la nouvelle, mais il a été viré plus tôt dans la journée. Je voulais donc vous demander si certaines de nos offres pouvaient vous intéresser ?”

Voilà comment le club a su utiliser une situation complexe et l’éviction attendue de son président pour signaler aux fans qu’ils pouvaient dorénavant revenir au stade pour assister aux matchs. 

Une action simple et intelligente applicable à tous les clubs. C’est aussi ça la force des commerciaux : saisir les opportunités pour relancer leurs fans et prospects.
Malgré une saison terne, les prochains matchs des Wizards devront connaitre une belle animation en tribunes. 

Vous avez aimé cet article ?

Au stade, je passe plus de temps à observer les animations, le comportement du public et les actions du club que le match en lui même. J'aime le sport mais j'aime encore plus l'expérientiel. Qu'il soit dans le monde du commerce, du business ou celui du sport.

Fan expérience aux Etats-Unis

William Hill ouvre un lieu pour parier toute l’année à l’Arena de Washington

Un espace dédié aux fans de sport et parieurs qui devrait faire vivre la salle 365 jours par an.

Publié

le

William Hill ouvre un espace de paris permanent à la Capital One Arena de Washington

Comptant parmi les leaders mondiaux des paris sportifs, William Hill souhaite proposer une expérience fan originale aux parieurs. Le groupe britannique a dévoilé via William Hill US un projet d’espace de jeu permanent qui sera installé dans un complexe sportif de haut niveau : la Capital One Arena de Washington. 

Partenaire officiel des Wizards (NBA), des Mystics (WNBA) et des Capitals (NHL), le bookmaker William Hill veut créer un lieu de vie et de divertissement pour les fans de sport à Washington. Une première aux Etats-Unis dans un stade ou dans une salle.

Un espace unique pour parier toute l’année

Après avoir expérimenté le concept sous la forme d’un pop-up store, le bookmaker passe à présent à l’étape supérieure. En août dernier, William Hill a converti le box-office de la Capital One Arena de Washington en un lieu de paris sportifs éphémère. Le résultat : 3 800 paris quotidiens et 12,2 M $ de mises rien que pour le mois de septembre. Après avoir constaté une telle demande, les organisateurs ont choisi de réfléchir à un concept permanent à l’intérieur de l’enceinte.

Début 2021, c’est un complexe permanent de 2 800m² et ouvert 365 jours par an qui sera effectivement lancé. L’objectif pour William Hill est de proposer aux parieurs une expérience de jeu inégalée. Pour cela, les visiteurs pourront bénéficier d’un service de restauration complet, de la diffusion de nombreux événements sportifs, et bien évidemment, d’un espace dédié aux paris.  

“Nous voulons créer une expérience fan et parieur qui ne peut être rivalisée. Nous proposons un service de paris sportifs et de restauration complet, avec l’envie d’avoir une atmosphère digne des événements sportifs que l’on vit en direct.”

David Goldman, Président des Opérations chez William Hill US

Au total, 22 machines et kiosques seront disponibles pour parier sur place. L’espace de paris se verra complété par deux zones VIP et un lieu de réception dédié à l’organisation d’événements. William Hill s’adresse ainsi à la fois au grand public mais aussi aux entreprises.

En plus des paris, l’espace se veut être un lieu de retransmission attractif. Les visiteurs pourront en effet suivre des matchs de tous les sports sur de nombreux écrans dont un jumbotron. Le jumbotron étant l’écran géant à 360° que l’on retrouve habituellement au dessus des parquets des salles de NBA. Celui-ci sera une réplique miniature du jumbotron de la Capital One Arena. Pas mal non ? 

William ouvre un espace de paris permanent à la Capital One Arena de Washington

Comme l’explique David Goldman, Président des Opérations chez William Hill US, cet espace vise à être un lieu où l’on vit le sport autrement : “Nous voulons créer une expérience fan et parieur qui ne peut être rivalisée. Nous proposons un service de paris sportifs et de restauration complet, avec l’envie d’avoir une atmosphère digne des événements sportifs que l’on vit en direct” explique-t-il.

Un concept qui peut inspirer d’autres partenaires

Avec cet espace, William Hill espère accueillir un million de visiteurs par an. Un objectif réalisable grâce à un service qui s’adresse directement aux parieurs sportifs et fans de sport en général. Pour ceux qui ne peuvent accéder au stade pour différentes raisons, on retrouve ainsi une solution de substitution. Telle que l’offre de billetterie sans accès aux tribunes chez les Warriors en NBA

Ce concept nous rappelle aussi celui de Betclic aux Girondins de Bordeaux. Partenaire majeur du club, l’entreprise de paris sportifs a en effet mis en place une loge dédiée aux paris au sein du Matmut Atlantique. Le cas de William Hill va un peu plus avec un espace ouvert à tous et en permanence. De quoi s’offrir pour le bookmaker une exposition continuelle dans un lieu symbolique et apprécié des habitants de Washington. De l’autre côté, pour la Capital One Arena qui est exploitée par Monumental Sports & Entertainment, c’est l’opportunité de proposer une visibilité unique à son partenaire et de rendre sa salle encore plus vivante tout au long de l’année.

Dans une stratégie commune chez les clubs où un stade doit vivre 365 jours par an, cet exemple de William Hill US est inspirant. On retrouve en effet une expérience immersive autant les jours de match que les autres, avec l’envie de faire d’un complexe sportif un véritable lieu de vie pour les fans et parieurs. À condition d’être vigilant sur sa consommation des jeux d’argent, bien évidemment !

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Suivez-nous

Nouveautés