Suis-nous
ESPN a organisé une Virtual Watch Party pour le Der Klassiker en Bundesliga ESPN a organisé une Virtual Watch Party pour le Der Klassiker en Bundesliga

Fan expérience aux Etats-Unis

ESPN a organisé une Virtual Watch Party pour Der Klassiker

Une diffusion exclusive sur Zoom pour les fans de Bundesliga vivant aux Etats-Unis.

Publié

le

À l’occasion du choc entre le Bayern Munich et le Borussia Dortmund en Bundesliga le weekend dernier, ESPN+, le service de vidéo à la demande de la chaîne de télévision sportive américaine ESPN, a organisé une Virtual Watch Party sur Zoom. Une diffusion exclusive pour les fans de football allemand vivant aux Etats-Unis.

Ce moyen de retransmission pourrait bien inspirer d’autres championnats à l’avenir.

Rassembler les fans pour mieux les engager

C’est en partenariat avec la Bundesliga que la chaîne américaine a mis en place ce dispositif. Der Klassiker entre Dortmund et le Bayern a ainsi été live streamé via la désormais célèbre plateforme Zoom. Cette diffusion était gratuite et uniquement disponible sur le territoire américain. ESPN+ a alors souhaité organiser un véritable événement virtuel avec la participation d’anciens joueurs des deux clubs : Roy Makaay (Bayern Munich) et Patrick Owomoyela (Borussia Dortmund).

“Les fans passionnés font partie de l’ADN de la Bundesliga. Comme nous ne pouvons pas les réunir dans un seul et même lieu, nous souhaitons qu’ils se sentent toujours unis lorsqu’ils supportent leur équipe.” 

Arne Rees, Executive Vice President de la Stratégie Internationale de la Bundesliga

Un invité spécial est également intervenu pendant le match en la personne d’Alphonso Davies. La star canadienne du Bayern, actuellement absent sur la pelouse pour cause de blessure, est en effet passé sur le live afin de partager ses impressions en live avec les fans.

L’objectif majeur de cette Virtual Watch Party était de rassembler les fans américains de la Bundesliga. Qu’ils supportent le Bayern ou Dortmund. Der Klassiker, qui est le match le plus important de l’année en Allemagne, était le moment idéal pour proposer cette expérience exclusive.

“Les fans passionnés font partie de l’ADN de la Bundesliga. Comme nous ne pouvons pas les réunir dans un seul et même lieu, nous souhaitons qu’ils se sentent toujours unis lorsqu’ils supportent leur équipe. C’est super de travailler avec la plateforme ESPN+ pour rassembler les fans de Dortmund et du Bayern à l’occasion d’une rencontre clé,” explique Arne Rees, Executive Vice President de la Stratégie Américaine et Internationale de la Bundesliga. 

Ce dispositif représente également des enjeux internationaux. Pour la Bundesliga et ses deux clubs phares ce fut bien évidemment l’occasion d’engager leur communauté américaine. “L’intérêt pour la Bundesliga et le Borussia Dortmund croît aux USA. Avec ce nouveau mode de diffusion, on espère donner envie à plus de personnes de suivre notre équipe,” détaille Benedikt Scholz, Responsable du Développement International du Borussia Dortmund.

En plus de la rencontre, ESPN+ a également proposé une émission d’avant et d’après-match. De quoi proposer une retransmission la plus complète possible. À noter également que le match pouvait être suivi en anglais ou en espagnol, les deux langues les plus parlées aux Etats-Unis.

Nous ne savons pas combien de fans américains ont participé à la Virtual Watch Party d’ESPN+. Néanmoins, ce moyen de diffusion en ligne et collectif pourrait bien inspirer d’autres clubs et ligues à l’avenir afin de créer davantage de lien avec les fans locaux ou à l’étranger. Notamment pendant cette période de crise sanitaire qui persiste.

Poursuivez la lecture sur cette thématique

Vous avez aimé cet article ?

Chargé de SEO & SEA dans une agence de voyage sportif, je suis un passionné du Sport Digital et de la Fan Experience. Chez Franstriker, j'ai pour objectif de faire grandir le projet et d'écrire de temps en temps sur les activations digitales des uns et des autres dans le monde du sport.

Continuer la lecture
Publicité

Fan expérience aux Etats-Unis

Des billets gratuits pour se faire vacciner au stade

Aux États-Unis, les franchises sportives incitent leur communauté à se faire vacciner en échange de billets offerts.

