Suis-nous
Partenariat entre la NBA et Twitter pour générer de l'engagement chez les fans Partenariat entre la NBA et Twitter pour générer de l'engagement chez les fans

Fan expérience aux Etats-Unis

La NBA et Twitter rendent réel l’engagement des fans

À l’occasion du retour de la NBA, Twitter et la Ligue américaine ont mis en place un dispositif d’engagement et d’encouragement destiné aux fans depuis chez eux.

Publié

le

La nuit passée, la NBA a repris ses droits après plusieurs mois d’interruption suite à la crise sanitaire. Un retour qui s’est fait sans public et dans un lieu unique, Orlando. Pour cette occasion, la Ligue américaine a collaboré avec Twitter afin d’engager au maximum les fans à travers la plateforme sociale.

 

L’objectif de Twitter est simple : les fans de la NBA doivent avoir un impact et un rôle à jouer dans la “bulle d’Orlando”.

Des fans et des encouragements visuellement présents

Avec l’ensemble des matchs disputés à huis clos, la NBA fait face à une difficulté liée à l’ambiance et à l’engagement de ses fans. Afin de remédier à ça, la Ligue propose une nouvelle fonctionnalité : “tap-to-cheer” (appuyez pour encourager).

À travers son compte Twitter officiel, la NBA publie désormais des sondages personnalisés à chaque match. Les fans peuvent ainsi voter pour leur équipe préférée afin d’apporter leur soutien. Ils sont également en mesure de le faire en tweetant avec le hashtag officiel de la franchise.

Par exemple, un fan des Lakers peut tweeter avec le hashtag #LakeShow ou bien voter “Lakers” sur le sondage de la NBA.

Pour susciter un maximum d’encouragements, la fonctionnalité tap-to-cheer est aussi disponible sur le site et l’application de la NBA, ainsi que sur une plateforme dédiée

Les résultats des votes sont ensuite diffusés sur les écrans géants disposés autour du terrain. Les joueurs sur le parquet et les fans depuis chez eux peuvent ainsi voir l’équipe qui génère le plus d’encouragements grâce à un impact visuel important. La salle est en effet illuminée aux couleurs de la franchise qui suscite le plus d’engagement sur Twitter. 

À la fin du match, le nombre total de voix est calculé et diffusé lui aussi sur les écrans. Pour le choc de Los Angeles entre les Lakers et les Clippers, plus 2,8 millions d’encouragements ont été enregistrés. Ce sont les Lakers de LeBron James qui ont obtenu le plus de soutiens sur ce match.

Visuellement, nous pouvons constater que derrière les paniers et les bancs, la bulle d’Orlando était bien aux couleurs jaune et violet de la franchise.

Un supportérisme digitalisé

Twitter travaille sur ce dispositif interactif depuis plusieurs mois. Pour le responsable du Pôle Sports de la plateforme, TJ Adeshola, l’objectif est de faire rugir la salle : “Historiquement, nous sommes un bar sportif virtuel. Désormais, les fans ne sont pas présents à la salle. Nous avons donc l’opportunité de les connecter avec ce qu’il se passe sur les parquets.”

En plus de ce système de votes, la NBA sélectionne également les meilleurs tweets publiés par les fans, joueurs et célébrités afin de les diffuser sur les écrans. De quoi donner davantage envie aux fans d’interagir avec un match depuis la plateforme en faisant passer des messages à la fois engagés et humoristiques.

Ce partenariat entre Twitter et la NBA démontre à quel point la Ligue américaine encourage l’innovation et les nouvelles formes d’interactions. Cela démontre aussi l’importance du second écran dans la consommation d’un événement sportif depuis chez soi.

En plus de ce partenariat avec Twitter, il est important de noter que la NBA a également mis en place de nombreux dispositifs pour offrir une expérience fan et digitale de qualité. Entre autres, la Ligue américaine permet à 320 fans d’assister virtuellement à chaque match grâce à l’outils Microsoft et son outil de visio-conférence Microsoft Teams. Les spectateurs virtuels sont répartis sur des sièges de 10 sections sur 32 allées et sont visibles sur les écrans de plus de 5 mètres qui entourent le parquet.
Une activation sponsorisée par la marque d’alcool Michelob, qui explique le nom de cette section de fans virtuels : la Michelob Ultra Courtside.
Microsoft s’est appliqué à supprimer l’arrière plan des spectateurs pour un rendu plus uniforme à l’image. Similaire finalement à un ensemble de personnes présentes en tribunes. Le rendu caméra est très qualitatif !