Publié

le

Vaccination au Yankee Stadium

C’est aux États-Unis que cette démarche prend forme. Elle consiste à inciter les fans à se faire vacciner en leur offrant des tickets pour un match. 

 

Il y a quelques jours, le gouverneur de l’État de New York Andrew Cuomo a annoncé que les fans de baseball de New York pourront se faire vacciner au stade et obtenir des billets gratuits pour un match. 

 

Des tickets gratuits en échange de la vaccination au stade 

Pour mobiliser les fans de la région, le gouverneur a annoncé lors d’une conférence de presse le 5 mai dernier qu’il souhaitait organiser un nouveau moyen pratique d’inciter la communauté locale à aller se faire vacciner.

 

Les stades des deux franchises, le Citi Field et le Yankee Stadium sont déjà mis à disposition pour la vaccination. Cependant, selon Cuomo, il sera maintenant possible pour un fan d’aller se faire vacciner juste avant une rencontre dans l’enceinte et bénéficier d’un ticket gratuit pour un prochain match.

“Nous allons mettre en place lors du match, une installation au fur et à mesure que vous entrez, venez plus tôt et obtenez votre vaccin au match.”

Andrew Cuomo, Gouverneur de l’État de New York

Les NY Mets offriront des billets aux 250 premiers fans qui recevront le vaccin Covid-19 au Citi Field le jour de chaque match à domicile entre le 24 mai et le 17 juin. Tandis que les NY Yankees offriront plus de 1 700 billets aux premiers fans qui se feront vacciner du 7 mai au 6 juin.

Aux États-Unis, la tendance est à la segmentation des tribunes du stade avec plusieurs sections. Une section consacrée aux fans non vaccinés. Et une section dédiée uniquement aux fans vaccinés. 
À New York, c’est à partir du 19 mai, que les fans vaccinés auront accès à des tribunes spécifiques sans distanciation. Tandis que les non vaccinés seront dans des sections avec une capacité réduite de 33% et une distanciation sociale de 2 mètres.

“Avec cette nouvelle opportunité pour nous, je pense que nous allons avoir plus de familles et plus d’enfants dans le stade.”

Sandy Alderson, président des Mets

La course à la vaccination est clairement lancée aux États-Unis, dont les acteurs de l’événementiel ne sont pas en reste pour trouver des motivations pour inciter les communautés. Nombreux sont ceux qui offrent des choses en échange de la vaccination. 
Par exemple, la NFL va offrir 50 tickets pour le Super Bowl LVI,  des restaurants offrent des boissons aux personnes vaccinées dans le Connecticut, ou encore des bières dans le New Jersey. Des marques proposent également des récompenses en échange de la vaccination… en bref, tout le monde s’y met.

 

Poursuivez la lecture sur cette thématique

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Fan expérience aux Etats-Unis

Des sections réservées aux fans vaccinés au Dodger Stadium

Des franchises aux États-Unis comme les Dodgers proposent des tribunes spécifiques uniquement dédiées pour les spectateurs vaccinés.

Publié

le

Réunir des fans vaccinés sans distanciation sociale dans une même tribune, c’est l’objectif de la franchise des Dodgers de Los Angeles aux États-Unis.

 

Le retour des fans s’organise dans les enceintes sportives du monde entier. Focus dans cet article sur les États-Unis dont certaines franchises proposent des tribunes spécifiques pour les spectateurs vaccinés.

Réunir les fans des Dodgers vaccinés dans une même tribune

Après un essai concluant à guichets fermés le week-end des 24 et 25 avril dernier au Dodger Stadium, les Dodgers de Los Angeles ont annoncé que la franchise organisera des sections de sièges dédiées aux fans entièrement vaccinés contre le COVID-19 lors de leurs prochains matchs à domicile.
Ce sera donc le cas pour les rencontres du 11 au 12 mai contre les Mariners, la série du 14 au 16 mai contre les Marlins et la série du 17 au 20 mai face aux Diamondbacks. La tribune réservée aux fans vaccinés se situera sur le côté droit du terrain au niveau des Loges (voir ci-dessous).