La NBA espère que non seulement cela augmentera l’engagement des fans de basketbal, mais donnera également aux joueurs une expérience distinctive, plus vivante, plus énergique sur place.

Pour tout savoir sur ce dispositif spectaculaire, nous sommes revenus sur l’ensemble des activations de la NBA dans notre dernier podcast :

Enfin, dernière nouveauté sur Twitter, en likant les tweets de la NBA nous pouvons constater que le cœur se transforme désormais en ballon de basket. De quoi accentuer davantage le partenariat entre la Ligue et la plateforme.

Avec les fans “présents” à distance grâce à un service de conférence et des encouragements virtuels, la NBA suit voire améliore le mouvement lancé en Europe ces dernières semaines.
Cette collaboration avec Twitter ajoute un aspect ludique au dispositif et nous montre comment une plateforme sociale peut parfaitement s’allier à une ligue sportive pour à la fois divertir et engager les fans.

Poursuivez la lecture sur cette thématique

Vous avez aimé cet article ?

Chargé de SEO & SEA dans une agence de voyage sportif, je suis un passionné du Sport Digital et de la Fan Experience. Chez Franstriker, j'ai pour objectif de faire grandir le projet et d'écrire de temps en temps sur les activations digitales des uns et des autres dans le monde du sport.

Continuer la lecture
Publicité

Fan expérience aux Etats-Unis

La plus grande bataille de nourriture dans un stade

En 2018, une franchise de Baseball a organisé pour ses fans une bataille de nourriture pour célébrer les 40 ans d’un film. Mauvaise idée.

Publié

le

milb-saints-bataille-nourriture-2018

Des milliers de spectateurs se sont laissés portés dans une bataille géante de nourriture pour célébrer les 40 ans d’un film. 

 

Sur Fanstriker, nous avons plutôt l’habitude de partager les bonnes pratiques concernant les activations qui améliorent l’expérience des fans dans les événements sportifs. En revanche pour cet exemple, il ne s’agit pas vraiment d’une bonne pratique. 

Une bataille de nourriture comme animation

Le mardi 14 août 2018 en soirée, la franchise de St. Paul Saints joue au CHS Field (Minnesota, 7 210 places) un match de Ligue Mineure de Baseball aux USA (MiLB) face aux Sioux Falls Canaries. Pour célébrer les 40 ans du film iconique aux États-Unis “Animal House” sorti en 1978 (“Collège Américain” en France), les équipes d’animation de la franchise ont eu l’idée de reproduire une scène mythique du film lors de ce match. Une bataille de nourriture. Le thème de la rencontre. 

 

À l’entrée des spectateurs, des ponchos ont été offerts aux 6 000 premiers entrants dans l’enceinte. 6 000 kits de nourriture composés de purée de pommes de terre, de guimauve, de popcorn et de mini donuts avaient également été préparés. Une tribune complète s’apprêtaient littéralement à jouer avec la nourriture. Une zone de sécurité plus haut dans la tribune avait été aménagée pour les spectateurs qui ne souhaitaient pas participer.
Après la cinquième manche, l’écran géant a diffusé l’extrait du film Animal House où commence la bataille de nourriture et c’est à ce moment là que le speaker a annoncé « Food fight ! ». Voyez par vous-même dans le tweet ci-dessous.

 

Sur les réseaux sociaux, cette idée a eu un vrai impact puisque la vidéo de la bataille de nourriture a été largement partagée, commentée, etc.

Une assez mauvaise idée 

L’idée est largement critiquable pour plusieurs raisons. Premièrement il faut savoir qu’après le moment de la bataille, il restait encore 4 manches de jeu à suivre, une situation devenue vite inconfortable pour les spectateurs dont la tribune était complètement pleine de nourriture sur les sièges et le sol. Les gens marchaient littéralement sur de la nourriture. Vous imaginez l’ambiance. 
Le lendemain, un autre match était prévu en pleine journée dans l’enceinte, les équipes de nettoyage ont du s’activer jusqu’au coup d’envoi du prochain match pour nettoyer la totalité de l’espace (l’équipe administrative a même été obligée de donner un coup de main rapporte Benjamin Hill).

 

Bien que cette idée soit selon notre point de vue assez mauvaise, les participants ont semblé avoir passé un moment génial et ce qui est encore plus incompréhensible est que la communauté sur les réseaux sociaux a également trouvé ça incroyable et certains internautes incitaient même leur franchise à s’inspirer de ce type d’animation.

Une opération inimaginable aujourd’hui en France

Bien que cela ce soit déroulé en 2018, il n’y a donc pas si longtemps, une idée similaire de bataille de nourriture parait clairement inimaginable en France. Alors que nous sommes dans une ère de valorisation des actions écologiques, environnementales et sociétales la réalisation d’une animation qui aurait comme but de jeter et donc de gâcher de la nourriture aurait bien plus de répercussions négatives que positives pour le club et ses partenaires. 

En matière d’animation, faire participer le public est une excellente idée, cependant ce n’est pas chose facile. Cela nous rappelle légèrement un exemple en France qui s’est déroulé au Stade Jean Bouin à Paris en 2017 avec le Stade Français Rugby. Les spectateurs habillés de ponchos couleur rose étaient invités à lancer une poudre rose à l’entrée des joueurs sur la pelouse. Nous avions souligné le risque que représente ce type d’opération.  

 

Article précédent
Poursuivez la lecture sur cette thématique

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture

Fan expérience aux Etats-Unis

Des billets gratuits pour se faire vacciner au stade

Aux États-Unis, les franchises sportives incitent leur communauté à se faire vacciner en échange de billets offerts.

Publié

le

Vaccination au Yankee Stadium

C’est aux États-Unis que cette démarche prend forme. Elle consiste à inciter les fans à se faire vacciner en leur offrant des tickets pour un match. 

 

Il y a quelques jours, le gouverneur de l’État de New York Andrew Cuomo a annoncé que les fans de baseball de New York pourront se faire vacciner au stade et obtenir des billets gratuits pour un match. 

 

Des tickets gratuits en échange de la vaccination au stade 

Pour mobiliser les fans de la région, le gouverneur a annoncé lors d’une conférence de presse le 5 mai dernier qu’il souhaitait organiser un nouveau moyen pratique d’inciter la communauté locale à aller se faire vacciner.

 

Les stades des deux franchises, le Citi Field et le Yankee Stadium sont déjà mis à disposition pour la vaccination. Cependant, selon Cuomo, il sera maintenant possible pour un fan d’aller se faire vacciner juste avant une rencontre dans l’enceinte et bénéficier d’un ticket gratuit pour un prochain match.

“Nous allons mettre en place lors du match, une installation au fur et à mesure que vous entrez, venez plus tôt et obtenez votre vaccin au match.”

Andrew Cuomo, Gouverneur de l’État de New York

Les NY Mets offriront des billets aux 250 premiers fans qui recevront le vaccin Covid-19 au Citi Field le jour de chaque match à domicile entre le 24 mai et le 17 juin. Tandis que les NY Yankees offriront plus de 1 700 billets aux premiers fans qui se feront vacciner du 7 mai au 6 juin.

Aux États-Unis, la tendance est à la segmentation des tribunes du stade avec plusieurs sections. Une section consacrée aux fans non vaccinés. Et une section dédiée uniquement aux fans vaccinés. 
À New York, c’est à partir du 19 mai, que les fans vaccinés auront accès à des tribunes spécifiques sans distanciation. Tandis que les non vaccinés seront dans des sections avec une capacité réduite de 33% et une distanciation sociale de 2 mètres.

“Avec cette nouvelle opportunité pour nous, je pense que nous allons avoir plus de familles et plus d’enfants dans le stade.”

Sandy Alderson, président des Mets

La course à la vaccination est clairement lancée aux États-Unis, dont les acteurs de l’événementiel ne sont pas en reste pour trouver des motivations pour inciter les communautés. Nombreux sont ceux qui offrent des choses en échange de la vaccination. 
Par exemple, la NFL va offrir 50 tickets pour le Super Bowl LVI,  des restaurants offrent des boissons aux personnes vaccinées dans le Connecticut, ou encore des bières dans le New Jersey. Des marques proposent également des récompenses en échange de la vaccination… en bref, tout le monde s’y met.

 

Poursuivez la lecture sur cette thématique

Vous avez aimé cet article ?

Continuer la lecture