La billetterie en ligne pour les sections “full vaccinated fans” au Dodger Stadium

Pour accéder à ces places, les fans doivent obligatoirement présenter un code valide qui atteste de leur vaccination. Ainsi, les fans de 16 ans et plus devront fournir des documents indiquant qu’au moins deux semaines se sont écoulées depuis la dernière dose de vaccination. Les enfants de 2 à 15 ans devront présenter une preuve qu’ils ont été testés négatifs au COVID-19 dans les 72 heures suivant leur admission au Dodger Stadium.

Des masques mais pas de distanciation sociale requise

Dans cette tribune composée uniquement de personnes vaccinées, les masques seront nécessaires et obligatoires (comme dans l’ensemble de l’enceinte), mais la distanciation sociale ne le sera pas. Les fans des Dodgers assis dans ces sections seront donc les uns à côté des autres. 
Nous pourrons ainsi voir une tribune pleine de spectateurs dans ces espaces. Alors que partout ailleurs dans l’enceinte la distanciation sera de rigueur. 

La franchise indique que la revente de ces tickets n’est pas permise pour des raisons évidentes.

Un prix réduit pour inciter les fans des Dodgers à se faire vacciner

Pour inciter les fans à se faire vacciner, les billets de la tribune “vaccinée” bénéficieront d’une réduction de 20% en dessous du prix habituel. Ils seront effectivement accessibles à partir de 34$ et pourront aller jusqu’à 49$ selon l’emplacement, contre 36$ à 183$ pour le reste des autres sections du stade. 

 

La question qui peut éventuellement se poser est : est-ce le rôle d’un club d’inciter ou non à la vaccination de sa communauté de fans ? Si cette condition est relative à leur participation physique à l’événement, dans ce cas il est peut-être légitime. 

Ces sections sont conformes aux directives de santé publique de l’État de Californie. Dans la même région du pays, d’autres franchises proposent ces sections : Les Padres de San Diego et les Giants de San Francisco.

À quoi s’attendre en France ?

La date du 19 mai 2021 marquera le retour progressif des spectateurs dans les enceintes sportives en France. Avec une limite de 800 personnes autorisées au maximum en intérieur (handball, basketball…), 1 000 en extérieur (football, rugby…). Des jauges qui seront évolutives et qui pourraient passer à 5 000 personnes à partir du 9 juin prochain. Et enfin prendre fin le 30 juin “selon la situation locale dans les établissements recevant du public”.
Le retour du public devra donc être bénéfique pour la fin des différents championnats sportifs et des prochaines événements comme Roland-Garros

Cependant, le retour du public dans les enceintes sportives ne se fera pas sans conditions. Pour l’heure, nous savons qu’à partir du 9 juin, il sera nécessaire pour le public de présenter un pass sanitaire dans des lieux où se brassent les foules, et donc les stades, les festivals, les foires ou expositions », a expliqué Emmanuel Macron. À partir du 30 juin lorsque les jauges auront normalement augmentées, ce pass sera demandé pour tous les événements rassemblant plus de 1 000 personnes en extérieur et en intérieur. 

“Ce pass contiendra une preuve de vaccination, de test négatif, ou toute preuve d’une non-contamination au virus, afin de pouvoir se déplacer.”

Jean Castex, Premier Ministre Français

Ce pass sanitaire, qui devrait être au format papier ou numérique, via l’application TousAntiCovid, permettra de montrer que son utilisateur est vacciné ou testé négatif dans les deux jours qui précèdent », a également détaillé Emmanuel Macron.

Que l’on soit pour ou contre le concept de pass sanitaire, il devrait cependant permettre de rassurer les spectateurs inquiets d’un retour dans un lieu de foule. En plus de cette action, les clubs et les stades devront s’adapter. Peut-être en s’inspirant du concept détaillé dans cet article avec le cas des Los Angeles Dodgers et des tribunes spécifiques pour les personnes totalement vaccinées. Mais aussi et surtout pour “contrôler” en plus de la validation des billets, la validité du pass sanitaire. Cela laisse imaginer que l’entrée dans l’enceinte risque sans doute de nettement s’allonger. 
Autre sujet que nous soulevons ici, le fait de devoir ajouter une étape supplémentaire quant à la participation à un événement sportif, cela peut représenter un frein potentiel pour un visiteur.

Est-ce que cela signifie également que nous devons préparer un retour du public dans les enceintes sportives en adaptant deux circuits distincts pour les spectateurs totalement vaccinés, les spectateurs immunisés et les spectateurs non-vaccinés ? Affaire à suivre.

Poursuivez la lecture sur cette thématique

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture